Right or wrong use of intellectual property

From Meta, a Wikimedia project coordination wiki
Jump to: navigation, search

Translations: Dutch | Spanish | French | Italian | Polish | Русский

This is a translation of a draft article, Du bon ou du mauvais usage de la propriété intellectuelle, by Yann for the Wikimedia Quarto. Please complete and check this translation. This page can be expanded and completed with actions taken elsewhere and information about other countries.

Les participants à Wikipédia rencontrent des problèmes pour obtenir des documents qui devraient être largement accessibles au public. D'un autre côté, certaines institutions commencent à prendre conscience du problème.

Wikipedia editors have encountered problems in obtaining documents that should be largely accessible to the public. On the other hand, certain institutions are beginning to show an awareness of this problem.

Correspondence with French institutions[edit]

Plusieurs demandes ont été faites auprès d'institutions françaises pour obtenir des autorisations de publication pour Wikipédia, notamment auprès de la Bibliothèque nationale de France, et des Archives photographiques du Ministère de la Culture.

Dans le premier cas, il s'agit d'enluminures qui ont plusieurs siècles. La BNF autorise la reproduction, mais apparemment uniquement avec des restrictions, ce qui voudrait dire qu'elle n'admet pas que ces documents sont du domaine public.

Dans le second cas, il s'agit de photos du XIXe siècle dont la Société des auteurs dans les arts graphiques et plastiques ainsi que les "Monuments historiques" refusent toute publication sans paiement de droits d'auteur.

Several requests were made to French institutions to obtain authorization for the publication of documents in Wikipedia. Institutions contacted include the National Library of France and the photographic archives of the French Ministry for Culture.
In the first case, these are illuminations which are several centuries old. Although the National Library of France authorized the reproduction, they did so only with restrictions. They would not admit that these documents are in the public domain.
The second case concerned 19th century photographs for which the ADAGP and those responsible for historic monuments refuse any publication without the payment of royalties.
Wouldn't it be more correct to say: ...The second case concerned 19th century photographs considered Historical Monuments for which the ADAGP prohibits any publication without the payment of royalties?--ACrush 17:15, 2 Jun 2005 (UTC)
No, probably not. Sorry.--ACrush 17:18, 2 Jun 2005 (UTC)

Decision of the Supreme Court of Appeal[edit]

Le 15 mars 2005, la Cour de Cassation, la plus haute juridiction française, a rendu un arrêt très intéressant dans le domaine du droit d'auteur. Elle a débouté les artistes Daniel Buren et Christian Drevet qui sont les auteurs du réaménagement de la place des Terreaux, à Lyon. Ils reprochaient à quatre éditeurs d'avoir reproduit et commercialisé des cartes postales de la place sans leur autorisation et sans mentionner leur nom au verso des cartes.

On March 15, 2005, the Court of Cassation, the highest jurisdiction in France, handed down a very interesting judgment in the field of copyrights. It nonsuited the case of artists Daniel Buren and Christian Drevet, who designed the renovation of Place des Terreaux in Lyon. They reproached four editors for having reproduced and marketed postcards of the square without their authorization and mention of their name on the back of the cards.

Pour Gérard Ducrey, avocat de l'Union professionnelle de la carte postale, il s'agit « d'une révolution dans le droit à l'image pour les œuvres du service public. (...) D'un coup d'arrêt aux opérations de confiscation de l'espace public » par certains artistes. M. Ducrey, plus précisément, vise des architectes, auteurs de bâtiments célèbres construits avec de l'argent public, qui demandent un droit d'auteur (rétribué) chaque fois que leur œuvre figure dans un journal, un livre, sur une carte postale, une affiche. C'est le cas de la pyramide du Louvre, de la Bibliothèque nationale de France, de la Grande Arche de la Défense...

For Gérard Ducrey, lawyer for the Union professionnelle de la carte postale (Professional Postcard Union), this is a revolution in the image copyright law for works made by civil servants (...) a crushing blow to the operations of confiscation of public space by certain artists. Ducrey, more precisely, aims at architects, authors of famous buildings built with public money, who require a royalty each time their work appears in a newspaper, a book, on a postcard or on a poster. It is the case for the pyramid of the Louvre, the National Library of France, the Great Arch of La Défense...

Cette décision qui fait jurisprudence aura certainement des conséquences positives sur les projets comme Wikipédia.

This decision which establishes precedents will certainly have positive consequences on projects such as Wikipédia.

The opinion of the President of the French Republic[edit]

Le Président de la République française est récemment intervenu auprès du Ministère de la Culture, pour « accélérer la diffusion des oeuvres françaises et européennes sur Internet ». Il a notamment demandé « d'analyser les conditions dans lesquelles les fonds des grandes biblothèques en France et en Europe pourraient être rendus plus largement et plus rapidement accessibles sur Internet ».

The President of the French Republic recently intervened with the Ministry for Culture, asking to accelerate the distribution of French and European works on the Internet. He particularly asked for an analysis of the conditions under which the funds of the large libraries in France and Europe could be increased and the works made more easily accessible on the Internet.

Il serait intéressant de voir comment cette initiative pourrait bénéficier aux projets de Wikimedia Foundation.

It would be interesting to see how this initiative could benefit the projects of the Wikimedia Foundation.

The Michael Project[edit]

Par ailleurs, trois pays européens, le Royaume-Uni, l'Italie et la France se sont associés pour créer un portail Internet « recensant l'ensemble des collections culturelles ». D'autres pays devraient rejoindre le projet prochainement. L'Allemagne, la Belgique, la Finlande, la Grèce, la Hongrie, l'Irlande, Malte, les Pays-Bas, la Pologne et le Portugal ont fait savoir qu'ils souhaitaient avoir leur place sur Michael.

Furthermore, three European countries - the United Kingdom, Italy and France - joined to create an Internet portal to display cultural collections. Other countries are expected to join the project soon. Germany, Belgium, Finland, Greece, Hungary, Ireland, Malta, the Netherlands, Poland, and Portugal have all expressed an interest in joining the Michael Project.

Il serait intéressant d'intervenir auprès des instigateurs de ce projet pour que les œuvres dans le domaine public soient clairement identifiées et facilement accessibles.

It would be interesting to intervene with the proponents of this project so that works in the public domain are clearly identified and easily accessible.

Intellectual property of Public Administrations[edit]

Il serait aussi utile de commencer une campagne de lobbying pour demander à ce qu'une licence libre ou une mise dans le domaine public soit choisie aussi souvent que possible pour la diffusion numérique des œuvres, en particulier pour celles produites par des agents des administrations publiques, dans le cadre de leur fonction, comme c'est le cas pour certaines administrations aux États-Unis (mais pas toutes : en particulier les administrations des États et les municipalités peuvent protéger leurs productions intellectuelles par copyright) (cf. photo de la NASA et des autres administrations fédérales américaines) et en respect des autres problèmes de droit et pour conterbalancer l'américanisation des contenus disponibles librement en ligne.

It would be as useful to begin a campaign of lobbying to ask for the free licensing, or the dedicating to the public domain, as often as possible for the numerical diffusion of works, especially those produced on behalf of public administrations, within the framework of their function, as it is the case for certain administrations in the United States (but not all: in particular the administrations of the States and the municipalities can protect their intellectual productions by copyright) (cf. photographs by NASA and other American federal administrations) and in respect from the other problems of rights and for counter-balance Americanization of the contents available freely on line.

Il y a un projet de loi en cours d'adoption au parlement, qui a été adopté par le conseil des ministres le 12 novembre 2003 et qui dit Le titre II tend à reconnaître expressément aux agents publics la qualité d'auteur pour les œuvres réalisées dans le cadre de leurs fonctions. Le dispositif envisagé vise à assurer l'effectivité de la reconnaissance du droit d'auteur tout en garantissant à l'administration qui les emploie les moyens d'assurer sa mission de service public..

There is a proposed bill in the course of adoption by the French Parliament, which was adopted by the Council of Ministers on November 12, 2003. This says the title II tends to expressly recognize with the public agents the quality of author for the works carried out within the framework of their functions. The device considered aims at ensuring the effectivity of the recognition of the royalty while guaranteeing the administration which employs them the means of ensuring its mission of public service.

L'édition publique en France[edit]

  • Le rapport pour l'année 2003 du Médiateur de l'édition publique contient une phrase plutôt énigmatique : une grande partie des tirages est réservée à une diffusion gratuite que les informations données ne permettent toutefois pas d’estimer globalement.
The 2003 report of the Public Edition Mediator contains a rather enigmatic quote: "A majority of the circulations on a free distribution of the given information does not permit global value, however." [1]

Sources[edit]

The following sources are in French:

Current actions[edit]

Une pétition a été faite auprès de l'Agence Spatiale Européenne (ESA) pour demander que les documents soient disponible sous une licence libre.

Norbert Bernard est entrepris des démarches pour obtenir une copie de l'ordonnance de Villers-Cotterêts (1539). [2]

A petition was made to the European Space Agency (ESA) to require that their documents be made available under a free licence.
Norbert Bernard has taken steps to obtain a copy of the Ordinance of Villers-Cotterêts [3]

Possible future action[edit]

Dans un premier temps, il faudrait profiter des sentiments nationaux pour demander la publication de certains documents sous licence libre (par exemple, les photos des Présidents de la République française). Ensuite, on pourrait élargir le champ d'action à d'autres types de documents.

Initially, it would be necessary to benefit from the national feeling to ask for the publication of certain documents under a free licence (for example, photographs of the presidents of the French Republic). Then, one could widen the sphere of activity to other types of documents.

Écrire à nos députés pour leur demander d'adopter une législation semblable à la loi allemande sur la liberté de panorama (de:Panoramafreiheit) et qui permette aux photographes de s'exempter de la plupart des droits d'auteurs lorsque l'oeuvre photographiée se trouve sur la voie publique.

To write to our MPs asking them to adopt a legislation similar to the German law on the freedom of panorama (de:Panoramafreiheit), which makes it possible for photographers to exempt the majority of royalties when work photographed is on a public highway.

Je pense qu'à long terme, notre rôle est de promouvoir les idées de Culture_Libre. Nous devons définir des étapes intermédiaires pour atteindre de but.

I think that, in the long run, our role is to promote the ideas of Free Culture. We must define the intermediate stages in reaching this goal.