User:Gianfranco/Mr.C

From Meta, a Wikimedia project coordination wiki
Jump to navigation Jump to search

Monsieur Cavada, je suis un ancien Wikipédien et j'ai à vous préciser que Wikipédia n'échappe pas "au versement des droits aux créateurs": très simplement, Wikipédia se refuse de distribuer des contenus qui ne sont pas entièrement libres, donc il n'y a rien à quoi échapper. Si le Parlement aura à décider d'accepter votre proposition, toutes les photos de rues en Europe seront effacées, c'est tout. On n'échappe à rien, nous nous occupons de tout autre genre de contenus, et nous n'aurons pas à dépenser un seul euro de plus, si la loi est adoptée, parce que nous n'achetons rien. Ce seront les citoyens d'Europe qui ne verront plus les villes où ils vivent sur Wikipédia, et les gens d'autres continents pourront croire que nous, en Europe, n'avons pas de caméras. Mais personne ne peut échapper à son destin.
Il faut plutôt rappeler que Wikipédia au cours du temps a développé des moyens et des techniques pour localiser et supprimer les contenus en violation de droit d’auteurs, que aucune autre organisation publique ou privée a jamais développé aux niveaux techniques de ceux de Wikipédia pour vitesse et efficacité. Donc, je croit qu'on pourrait bien nous critiquer pour les défauts que nous avons vraiment.
Mais la question se pose également, parce que le droit de panorama concrètement ne porte aucun dommage aux intérêts des architectes, puisque c'est très difficile de reconnaître une possibilité de concurrence dans l'utilisation commerciale/économique d'une œuvre en trois dimensions avec une image en deux dimensions. C'est si difficile de pouvoir le considérer, que pour vérifier la valeur économique dont nous parlons, je viens maintenant de voir intégralement le site de SIAE, qui détient le monopole de la perception de droits en Italie (où nous avons un système et des lois très similaires à celles de votre Pays), et pas seulement il n'y a aucune donnée à propos de combien d'argent on parle, mais il n'y a aucun moyen de savoir comment protéger les droits des architectes, parce que il semble qu'il n'y ait aucune procédure prévue pour une telle activité. Et il n'y a aucune façon d'en savoir plus sur les principaux sites juridiques, les sites d'architecture ou les livres de droit en papier. Dans le même temps, dans votre Pays aussi, un architecte/créateur/auteur ne peut être plagié que par un autre architecte/créateur/auteur qui va au cadastre ou chez le registre foncier, où il peut étudier les plantes et les autres documents techniques, ainsi il peut bien savoir non seulement comme la maison apparaît, mais aussi la façon de la construire. Et encore on ne sait pas la valeur économique des droits pour les photos. Ou comment les obtenir.
Je crois alors que l'on peut demander à votre courtoisie de vouloir préciser la valeur économique matérielle des droits que vous défendez; je suis juste curieux de savoir à quoi je n'échappe pas, mais ça pourrait être tout de même intéressant et utile à oublier plus rapidement une définition de Wikipédia dont je ne doute pas que la cause est seulement une erreur de bonne foi.

(in English - added for convenience)
Mr. Cavada, I'm an old Wikipedian and I have to clarify you that Wikipedia is not escaping from the "payment of rights to the authors": very simply, Wikipedia refuses to supply those contents which are not entirely free, so there is nothing to escape from. If the Parliament will decide to accept your proposal, all the pictures of roads in Europe will be deleted, that's all. No one escapes from anything, we deal with a completely different kind of contents, and we will not have to spend a single euro more, if your act is adopted, because we don't buy anything. It will be the citizens of Europe who won't see any more on Wikipedia the towns in which they live, and people from other continents could believe that we, in Europe, don't have cameras. But no one can escape from his destiny.
Rather, it has to be recalled that Wikipedia, in the course of time, has developed tools and practices to retrieve and expunge contents violating the right of authors, that no other public or private organisation ever developed at the technical levels of those of Wikipedia, for speed and efficacy. So, I believe that we could be criticised for the flaws we really have.
But the question can be posed just the same, because the Freedom of Panorama actually doesn't damage at all the architects' interests, given that it's very difficult to recognise a possibility of concurrent commercial/economical utilization of a three-dimensional work with a two-dimensional picture. It is so difficult to be able to consider it, that to identify the economical value of which we are talking, right now I visited entirely the website of SIAE, that holds the monopoly for harvesting rights in Italy (where we have a system and a law very similar to those of your Country), and not only there is no data about how many money we are speaking of, but there isn't any mean to learn how to protect the architects' rights, because it seems that no procedure has been organised for that business. And there isn't a way to learn more on the main juridical sites, or architectural, or on juridical paper books. At the same time, in your Country too, an architect/creator/author cannot be plagiarised if not by another architect/creator/author who reaches the cadaster or the land registry, where he can study not only how the house looks, but also how to build it. Still we miss to know the economical value of the rights on photographs. Or how to obtain them.
I therefore believe that it can be asked to your courtesy to please specify the material economical value of the rights you are defending; I'm only curious about what I'm not escaping from, but it could be interesting, however, and useful to forget quickly a definition of Wikipedia which cause I don't doubt is only a mistake in good faith.