Wikimedia France/Micro-financement/Demande/Wikisource Conference 2015/VIGNERON

From Meta, a Wikimedia project coordination wiki
Jump to navigation Jump to search
Cette demande de micro-financement à Wikimédia France a été acceptée au 4e trimestre 2015.


Pour le contexte général, voir Wikimedia France/Micro-financement/Demande/Wikisource Conference 2015.

Description[edit]

Présentation rapide[edit]

Je suis Nicolas Vigneron, contributeur sur de nombreux projets Wikimanias ainsi que dans l'organisation meta du mouvement. Sur Wikisource, je contribue sur la Wikisource francophone depuis mi-2006 et j'ai fortement contribué à la création de la Wikisource brittophone. Je suis admin sur ces deux projets ainsi que sur la Wikisource générale (oldwikisource:) et celle en latin (où je contribue beaucoup moins par manque de temps).

Plus de chiffres sur SUL Info

Pourquoi cette demande[edit]

Je compte faire une présentation sur le partenariat Bibliothèque nationale de France sur les leçons apprises (les bonnes pratiques, les pièges à éviter, ce qui a marché/ce qui n'a pas marché, etc.) avec Jean-Frédéric (dont nous nous étions occupés à l'époque, Jean-Frédéric sur la partie technique et moi en tant que « conseiller-expert » de Wikisource).

Je participerais aux autres événements des trois jours, en particulier tout ce qui est lié à Wikidata (où je suis également contributeur et membre du WikiProject Books).

Budget[edit]

Intitulé Montant Note
Aller-retour Rennes-Vienne en avion 261 € rennes.aeroport.fr (Air France, éco, escale à Paris)
6 nuits dans une chambre double à 40 € 240 € JUFA Wien Mitte
Transport en communs ~20 € au moins un aller-retour en S-Bahn entre l'aéroport et l'hôtel pour 8,80 €
Total 521 €

Prise en charge µfi[edit]

Vote[edit]

Compte-rendu[edit]

En résumé : Je suis très heureux d'avoir pu assister à cette conférence qui s'est très bien passée et qui fut enrichissante à de nombreux égards.

Le lieu d'abord était très accueillant et adapté à nos besoins. Un hôtel avec salle de conférences et salle de restauration sur place, tout à proximité sans avoir à quitter le bâtiment. La cour couverte centrale faisant office de lobby était vraiment pratique et a été abondamment été utilisée le soir et pendant les pauses afin de discuter autour des ordinateurs ou d'un verre. Enfin le personnel était très aimable et arrangeant, les quelques petits problèmes survenus ayant été réglé quasiment instantanément.

Ces trois jours ont été bien courts surtout par rapport au contenu du programme prévu, le résultat fut des sessions assez denses. Nous avons tout de même réussi à atteindre les objectifs qui avaient été fixées dont principalement : définir des priorités de développement et écrire le mission statement. Cela nous a occupé quasiment tout le samedi ainsi que le dimanche matin et occasionné de longues et multiples discussions. Le vendredi était dédié à des présentations (ce qui était important et nécessaire, un point flagrant du week-end est l'asymétrie de la maîtrise et de l'avancement des projets Wikisource dans les différentes versions linguistiques), j'ai pu présenter avec Jean-Frédéric le partenariat avec la BnF (support de présentation disponible ici : Lessons from the partnership with the Bibliothèque nationale de France - Wikisource Conference 2015.pdf).

Pendant les pauses, le matin avant de commencer, le midi ou en soirée, il y a eu beaucoup d'échanges qui ont été très fructueux. Certains wikipédiens maîtrisaient mal voir pas du tout le côté technique de Wikisource et malgré mes capacités limitées en la matière, j'ai pu apporter mon aide ou tout au moins mes explications (et j'ai maintenant 4 contributions dans les espaces techniques de la Wikisource en arabe \o/ cela n'a peut-être l'air de rien mais c'était apparemment un point bloquant pour cette communauté). Par la même occasion, j'ai beaucoup appris sur le fonctionnement des autres Wikisources. Les discussions ont aussi tourné autour de points plus politique ou organisationnel : quels ouvrages accepter, comment les transcrire et les transclure, comment améliorer le catalogage et la navigation, comment vérifier qu'ils sont bien dans le domaine public, etc. Là encore, il y a avait une grande diversité de points de vue et il serait intéressant d’approfondir cela lors d'une prochaine conférence, les wikisourciers ont beaucoup à apprendre les uns des autres.

Enfin, je remercie sincèrement l'organisation par Wikimedia AT et Wikimedia IT qui a été proche de la perfection. Les temps conviviaux du soir ont permis de socialiser entre wikisourciers, ce qui n'est jamais une mauvaise chose. J'ai hâte de rencontrer de nouveau et à nouveau des wikisourciers du monde entier lors d'un événement similaire.