Wikimédia France/Régulation du numérique/Commission Bronner

From Meta, a Wikimedia project coordination wiki
Jump to navigation Jump to search

Commission présidentielle intitulée « Les lumières à l'ère numérique » afin de formuler des propositions concrètes dans les champs de l'éducation, de la régulation, de la lutte contre les diffuseurs de haine et de la désinformation.

Description

Thèmes :

  1. la régulation algorithmique
  2. le financement des infox
  3. le développement de l'esprit critique
  4. la liberté éditoriale des médias face à la pression de la dérégulation du marché de l'information
  5. les types de dispositifs juridiques possibles
  6. les mécanismes psychologiques et sociologiques qui conduisent à la diffusion de fausses nouvelles
  7. les ingérences étrangères
  8. quel type de citoyenneté numérique et d'espace démocratique renouvelé peut-on penser

Objectifs :

  1. Revue de la littérature sur l'impact d'Internet dans nos vies de citoyens : notre information, notre rapport à l'autre, notre représentation du monde et de nous-même, notre exposition à des biais cognitifs qui peuvent enfermer.
  2. Formuler des propositions dans les champs de l'éducation, de la prévention, de la régulation, et de la judiciarisation des entrepreneurs de haine afin de libérer la société des bulles qui enferment une partie de nos concitoyens et nourrissent les extrémismes, la haine, la violence, les dérives sectaires et les obscurantismes.
  3. Proposer de nouveaux espaces communs de la démocratie, de la citoyenneté, du collectif qui puissent trouver leur place dans le monde numérique, donner du sens à des citoyens isolés.
  4. Développer une analyse historique et géopolitique de l'exposition de la France aux menaces internationales qui pèsent sur notre démocratie et notre société au travers d'Internet et des recommandations sur les enjeux à porter dans le débat international et européen.

Calendrier

  • Lancement : 29 septembre 2021 par le Président de la République
  • Première réunion : 4 octpbre
  • Rendu du rapport en décembre
  • Audition de Wikimédia France : 12 novembre

Composition

  1. Gérald Bronner, sociologue (temps plein)
  2. Roland Cayrol, politologue
  3. Laurent Cordonier, chercheur en sciences sociales à la Fondation Descartes (temps plein)
  4. Frédérick Douzet, professeur de géopolitique à Paris 8
  5. Rose-Marie Farinella, professeure des écoles française, spécialisée dans l'analyse des infox
  6. Aude Favre, chaîne Youtube WTFake
  7. Jean Garrigues, historien
  8. Rahaf Harfoush, conseil en stratégie, CNNum
  9. Rachel Khan, actrice, écrivaine et juriste
  10. Anne Muxel, directrice de recherches en sociologie et en science politique au CNRS
  11. Iannis Roder, professeur en Seine Saint-Denis
  12. Rudy Reichstadt, directeur de l'observatoire du complotisme Conspiracy Watch
  13. Guy Vallancien, chirurgien, membre du Conseil Scientifique de l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques
  14. Annette Wieviorka, spécialiste de l'histoire et de la mémoire de la Shoah

Revue de presse