User talk:Eslios

From Meta, a Wikimedia project coordination wiki
Jump to navigation Jump to search

WikiThanks.png : un petit rayon de soleil pour toi Eslios. J'ai lu ton commentaire sur ta page. Sache que la protection de ta page n'a été faite que parce que nous croyons que tel était ton désir. Anthere 13:08, 2 Oct 2004 (UTC)

:-) your sun and my ... laments ! Eslios 11:25, 26 Oct 2004 (UTC)

Cà pour une sortie c'est une sortie, pas mal, sur le CA, des édits responsabilisant tout le monde de Stuart Little aux admins, bravo ! Un triomphe sur Aoïneko, un triomphe sur un gosse qui ne sait ni lire ni écrire, bravo sur une encyclopédie ? Tu crois que tu as pas assez fait payer des erreurs, vois ce que je veux dire, tu as écrit que : personne n'est parfait et tu as écrit aussi  : conscience, non ? Dis que tu voulais des pages perso sur wikipédia inqualifiables . moi je te croirais pas. Y a pas que toi qui a des colères. Amitiés d'en face.

J'espère bien que tu iras si non ce sera moi. C'est sympa pour le pardon. Pour un beau merci voici, en te lisant et avec tes pages wiki j'ai pensé :

Je ne sais ce qui me possède
Et me pousse à dire voix haute
Ni pour la pitié ni pour l'aide
Ni comme on avouerait ses fautes Ce qui m'habite et qui m'obsède

Celui qui chante se torture
Quels cris en moi quel animal
Je tue ou quelle créature
Au nom du bien, au nom du mal Seuls le savent ceux qui se turent

Machado dort à Collioure
Trois pas suffirent hors d'Espagne
Que le ciel pour lui se fit lourd
Il s' assit dans cette campagne
Et ferma les yeux pour toujours

Au dessus des eaux et des plaines
Au dessus des toits, des collines
Un plain-chant monte à gorge pleine
Est-ce vers l'étoile Hölderlin Est-ce vers l'étoile Verlaine

Marlowe il te faut la taverne
Non, pour Faust mais pour y mourir
Entre les tueurs qui te cernent
De leurs poignards et de leurs rires A la lueur d'une lanterne

Etoiles poussières de flamme
En août qui tombez sur le sol
Tout le ciel cette nuit proclame
L' hécatombe des rossignols
Mais que sait l'univers du drame

La souffrance enfante les songes
Comme une rûche ses abeilles
L' homme crie où son fer le ronge
Et sa plaie engendre un soleil
Plus beau que les anciens mensonges


Je ne sais ce qui me possède
Et me pousse à dire voix haute
Ni pour la pitié ni pour l'aide
Ni comme on avouerait ses fautes
Ce qui m'habite et qui m'obsède


(Louis Aragon, Prologue)


Pour memo . Pour es . (bis)

  1. Un de mes prédécesseurs trouve tes pages perso inqualifiables, elles sont comme celles d'un clown triste, ils sont rares. Je me suis bien amusé à mettre des liens, je tenais à l'écrire ici!
  2. Ca serait comme une épithaphe, ça y ressemblerait, j'ai tenu mes menaces moi, je termine mes articles moi! Délai 5 mois,tu y trouveras pas à dire .
  3. Tu ne m'interdiras pas de penser (on te l'a déjà dit souvent) sur tes pages personnelles que Wikipedia (en bloquant tes pages perso) ne voulait pas que tu répondes à Hexocet qui t'accusait de lamenter .
  4. Tu ne m'interdiras pas de penser , tu te devais de répondre directement à Aoineko et ses accusations de complaintes . Laisser le champ libre à des individus comme ceux-là est plus qu'une erreur, c'est une faute, déjà dit . Ton texte est une éclatante démonstration .
  5. Avec lui ai fait mon devoir de suite, de mémoire tu dirais. Le minimum que je te dois, c'est mon droit :-) de fr:maître de chapelle, fr:maître du jeu ou maître de guerre (pas mal le lien non? :-)! Beaucoup ne méritent même pas ta lecture (me soucie pas, ils faudraient qu'ils se relisent dans tes citations) mais je ne pouvais pas garder ça pour moi seul ou quelques uns,cet hymne à WP. J'ai hésité pour l'édition. J'ai fait pour le plus discret, ça s'imposait en fr sur ta page perso et ici en meta pour ceux que tu dis être parmi les plus beaux contributeurs de Wikipédia et qui en sont admins. Mais ils trouveront, alors ici je t'ai fait un peu de ménage. Comme tu ne me dira jamais pour ton style à vomir, j'en ai substitué l' à rebours en rajoutant de l'Aragon à celui (je ne crois pas me tromper) qui avait été déposé dessus .
  6. J'ai mis brut y compris passages perso. J'ai fait un peu le nègre aussi :-). Et ajouts de <brrrrr> et d'Eluard c'était adapté, ça dilue un peu plus les perles de ta coupe! L'alléger? Comme tout flirte avec le surréalisme! Ce n'était pas toi qui disait que jusqu'à plus ample informé WP devait être un wiki :-) Si détaillé donc c'est comme si c'était signé .
  7. A relecture tes liens sont assez corrects et propres mais comme des archives sont malmenées (tu es visé), faudrait en créer comme tu avais commencé à le faire pour éviter des pertes et dispersions. Plus tard nous ferons .
  1. Faut être de France pour ton paragraphe sur Wikipédia et son bistro d'octobre et votre Jean-Pierre Raffarin, son départ imminent et ses cartons! ça fait cinq mois que Wikipédia l'a annoncé (les seules lignes citées que je n'ai pas édité, tellement c'était piteux faut être charitable non? Et pourtant au milieu de tant d'aneries et de conneries que tu as citées... les signataires devraient eux aussi se relire, lamentable, infréquentable le bistro, il t'a dit l'autre)  :-).
  2. Avec Wikipédia comme votre Voici! ou OhLa!, vais faire augmenter le nombre de tes ennemis dans ta Chiraquie de Wikipédia! Mais c'est pas toi qui me signalait (merci pour le lien faudra resservir la soupe) que Wikipédia, un de ses admins avait annoncé dès l'automne 2003 la mort du pape. Tu sais peut-être pas mais il se porte presque comme un charme, c'est pas toi qui redisait que le ridicule n'étouffait plus rien? Tu te marres! Toutes les passerelles sont désormais permises!
  1. Non pour ton chef tchèque, en consultant tes édits, c'est pas toi qui fignolait les caractères spéciaux à Jeffdelonge, toi l'emacsien t'avais qu'à lui apprendre au linuxien! Il fera donc! Je n'ai pas âme de fr:Judas, ni de collabo .
  2. Pour Alvaro, non replacement de ta date initiale d'édit pour Alvaro, j'ai préféré rajouter ton texte sur ta page perso .
  3. Non chef, pour la réédit de ta rebienvenue sur la page de discuss de Utilisateur:Aoineko, pas l'envie qui manque, ça démange! Mais tes ordres sont des ordres;-) .
  4. Je pense que tu apprécieras ma signature je fais des progrès avec votre musique classique que, universelle vous dites impérialistes;-)? fr:Claudio Monteverdi, ça ira mais Palestrina,fr:Thomas Tallis,fr:Robert White,fr:Juan de Araujo,Zelenka, trop pour moi, trop tôt (fr:lamentation). Reconnaissance pour tout .
  5. Avec les liens que tu m'as fournis, ai lu Pontauxchats s'opposer à la suppression de tes pages persos pour que tu sois un exemple, j'ai bien peur que tu en sois un mauvais: très mauvais . Déjà dit . A mai! S'il te plaît . Pour dédicace .

Ariana & Jeremiah 15:58, 12 Mar 2005 (UTC)


PS J'aime beaucoup Utilisateur:Aoineko et c'est surtout pour cela que je vais te dire (s'il me lit je souhaite du fond du cœur que cela lui soit utile pour sa vie kipédia, sa vie réelle) avec cet «hommage» qu'il m' a fait sur la mailing list, dix jours seulement après mon arrivée sur wikipédia ... il n'était pas trop inspiré ce jour là :

Oui Eslios, c'est toi qui a écrit ça! Tu étais sérieux ou tu te marrais ?Question comme ça, d'après toi, il a des jours d'inspiration, Aoineko?


La nuit d'août .
Je vous entends voix des victimes Vous venez
À l'heure où se vend la vengeance à la criée
Réclamer votre dû Vous craignez que j'oublie
Votre droit sur le grain mûrissant sur l'août glorieux
Vous craignez que j'oublie ô mes amis le prix payé
Et le refus qui féconda votre terre troublée
Le doute à vos pieds évanouis. Le poids de vos fers sur sillons incrédules
Vos bouches de soleil dans le silence imposé
La pause de la peur au pas de vos paroles
Vos derniers mots parés des prestiges de la mort
Vous craignez que j'oublie aveuglément ce qui me lie
À vous ce qui me lie à votre sang versé
Vous craignez le bonheur des survivants et leur folie
Le ciel adouci sans raison sur la maison mal balayée
Et le peuple content des nouvelles statues
Fussent les vôtres vainement aux faux dieux substituées
Je vous entends voix des victimes.
Vous en qui j'ai cru
Non je n'ai pas perdu mémoire de toi courbeur de fer
Qui d'un seul mot savait faire se retourner toute une rue
De toi non plus homme calomnié qui portais sur la vie
Tes yeux clairs d'aiguilleur à l'approche des roues
Je n'ai pas perdu ta mémoire à toi non plus philosophe aux cheveux roux
Ni la tienne avant l'âge blanchi d'avoir dédaigné le repos
Ni la mémoire de celui-ci qui chanta comme un cygne
Et semblait un prince fait de cette argile de Phénicie
Dont on n'a jamais retrouvé depuis l'antiquité le secret de finesse
Saurais-je un jour comme vous mourir mais tout ceci
Vaut seulement pour vous et moi compagnons de ma guerre à moi tombés en route
0 grand saute-mouton des étoiles
Une clarté d'apocalypse embrasera le noir silence
Quand au scandale des taillis le rossignol
Lance
L'étincelle de chant qui répond au ciel incendié de son signal
Ah que je vive assez pour être ce chanteur
Pour ce cri pur où crépite la délivrance
Ah que je vive assez pour l'instant d'en mourir
Guetteur des tours oiseau de la plus haute branche
Ah que je vive assez pour
Brûler du même feu né de Brocéliande
Et dire à l'avenir le nom de notre amour
Nuit belle nuit d'août de colline à colline
Parlant le langage étrange des bergers
Nuit belle nuit d'août couleur des cendres
Belle nuit d'août couleur du danger
Je ne demande rien que de vivre assez pour voir la nuit fléchir et le vent changer.
Louis Aragon, La Nuit d'août. Cahiers du Rhône. Edit.


J’ose à peine, même en cette page : je ne sais même si je puis me permettre, me lamenter, ici, de te dire combien sont pénibles de telles lectures comme celle qui précède la tienne : que je condamne le plus absolument de tels propos, si négatifs, si gratuits. Si irrespectueux, j’ai eu l’occasion de le lui signifier : il n’en trouvera, ni contre Aoineko, ni un autre, Papotages ou autre administrateur, des miens ; alors s’il lui plaisait, qu’il lise, mais qu’il lise bien. Je trouve même normal que pour ce qu’il a écrit, je fasse, moi, mes excuses à Aoineko.
J’ai un jour demandé que mes pages personnelles fussent détruites, cela aurait eu au moins cet avantage d’éviter une utilisation démesurée : sans doute ai-je été 'incompréhensible ou mon style à vomir. :-).
Alors, avec un peu de temps, en lisant des articles, ce n’était pas si mal ton édition sur ma page perso francophone, pas si vieillie :
Généralement, combien d’articles si peu «wiki» ? Si décousus, si peu structurés avec ces strates, ces limons. Je me répète.
Précisément, regarde fr :Claudio Abbado, je l’ai créé sous IP, il y a deux ans, travaillé un peu, actualisé il y a un an alors que j’avais décidé de revenir : depuis rien n’a été fait, si peu que je ne désoblige personne en te l’écrivant, tout est comme figé, robotisé ; pourtant y a-t-il un homme qui ait transcendé son art à son point comme il l’a fait dans cette période lucernienne ? L’après fr :Berlin mériterait plus qu’un paragraphe, une restructuration. Et son travail avec fr :Jean Nouvel, ses rares derniers rares enregistrements, des sommets, sans doute ne sont-ils pas «neutres» ! Rien en Wikipedia. Les autres encyclopédies ’ont fait ! No comment. No comment.
Alors l'américanisation ? Alors la neutralisation ? Je le pense avec force. Bien sûr doivent poser problème ses déclarations sur fr :Fidel Castro, ses soutiens de plus en plus affichés pour des causes anti..., sa création de l’fr :Orchestre des Jeunes Sudaméricains, l’fr:Orchestre Mozart, la manière de…créer. Ce n’est pas tendancieux, tout cela, c’est la plus forte des réalités.
Je ne pensais pas, lorsqu’il y a deux ans j’ai écrit cet article (c’est vrai aussi pour les autres, hélas !) qu’il resterait en cet état, ce style, ces mots, cette discographie si peu rigoureuse. Une administratrice de Wikipédia me disait peu de temps après (alors que déjà cela me désolait) : il suffit d’attendre. Elle s’était trompée, mais je ne lui en veux pas, ce n’est pas qu’elle ne se batte pas pour cela :-). Pour te dire, signe des temps, il y a un lien rajouté vers le site de France Musiques, je me demande bien pourquoi : ah je crois savoir, c’est un .com ; il n’y a pas si longtemps, c’était un .fr ! Dégradation, inculture du service public, mépris, irrespect. Pour moi, désenchantement.
Tu vois, je regrette presque d’avoir contribué et ne rajouterais même pas une photo de Lucerne.
Et si cela n’était que d’un seul article, mais…
Cette mise au point faite, cela me permettra de saluer, bien chaleureusement, celles et ceux qui possèdent cette page dans leur liste de suivi : mais, elles, ils savent que je ne les oublie pas.
Eslios 08:25, 27 September 2005 (UTC)[]

Bonjour. J'ai constaté votre passage récent je pense que vous ne recevez pas mes courriers aussi Si vous vous souvenez de moi je voulais surtout vous remercier pour les lectures que vous m'avez "suggérées" de Bruits et du Karl Marx de Jacques Attali. Je me suis aussi rappelé ce que vous avez écrit sur Wikipédia en lisant Florence Aubenas sur les accusés d'Outreau mais aussi à ce qui a été publié sur votre page personnelle francophone et bien entendu vite censuré par un modérateur de Wikipédia
- l'allusion qui figure plus haut sur Wikipédia comme Closer ou Voici
- et à Wikipédia dans la barbarie médiatique :
avec cette lamentable et récente exposition de la francophone Wikipédia dont vous aviez avec d'autres désigné d'avance les responsables. Combien je comprends vos regrets.Quel gâchis. Sincèrement. Victor 18 octobre 2005.

Bien sûr il me souvient ; je n'ai pu retrouver votre page : vous pouvez m'écrire directement cela devrait aller.
Ah oui, Bruits d'Attali... Sans la musique, la vie serait une erreur, Einstein. :-)!
Pour le reste, cela est dans l'«ordre», des choses, de ce temps ; cela ne saurait surprendre, cela m'attriste c'est tout, je ne vais pas me lamenter : j'ai déjà dit combien mon état d'«has been»
  • en assistant (parabole) médusé,
    • à ce cryto-fascisme sarkozien de ces derniers jours,
    • à cette communication sur la privatisation d'EDF, vous êtes chez vous, c'est à nous mais seulement si vous êtes actionnaires car auparavent cette entreprise publique ne vous appartenait évidemment pas, ni à vos aïeux !
Mémoire courte et «nous» gobons cela sans mot dire ! Bien fait pour nous ! Et comme les contorsions de fr:Thierry Breton nous divertissent...
Pour l'édit de ma page perso franco reverté par fr:Utilisateur:Treanna, j'ai relu l'édition : un an de recul, pour un courrier écrit si «réactionnellement», y sont évoquées des difficultés, wikipédiennes ou pas, si récurrentes. Sans doute aurait-il été plus constructif de dire Prague, Bologne ou Mysore, d'Elie Wiesel ou de Karl Marx, de Wilhelm Furtwängler ou Wilhelm Mengelberg, sur l'espace encyclopédique de fr.wikipedia que dans ces emails, mais... :-).
Reste l'édition par Maw : voyez-vous, mes pages sont très «surveillées» (rien n'est méprisant dans son édition, ni pour WP, ni pour personne, ni pour Treanna, au contraire ; de mes mots doux «sur» Looxix, Anthere et d'autres sont si éminemment mérités qu'ils n'étaient de trop, ni exagérés ; ils seraient sans doute bien qu'ils soient mieux exposés) et je n'ai pas à connaître ses motivations, il a pris une décision : elle a été respectée, je la respecte.
Je trouve même que ma liberté a été attentionnée en ces longs derniers temps de non-édition et j'ai apprécié, mais à quel prix doit-on l'«acheter», ici? Et je ne me permets même pas, ici, de dire ce que j'en pense.
Il est trop tard.
Si le temps m'est donné, simplement, j'irais faire l'archivage de mes pages perso.
Comme je ne pouvais partir comme cela en asymptote , j'ai complété hier, fr:Rudolf Serkin...
J'ai apprécié qu'«éthique» soit passé au bleu, mais il y a tant de rouge... fr.Adolf Busch, un homme si unique... Un scandale qu'il ne soit pas en Wikipédia.  :-)
J'ai donc complété l'ébauche Rudolf Serkin ; voir cet intitulé m'a fait bondir : je pensais naïvement qu'un article de wikipedia était naturellement une ébauche. Je n'aurais donc jamais rien compris, aurais-je donc été si incorrigible dans mes lamentations :-) . «Has been» ? Has been ?
Bien à vous.
Eslios 12:26, 29 October 2005 (UTC)[]