Strategy/Wikimedia movement/2018-20/Recommendations/Evaluate, Iterate, and Adapt/fr

From Meta, a Wikimedia project coordination wiki
Jump to navigation Jump to search
This page is a translated version of the page Strategy/Wikimedia movement/2018-20/Recommendations/Evaluate, Iterate, and Adapt and the translation is 100% complete.
Other languages:
Deutsch • ‎English • ‎español • ‎français • ‎português • ‎русский • ‎العربية • ‎हिन्दी • ‎中文
Évaluer, itérer, adapter
Wikimedia 2018-20 Recommendation 10 final.svg

Quoi ?

En tant que Mouvement mondial, nous assurerons le suivi, l'évaluation et l'analyse de nos activités pour en tirer des enseignements. Cela renforcera notre conscience des enjeux (awareness) et nous aidera à nous améliorer et à nous développer. L’apprentissage et l’évaluation doivent survenir à tous les niveaux, afin de vérifier si notre travail avance bien vers la réalisation de notre stratégie. Les processus seront basés sur les principes de l’évaluation participative et seront adaptés aux capacités des différentes communautés (ex. : ils ne prendront pas trop de temps, pourront être implémentés facilement, seront soutenus par des ressources).

Nous évaluerons les domaines liés aux présentes recommandations, notamment l’équité, la diversité, l’inclusion des novices, la répartition des ressources, l’accroissement des contenus et de leur qualité ainsi que de la gamme des sujets couverts, l’identification des sujets à fort impact, la santé des communautés, la gouvernance équitable, le développement des compétences, les partenariats, l’évolutivité et la pérennité des infrastructures, l’efficacité technologique, la correction des bugs, ainsi que l’ergonomie et l’accessibilité de nos plateformes. Les résultats seront largement et clairement communiqués au sein de notre Mouvement afin d’accroître la conscience des enjeux (awareness), la résilience et la responsabilisation chez tous les acteurs, ce qui nous permettra de continuellement adapter nos stratégies en conséquence, et de procéder à des points d’étapes réguliers pour nous améliorer.

Changements et actions

  • Fournir les ressources financières et humaines ainsi que l’expertise nécessaires pour collecter les données utiles au suivi, à l’évaluation et à la communication des progrès réalisés pour chacune des recommandations et des activités du Mouvement, et ce à tous les niveaux (mondial, régional, local).
  • Répartir les responsabilités de suivi, d’évaluation et d’apprentissage entre tous les acteurs du Mouvement de sorte à créer une responsabilité mutuelle (accountability) (notamment en termes de coordination et de gestion du savoir) et pour s’assurer de progrès continus.
  • Évaluer la pertinence, l’efficacité et l’impact de l’évolution des activités du Mouvement.
    • Évaluer, en continu et en temps réel, l’implémentation des recommandations stratégiques et communiquer avec les acteurs concernés.
    • Définir, de manière collaborative, des indicateurs communs et contextualisés ainsi que les impacts souhaités afin de mesurer et de surveiller nos progrès par rapport aux objectifs de la direction stratégique. Ces indicateurs porteront notamment sur l’équité, le plaidoyer, l’action publique (public policy), la diversité des personnes et des contenus, l’accueil inclusif des novices, la santé des communautés, la technologie, ainsi que l’ergonomie et l’accessibilité des plateformes.
    • Faciliter des analyses, discussions et apprentissages communs en impliquant les communautés et acteurs concernés lorsque c’est pertinent.
    • Avoir recours, si besoin et lorsque cela s’avère pertinent, à des recherches indépendantes externes pour compléter l’autoévaluation (en se basant toujours sur des principes d’évaluation participative en ce qui concerne les programmes).
  • Partager et communiquer largement les résultats pour chaque thématique de travail du Mouvement et pour les recommandations stratégiques, de sorte à augmenter la conscience des enjeux (awareness) et la responsabilisation, à la fois chez les affiliés et chez les contributeurs et contributrices.
  • Itérer les nouveaux processus dans les domaines du développement technologique, de la coordination, du renforcement des capacités, des normes et des systèmes de gouvernance, et promouvoir la validation après recherche et tests. À ces fins, nous devons :
    • Impliquer les communautés et acteurs concernés pour garantir que les leçons tirées de l’évaluation soient partagées. Ainsi, chaque acteur pourra en tenir compte dans ses activités aux niveaux local et régional.
    • Impliquer les communautés et acteurs concernés pour définir, communiquer et implémenter les éventuels changements apportés aux recommandations stratégiques et aux activités ou programmes liés.
  • Évaluer l’évolution de notre Mouvement et du monde extérieur, qui est en constante évolution, afin d’anticiper les nouvelles situations et défis et ainsi nous adapter en adoptant des politiques et des procédures bien informées. À ces fins, nous devons :
    • Augmenter la flexibilité et l’adaptabilité des structures et approches que nous employons pour implémenter chaque recommandation.
    • Intégrer les résultats des évaluations aux processus de prise de décision à tous les niveaux institutionnels.
    • Utiliser les résultats des évaluations pour mieux élaborer les plans (annuels, à moyen terme…) et les budgets des acteurs du Mouvement ayant des responsabilités fiscales et programmatiques.
    • Évaluer les conditions externes (socio-politiques, juridiques, environnementales, etc.) afin de les anticiper, d’agir en conséquence si cela est possible et de nous adapter aux changements.

Raisonnement

Bien que notre Mouvement ait connu une croissance organique dans de nombreux domaines, certaines difficultés viennent entraver nos efforts pour atteindre notre direction stratégique. À ce jour, les efforts pour évaluer et apprendre des acteurs du Mouvement ont été ponctuels et irréguliers, et étaient souvent dépourvus d’adaptabilité locale et de gestion efficace du savoir. Il s’agit d’un véritable obstacle à la responsabilisation collective et à l’apprentissage mutuel. La direction stratégique nécessite que nous développions de nouvelles idées, compétences et structures afin d’identifier et de construire de bonnes pratiques, éprouvées ou émergentes, sur la base de recherches solides. De telles pratiques d’évaluation nous permettront de documenter et d’évaluer nos progrès ou échecs à mesure que nous avançons vers notre direction stratégique, et d’en tirer des leçons sur le long terme. Tout plan structuré exige un processus qui évalue régulièrement les infrastructures, qui communique les besoins identifiés au Mouvement, et qui permette d’apprendre et de développer des solutions pour accroître la résilience et préparer l’avenir.