Wikimédia 2030/Transition/Rapports/Plaidoyer et GLAM/Décembre 2020/Résumé du groupe 4

From Meta, a Wikimedia project coordination wiki
Jump to navigation Jump to search
This page is a translated version of the page Wikimedia 2030/Transition/Reports/Advocacy and GLAM/December 2020/Group D Summary and the translation is 100% complete.
Other languages:
English • ‎français • ‎العربية
Présentation du groupe D par Francesc - 12 Décembre 2020

Le rapport suivant fait partie du Rapport de l'évènement Plaidoyer et GLAM et présente les points clés des discussions au sein du: «Groupe 4 - Initiative 20: Plaidoyer - développement des capacités locales».

Questions discutées

  • Question principale:
    • Que voulons-nous accomplir en 18 mois?
  • Question complémentaire:
    • Quelles sont les étapes immédiates que nous devons suivre?

Détails de la discussion

  • Description de l'initiative: Garantir sécurité et inclusion
  • Facilitateur: Francesc
  • Preneurs et Preuneuses de notes: Fiona, Evelin, Hardarshan
  • Participants et Participantes: Francesc Fort, Evelin Heidel, Fiona Romeo, Szymon Grabarczuk, Alice Kibombo, Joy Agyepong, Giovanna Fontenelle, Jeremiah, Rene BILE, Mikaeel Sodiq, Hardarshan Benipal

Points clés de discussion

Points résumés

  • Mon discours s'appuie sur l'expérience dans différents contextes.
  • Il y a une nécessité de faciliter le concept du le plaidoyer, ceci est la tâche la plus délicate d'un exercice de plaidoyer.
  • Les gens sont plus disposés à apprendre mais ils manquent de temps.
  • Le mouvement doit plutôt se concentrer sur ces points forts et inclure tous ceux qui veulent le joindre.
  • Dans les pays en développement, lorsque les plaidoyeurs sont en contact avec les entités GLAM, les propositions ne sont pas claires. Nous devons le rendre plus claires.
  • Créer une cohérence entre des volontaires énergiques et la vision des institutions GLAM.
  • Se concentrer plus sur des institutions particulières plutôt que sur les efforts de plaidoyer en général.
  • Pour les 18 mois à venir, l'idée était de traduire les documents créés par les GLAMs et de créer un corpus avec lequel travailler.

Notes détaillées

Tour de présentations - Participants

  • Francesc ( L'Amicale Wikimédia)
  • Fiona, directrice principale de GLAM & Culture - WMF
  • Evelin (scann), Responsable Creative Commons pour OpenGLAM, travail actuellement sur le développement d'un nouveau cours certifiant autour du GLAM
  • Szymon (Vice-président de Wikimédia Pologne, avocat, les gens lui ont demandé des conseils juridiques sur les questions relatives aux licences, cette thématique est proche de celle du GLAM & plaidoyer)
  • Hardarshan (Wikimédien pendjabi, travaillant également à Open Heritage Foundation)
  • Mikaeel (responsable de la communauté du groupe wikimédien de Yoruba)
  • Giovanna (membre de l'équipe GLAM de WMF, elle faisait partie du groupe d'utilisateurs Wiki Movimento Brésil, maintenant membre bénévole)
  • Jeremiah (nouveau dans le mouvement Wikimédia)
  • Joy (basée au Ghana, de nombreux rôles au mouvement Wikimédia !, coordinatrice de programmes avec l'Open Heritage Foundation)
  • René (du Cameroun)
  • Alice (bénévole, Groupe d'utuiliateurs de Wikimédia Ouganda, Wikimédienne en résidence chez AFLIA)

Discussion générale

Définition du «renforcement des capacités» dans le contexte du mouvement Wikimédia
  • De quels outils, de quelles capacités avons-nous besoin pour être en mesure de faire du plaidoyer avec succès?
  • Types de renforcement des capacités:
  1. Formation au sein du mouvement pour améliorer le contenu GLAM (outils et compétences);
  2. Comment les volontaires du mouvement influencent les institutions GLAM pour qu'ils apportent leur contenu aux plateformes Wikimedia;
  3. Explorer de nouvelles idées, telles que les droits autochtones, le patrimoine culturel immatériel, la numérisation
Que voulons-nous accomplir en 18 mois? Quelles sont les étapes immédiates?
  • En tant que Wikipédien en résidence pour AfLIA, former le personnel professionnel de la bibliothèque,… la première session est très théorique, lorsque nous abordons le plaidoyer, beaucoup de participants sont confus et c'est une bonne occasion d'en parler, mais ils doivent revenir à l'essentiel -- Pourquoi? Mais ils ne peuvent même poser les «comment», même lorsqu'ils forment d'autres bibliothécaires à travers le pays, le plaidoyer va être traité séparement, car il est trop grand pour être combiné avec d'autres sujets. Il est donc vu comme développement des compétences
  • La raison pour laquelle j'ai nommé le travail d'Alice est qu'elle touche des collaborateurs potentiels via leurs réseaux professionnels existants. C'est un modèle que je peux nous imaginer reproduire dans d'autres réseaux.
  • Renforcement des capacités des participants à Wikimédia au niveau du GLAM et de Wikimédia. Dans ma région, notre plus grand problème est que les contributeurs bien qu'ils soient prêts à apprendre, manquent de temps pour gérer les choses. Beaucoup d'entre eux vivent dans différents endroits, la plupart du temps, ils organisent des réunions en ligne sur la façon de travailler sur les projets Wikipédia / Wikimédia. Ils veulent contribuer, mais ils n’ont pas de bonnes connaissances pour contribuer davantage aux projets. Reconnaître les défis. Nous devons les aider à en savoir plus sur ce qu'ils peuvent faire pour améliorer nos projets Wikimédiens.
Si nous pouvions changer le monde en 18 mois, qu'est-ce que ce serait?
  • Une chose est sûre, faire en sorte que les gens comprennent mieux les bases, et comment s'y prendre pour bien faire les choses au bon moment. La plupart de nos contributeurs disent qu'ils ..
  • Renforcement des capacités et comment ce serait. J'ai beaucoup bénéficié de l'aide des bibliothécaires. Ils sont compétents en wiki, et vous trouverez ceux qui sont vraiment bons à la curation de contenu, pratiquement développés ... Une des choses qu'elle voudrait voir... Il y a tellement de choses dans le wiki à faire et une place pour tout le monde... c'est de se spécialiser dans quelque chose, certaines des choses que j'aimerais voir... Elle se retrouve dans le mouvement grâce à la thématique GLAM.
Dans quoi devrions-nous nous spécialiser?
  • Se spécialiser est peut-être un bien grand mot, mais se concentrer, se concentrer sur la force particulière de quelqu'un, en particulier. Dans le mouvement, elle a bénéficié des connaissances et de l'expertise des bibliothécaires, où certains d'entre eux sont devenus adeptes de l'édition et sont capables de faire le travail qu'ils font, ce qui fait partie du plaidoyer. Dans quoi sont-ils bons? Leurs atouts se sont améliorés dans ce domaine.
  • Pas avec sa casquette de Wikimédienne, mais plus avec ses groupes de bénévoles avec le WMNO Brésil. Chose qui est un peu difficile de faire comprendre aux institutions GLAM (que le travail qu'elles peuvent faire avec les projets Wikimédia va au-delà de ce qu'elles comprennent d'abord). Elles se concentrent beaucoup sur la façon dont leurs objets vont être davantage visualisés à travers les plates-formes Wikimédia; le lien entre les œuvres partagées et le site Internet de l'institution; et parfois dans un endroit comme le Brésil, ce n’est pas une raison suffisante pour partager leurs œuvres via les plates-formes Wikimédia; cela va au-delà du fait qu'il est important pour eux de partager leurs connaissances, le travail, car cela fait une différence non seulement pour eux mais pour l'éducation, etc., le développement du pays. C'est quelque chose que nous voyons plus dans les pays en développement, car il y a des institutions qui ont des problèmes avec les bases, nous essayons de leur faire comprendre de prendre leurs efforts, en essayant de leur expliquer pourquoi c'est aussi important en tant qu'aspect social.
  • Dans certains contextes, les GLAMS n'ont pas d'expertise en numérisation, ni de compétences numériques en général. Voir le travail de Heritage Lab en Inde qui persuadé une institution de publier sa collection, parce que le Lab est connu des médias sociaux et que c'était la mesure de succès la plus importante pour l'institut. Les motivations doivent tourné autour du contenu. La plupart des GLAMs n’ont pas d’expertise juridique ni de connaissance du droit d’auteur au départ. Il est donc difficile de les intéresser aux idées sur le libre accès. Dans certaines régions, les plates-formes Wikimédia sont considérées comme du colonialisme numérique. Il y a un écart de valeurs qui doit être résolu entre l'enthousiasme des bénévoles de Wikimédia et la perspective GLAM. Vous pouvez travailler sur différents niveaux: Plaidoyer pour changer les politiques nationales ou travailler avec une institution pour libérer une petite partie de sa collection.
  • Beaucoup de choses que vous pouvez faire avec les bénévoles de Wikimédia mais aussi des choses que vous pouvez faire directement avec les institutions GLAM. Renforcement des capacités des volontaires pour aller parler avec les GLAMs, et de faire des communiqués, puis renforcement des capacités des institutions GLAM pour comprendre les parties «ouvertes».

/frCategory:Wikimedia 2030 Transition event reports