Stratégie/Mouvement Wikimédia/2017/Sources/Penser 2030 : Évolutions démographiques. Comment Wikimédia pourrait étendre sa portée d'ici à 2030 ?

From Meta, a Wikimedia project coordination wiki
Jump to navigation Jump to search

Other languages:
English • ‎Tiếng Việt • ‎dansk • ‎español • ‎français • ‎italiano • ‎polski • ‎עברית • ‎العربية • ‎हिन्दी • ‎中文

« Dans le cadre du processus de la stratégie Wikimédia 2030, la Fondation Wikimédia travaille avec des consultants chercheurs indépendants pour comprendre les grandes tendances qui influenceront l'avenir de la connaissance libre et partager cette information avec le mouvement. Ce rapport a été établi par Dot Connector Studio, un cabinet de recherche et stratégie médias basé à Philadelphie, axé sur la façon dont les plates-formes émergentes peuvent être utilisées pour un impact social, et Lutman & Associates, un cabinet de stratégie, planification et évaluation basé St. Paul, axé sur les interactions entre la culture, les médias et la philanthropie. »

Qui est dans le monde en 2030 ? Quels endroits seront considérés comme la maison par la plupart des gens ? Y aura-t-il plus ou moins de personnes âgées de 30 ans ? Quel impact pourrait avoir des facteurs tels que l'accès au téléphone mobile, l'alphabétisation et la distribution linguistique sur la portée mondiale de Wikimédia à l'avenir ?

Qui utilise Wikimedia actuellement ?

La portée globale de Wikimedia est importante -- à ce jour plus d'un milliard de terminaux distincts accèdent aux projets Wikimedia chaque mois[1]. Où se trouvent ces utilisateurs ? Le nombre de pages vues sur les projets Wikimedia par pays est fortement corrélé avec la puissance économique des pays. Sur les 10 pays ayant le nombre de pages vues le plus élevé, tous se trouvent dans les 20 pays disposant des plus hauts produits intérieur bruts[2]. De manière remarquable, le nombre de pages vues depuis les États-Unis représente plus de 22% du trafic total de Wikimedia, devant tous les autres pays. Le Japon se place au deuxième rang avec 7% du trafic, puis l'Allemagne aux 3e rang avec 6,4% du trafic. Au niveau régional, l'Europe et l'Amérique du nord représentent 65% du trafic total de Wikimedia. L'Afrique, l'Océanie et l'Amérique centrale totalisent moins de 5% du trafic total (voir le graphique ci-dessous).

Proportion du trafic total de Wikimedia par région

Histogramme généré à partir des données du Rapport d'analyse du trafic Wikimedia, 2017[3].

Wikipedia, Wikimedia’s most visited project, displays similar traffic trends to the whole of Wikimedia. The presence of heavy traffic from Europe and North America contributes to a stout representation of English speakers on Wikipedia, both in terms of English-speaking contributors and English-written articles. In fact, as of July 2017, forty-nine percent of active Wikipedia contributors (Wikipedians who contribute at least once per month) edit articles written in either English or Simple English. German, Spanish, French, and Japanese articles are the next most edited by Wikipedia contributors.[4]

Text chart showing Wikipedia article and contributor rank by language.

Table generated with data from Wikipedia Statistics:Contributors[5] and Wikipedia Statistics[6]

The table above represents rankings based on total article and contributor counts since the launch of Wikipedia in 2001. Here, a contributor is defined as any Wikipedian who has edited 10 or more times. Examining the speakers’ rank column hints at underrepresentation of articles and contributors for major languages including Mandarin, Hindi, Arabic, and Malay.

À quoi ressemblent les données démographiques mondiales en 2030 ?

Une Afrique croissante

Il est prévu que la population mondiale atteigne 8,4 milliards en 2030, soit une augmentation de 15% depuis 2015. Il est également prévu que les régions au revenu moyen et élevé connaissent une croissance modérée au cours de cette période, avec des taux de croissance respectifs de 5% et 14%. Le taux de croissance dans les régions à faible revenu devancent largement celui des régions à revenu élevé/moyen au cours de cette période, avec une augmentation attendue de 35%.

Sur le plan régional, l'Afrique a le taux de croissance le plus élevé prédit pour toutes les régions entre 2015 et 2030, avec une projection de 40%, ce qui équivaut à une augmentation de près de 470 millions de personnes. Amérique devrait connaître une croissance modérée de 13% au cours de cette période, avec une contribution combinée de 128 millions de personnes. L'Asie devrait également connaître un taux de croissance modérée au cours de cette période. Avec un taux de 11%, la population devrait croître en Asie d'environ 500 millions de personnes dans cette période de 15 ans. Il est prévu que la population en Europe se stabilise entre 2020 et 2025 et connaisse une légère baisse entre 2025 et 2030. L'Océanie comprenant l'Australie, la Nouvelle-Zélande et d'autres îles du Pacifique central, possède le deuxième taux le plus élevé entre 2015 et 2030, avec 20%. La contribution de l'Océanie à la croissance de la population mondiale au cours de cette période sera de 8 millions.[7]

Population (en milliers de millions) par région, 1950-2030. Noir = Monde ; Jaune = Afrique ; Rouge = Asie.
Population (en milliers de millions) par région, 1950-2030. Violet = Europe ; Vert = Amérique latine et Caraïbes ; Bleu ciel = Amérique du Nord ; Bleu = Océanie.

Évolutions de la vie urbaine

La proportion de la population mondiale vivant dans les zones urbaines croît plus vite que dans les zones rurales. [8] Dans chacune des régions, on constate une relative augmentation de la population urbaine. Bien que l'Asie et l'Afrique soient les régions les moins urbanisées en 2015, elles devraient connaître les taux d'urbanisation les plus rapides. La proportion de la population urbaine de l'Océanie connaîtra peu de changements, tandis que les trois régions les plus urbanisées du monde, Amérique du Nord, Amérique latine et Caraïbes, et Europe devraient connaître des taux modérés de croissance urbaine.

Population urbaine par région, 1950-2030. Rouge = Afrique ; Jaune = Asie ; Violet = Europe ; Vert = Amérique latine et Caraïbes ; Bleu ciel = Amérique du Nord ; Bleu = Océanie.

L'expansion prévue de la population en Afrique et son taux d'urbanisation accélérée, la placeront probablement au centre des affaires mondiales. Le continent devrait rajeunir une main-d'œuvre mondiale vieillissante, avec une offre de jeunes consommateurs et diplômés de l'université. Cependant, en dépit de la croissance de la population urbaine globale prévue pour l'Afrique, leur taux d'emploi à temps plein chez les adultes accuse un retard par rapport au reste du monde. Un sondage réalisé par Gallup en 2012 a conclu qu'au Nigeria, le pays le plus peuplé du continent, seulement 9% de la population adulte avait un emploi à temps plein.[9] En réalité, aucun pays d'Afrique subsaharienne n'a enregistré plus de 20% de taux d'emploi à temps plein des adultes. Ainsi, l'impact éventuel de la main-d'œuvre naissante en Afrique sur l'économie mondiale reste incertain.

Une population vieillissante

L'âge moyenne mondiale passera de 29,6 à 33 au cours des 15 prochaines années. L'Amérique latine et Caraïbes et l'Asie connaîtront les plus fortes hausses de moyenne d'âge de toutes les régions, soit une augmentation de plus de 5 ans. L'Afrique est la région la plus jeune du monde, avec un moyen d'âge de 19,4 en 2015. En raison de son boom démographique prévu dans un avenir proche, l'Afrique subira la plus petite augmentation de moyenne d'âge entre 2015 et 2030, avec 1,8 ans.

Moyenne d'âge par région, 2015-2030[7]
Région 2015 2020 2025 2030 Différence 2015-2030
Monde 29.6 30.9 32.1 33.0 3.4
Afrique 19.4 19.8 20.4 21.2 1.8
Asie 30.3 32.1 33.8 35.3 5.0
Europe 41.6 42.7 43.9 45.1 3.5
Amérique latine et Caraïbes 29.2 30.9 32.8 34.6 5.4
Amérique du Nord 37.9 38.6 39.3 40.1 2.2
Océanie 32.8 33.5 34.3 35.1 2.3

Le monde devrait connaître une réduction du pourcentage de la population active âgée de 15 à 64 ans. En raison de la baisse de la fécondité, l'Europe et l'Amérique du Nord devraient subir des réductions substantielles dans les proportions de la population active, chutant d'environ 5 à 6% pour chaque continent.[10]

Pourcentage de la population entre 15 et 64 ans, 1970-2030. Rouge = Afrique ; Jaune = Asie ; Violet = Europe ; Vert = Amérique latine et les Caraïbes ; Bleu ciel = Amérique du Nord ; Bleu = Océanie.

La preuve de l'explosion démographique attendue en Afrique se manifeste par une tendance à la hausse dans le schéma précédent. Le boom de la population active observé en Asie, en Amérique latine et aux Caraïbes, au cours des 30 dernières années, prend fin en raison de la réduction de la fertilité. À mesure que le vieillissement de la population progresse à l'horizon 2030, le pourcentage de la population active dans ces régions devrait se stabiliser ou diminuer légèrement.

L'impact d'une main-d'œuvre vieillissante se fait déjà sentir au Japon. Actuellement, un quart de la population japonaise a plus de 65 ans, contre 15% aux États-Unis.[11] Pour lutter contre le vieillissement rapide de la population, le Japon a commencé à repousser l'âge officiel de la retraite au cours des dernières années. De 61 ans en 2013, le gouvernement japonais a fixé l'âge officiel de la retraite à 65 ans d'ici à 2025.[12] D'autres nations suivront probablement l'approche du Japon face au vieillissement de la population, car il est prévu qu'en 2050, 32 pays auront le même taux de personnes âgées que le Japon.

Prédominance masculine croissante et futur équilibre

En 1960, la population mondiale est passée de la majorité féminine à un équilibre homme/femme. Depuis lors, le monde est de plus en plus à dominance masculine. Cette tendance devrait continuer et atteindre son apogée au cours des 10-15 prochaines années. Passé ce stade, on s'attend à ce que la population mondiale s'oriente une nouvelle fois vers l'équilibre homme-femme.

Hommes pour 100 femmes par région, 2000-2030[13]
Région 2000 2005 2010 2015 2020 2025 2030
Monde 101.3 101.5 101.7 101.8 101.8 101.7 101.6
Afrique 99.3 99.4 99.5 99.7 99.9 100.0 100.0
Asie 104.3 104.6 104.8 104.8 104.7 104.5 104.2
Europe 93.1 93.1 93.2 93.4 93.7 93.9 94.0
Amérique latine, Caraïbes 98.2 98.1 97.9 97.8 97.6 97.5 97.4
Amérique du Nord 97.2 97.5 97.7 98.0 98.2 98.4 98.5
Océanie 100.2 100.2 100.5 100.2 100.1 100.1 100.0

En Asie, le sex-ratio à dominance masculine, dont la valeur prévue pour 2030 est de 104,8 hommes pour 100 femmes, se concentre principalement en Inde et en Chine, dont les projections de à l'horizon 2030 sont respectivement de 106,8 et 106,1 hommes pour 100 femmes. Les conséquences de la surabondance d'hommes dans ces régions, provoquées par les pratiques prénatales de sélection du sexe dans les années 1980 et 1990, commencent à se faire sentir puisque les hommes atteignent l'âge du mariage. Le déséquilibre entre les sexes devrait non seulement contribuer à un nombre croissant d'hommes célibataires, mais une étude de l'Université de Columbia indique qu'il pourrait y avoir des taux croissants de criminalité.[14]

De plus en plus instruite

Les données prévisionnelles tirées du livre de Barro et Lee sur le niveau de scolarité mondial intitulé « Questions d'éducation », indiquent que la proportion de la population mondiale âgée de 15 à 64 ans et qui ne possède aucune éducation diminue avec le temps.[15] L'Europe et les Amériques, qui, à l'heure actuelle, ont le plus petit pourcentage de personnes non scolarisées par rapport à leur population totale, devraient rester très instruites.En 2015, environ 26% des personnes âgées de 15 à 64 ans en Afrique subsaharienne n'étaient pas instruites, ce qui constitue le taux le plus élevé, toute région confondue. Cependant, d'ici à 203, l'Afrique subsaharienne devrait avoir la plus forte diminution de la population non instruite, avec une réduction prévue de 10% au cours des 15 prochaines années. On devrait observer des tendances similaires d'amélioration de l'instruction au Moyen-Orient et en Afrique du Nord ainsi qu'en Asie et dans le Pacifique, avec des réductions de 5 à 8 pour cent de la proportion de personnes sans instruction.

Proportion de la population sans éducation, par région. Bleu = Asie ; Orange = Europe ; Gris = Amérique latine et Caraïbes ; Jaune = Moyen-Orient et Afrique du Nord ; Bleu = Amérique du Nord ; Vert = Afrique sub-saharienne.

Augmentation du taux d'alphabétisation

Selon les données prévisionnelles du Pardee Center for International Futures de l'Université de Denver, La proportion de la population mondiale alphabétisée passera de 83% à 90% entre 2015 et 2030. [16]L'Afrique affiche la plus forte amélioration de la population alphabétisée au cours de cette période, passant de 62% en 2015 à 80% en 2030.

Croissance de la proportion de la population alphabétisée, 2015-2030[16]
Région 2015 2030 Croissance
Monde 0.83 0.90 0.07
Afrique 0.62 0.80 0.18
Asie 0.83 0.90 0.07
Europe 0.99 1.00 0.00
Amérique latine, Caraïbes 0.92 0.95 0.03
Amérique du Nord 1.00 1.00 0.00
Océanie 0.92 0.95 0.03

L'Asie devrait également profiter de l'amélioration de l'alphabétisation, en augmentant sa proportion de population alphabétisée de 7%. L'Océanie, l'Amérique latine et les Caraïbes devraient atteindre l'alphabétisation modérée. L'Europe et l'Amérique du Nord devraient conserver leurs taux élevés d'alphabétisation.

Langues d'avenir

À l'heure actuelle, la langue la plus parlée au monde est le mandarin, suivi de l'anglais et de l'hindi. L'espagnol et l'arabe arrivent en quatrième et cinquième position. Selon le modèle engco de prévision linguistique, basé sur les nombres de locuteurs de la première langue, la langue la plus parlée en 2050 sera toujours le mandarin. Le modèle prédit que l'espagnol deviendra la deuxième langue la plus parlée, suivie de l'anglais, l'hindi passant en quatrième place et l'arabe conservant sa position de cinquième langue la plus parlée au monde.

Classement du nombre de locuteurs par an[17][18]
Classement du nombre de locuteurs 2015 2050
1 Mandarin Mandarin
2 Anglais Espagnol
3 Hindi Anglais
4 Espagnol Hindi
5 Arabe Arabe

Accès à la technologie

Un rapport généré par Cisco indique que le pourcentage de la population mondiale qui utilise internet passera de 44% à 58% de 2016 à 2021. Dans l'ensemble, le trafic IP devrait être multiplié par 3 au cours de cette période, avec une croissance plus rapide du trafic IP au Moyen-Orient et en Afrique, où le taux de croissance annuel composé (TCAC) atteindra 42%. L'Asie-Pacifique devrait également connaître une croissance rapide du trafic IP, avec un TCAC de 26%. Les appareils et les connexions par habitant, la vitesse moyenne et le trafic moyen par habitant par mois devraient globalement connaître une croissance.[19]

Croissance d'internet dans le monde[19]
Année Utilisateurs d'internet : % de la population Dispositifs et connexions par habitant Vitesses moyennes Trafic moyen par habitant par mois
2016 44% 2.3 27.5 Mbps 12.9 GB
2021 58% 3.5 53.0 Mbps 35.5 GB

Le trafic de données mobiles devrait être multiplié par 7 dans le monde entier de 2016 à 2021. Ce taux de croissance est deux fois plus rapide que le trafic IP fixe sur la même période. Le trafic de données mobiles augmente plus rapidement dans les régions en développement du Moyen-Orient et Afrique, d'Asie-Pacifique et d'Amérique latine. Les données mobiles et le trafic Internet du Moyen-Orient et de l'Afrique devraient dépasser ceux de l'Amérique du Nord d'ici 2020.

Données mobiles et trafic internet (PB/mois), 2016-2021[19]
Région 2016 2017 2018 2019 2020 2021 CAGR (2016-2021)
Asie–Pacifique 3,135 4,943 7,470 11,105 15,991 22,715 49%
Moyen Orient et Afrique 612 1,200 2,020 3,194 4,893 7,428 65%
Amérique du Nord 1,369 1,887 2,571 3,438 4,525 5,883 34%
Europe de l'est et du centre 901 1,355 1,956 2,755 3,772 5,071 41%
Europe de l'ouest 724 1,073 1,530 2,135 2,947 4,036 41%
Amérique latine 459 724 1,098 1,593 2,254 3,137 46%
Total 7,201 11,183 16,646 24,220 34,382 48,270 46%

Avec qui Wikimédia devra-t-il s'engager pour atteindre sa portée d'ici à 2030 ?

Wikimédia doit tenir compte de l'explosion démographique en Afrique. L'Afrique ne représente qu'une faible proportion du trafic total de Wikimédia actuellement, mais le trafic IP mobile et fixe de la région devrait considérablement augmenter. On estime qu'en 2010, il y avait environ 120 millions d'Africains francophones répartis dans 24 pays d'Afrique.[20] En raison de la prévalence du français en Afrique subsaharienne combinée aux prévisions de croissance rapide de la population de la région, certains soutiennent que le français pourrait devenir une langue d'importance. [21]Cependant, Wikimédia fournit des ressources suffisantes pour les francophones au regard du nombre d'articles existants et du nombre de contributeurs français. Il faudrait envisager d'équiper les pays arabophones d'Afrique du Nord, vu que la région devrait connaître un taux de croissance important (environ 23%) de 2015 à 2030, représentant près de 50 millions de personnes, et vu aussi qu'il y a une sous-représentation des articles et contributeurs arabes sur les pages de Wikimédia. En outre, compte tenu des améliorations attendues de l'alphabétisation en Afrique, l'accès aux technologies de l'information jouera un rôle important dans la croissance de la région.

Le taux de croissance attendu de la Chine, bien que faible, devrait contribuer à environ 52 millions de Chinois en plus sur la population mondiale. Alors que la Chine bénéficie d'une croissance économique à la hausse au cours des 15 prochaines années, le Mandarin peut aussi avoir une influence accrue en tant que langue d'affaires. Le mandarin est la langue la plus parlée à l'échelle mondiale, mais le nombre d'articles en mandarin de Wikimédia est placé à la 15ème place. Il y a également une sous-représentation des contributeurs parlant couramment mandarin sur Wikimédia ; le mandarin occupe le 8e rang en nombre de contributeurs.

Quels scénarios pourraient considérablement remettre en question les points de vue consensuels sur les tendances démographiques ?

Main-d'œuvre vieillissante

Toutes les régions, à l'exception de l'Afrique, tendent vers une relative réduction de la population active. Les régions avec des baisses de la croissance de la population active dépendront de plus en plus des augmentations de l'âge minimum de la retraite et du développement de nouvelles technologies afin d'accroître la productivité du travail. [22]Le vieillissement des populations actives pourrait entrainer une stagnation et une crise économique.

Résistance aux antibiotiques

L'utilisation abusive et excessive d'antibiotiques offre des possibilités aux bactéries de muter en souches résistantes aux antibiotiques. La résistance aux antibiotiques est une menace immédiate et peut entraîner des coûts médicaux plus élevés, un allongement des séjours à l'hôpital et une augmentation de la mortalité. Les infections telles que la pneumonie, la tuberculose, l'intoxication sanguine et la blennorragie (gonorrhée) sont de plus en plus difficiles à traiter car l'efficacité des antibiotiques diminue. L'impact de la résistance aux antibiotiques est particulièrement préjudiciable aux populations des pays en développement car ils ne disposent pas de ressources telles que des instruments de fourniture de soins intensifs ou un personnel hautement qualifié/salarié pour lutter contre ses effets négatifs.[23]

Augmentation des conflits

Il existe un risque de conflit interne dans les pays avec une population vieillissante et une minorité ethnique jeune politiquement dissonante. Les exemples actuels sont les Kurdes en Turquie et les musulmans Pattani dans le sud de la Thaïlande. L'Afrique subsaharienne risque également d'être confrontée à des conflits car elle contient des ressources naturelles insuffisantes (eau et terres cultivables) pour soutenir les populations à venir, alors qu'elle s'oriente vers une croissance démographique accélérée.[24]

Technologie médicale améliorée

Les améliorations apportées aux technologies de gestion des maladies telles que le diagnostic moléculaire et le séquençage génétique peuvent permettre une augmentation de l'espérance de vie et de la qualité de vie tout en fournissant des soins de santé plus personnalisés. [25]À l'heure actuelle, il existe des membres prothétiques et des exo-squelettes avec des fonctionnalités et une mobilité limitées. D'ici à 2030, nous pouvons nous attendre à ce que les remplacements de membres entièrement fonctionnels, la vision améliorée et les augmentations auditives soient largement disponibles. De plus, la propagation inévitable des principaux centres d'innovation en technologie de la santé et de gestion des maladies dans les pays en développement peut accélérer le développement de technologies de santé efficaces.

Phénomènes météorologiques et catastrophes imprévisibles

En 1859, une puissante tempête solaire, baptisée « événement Carrington », a éclaté et bombardé la magnétosphère terrestre. Les câbles de télégraphe ont fondu et les aurores boréales étaient visibles au sud jusque dans les Caraïbes. Les aurores sur les Montagnes Rocheuses aux États-Unis brillaient si vivement que les orpailleurs se réveillèrent et commencèrent à préparer le petit-déjeuner, croyant qu'il faisait jour. [26]On estime que les tempêtes de cette ampleur ne sont pas rares. En effet, une tempête solaire d'une magnitude comparable a été éjectée du soleil en 2012, mais a manqué la Terre. Une tempête semblable aurait de nos jours des effets dévastateurs sur le réseau électrique, les satellites et d'autres infrastructures de communication. Les experts américains en recherche environnementale et atmosphérique estiment que les dégâts infligés par un autre événement de Carrington aux États-Unis coûteraient entre 600 et 2600 milliards de dollars.

Questions pour le mouvement Wikimédia

  • Comment Wikimédia peut-elle accroître son contenu et recruter des éditeurs dans les parties du monde qui devraient enregistrer une croissance au cours des 15 prochaines années ?
  • Comment Wikimédia peut-elle être utile aux utilisateurs mobiles d'Internet qui accéderont aux sites Wikimédia et y contribueront à partir de petits terminaux ?
  • Comment les projets Wikimédia peuvent-ils être plus accessibles au populations vieillissantes et ces personnes peuvent-elles être recrutées comme contributeurs ?
  • Quels changements dans les protocoles d'édition, les sensibilités ou les médias peuvent être nécessaires pour être utile aux utilisateurs de nouvelles cultures et géographies particulières ?
  • Comment le mouvement peut-il se protéger des maladies, des troubles civils et des événements environnementaux susceptibles de perturber la continuité du service aux utilisateurs ?
  • Quels rôles les projets Wikimédia et le mouvement Wikimédia pourraient-ils jouer en cas de telles crises ?

Références

  1. “Rapport annuel 2016 de la Fondation Wikimedia”. Fondation Wikimedia, 2017. Visité le 24 juillet 2017. Wikimedia_Foundation/Annual_Report/2015-2016.
  2. “Gross domestic product 2016, PPP.” Banque mondiale, 2016. Visité le 30 juin 2017. http://databank.worldbank.org/data/download/GDP_PPP.pdf.
  3. “Wikimedia Traffic Analysis Report.” Wikimedia, 2017. Visité le 14 juin 2017. https://stats.wikimedia.org/wikimedia/squids/SquidReportPageViewsPerCountryOverview.htm.
  4. Monthly Wikipedia editors by project (Google Docs spreadsheet)
  5. “Wikipedia Statistics: Contributors.” Wikipedia, 2017. Accessed June 14, 2017. https://stats.wikimedia.org/EN/TablesWikipediansContributors.htm
  6. “Wikipedia Statistics.” Wikipedia, 2017. Accessed June 14, 2017. https://stats.wikimedia.org/EN/Sitemap.htm.
  7. a b "World Urbanization Prospects: The 2014 Revision". United Nations, Department of Economic and Social Affairs, Population Division. Retrieved 2017-06-15. 
  8. "Population 2030" (PDF). United Nations, Department of Economic and Social Affairs, 2015. Retrieved 2017-06-15. 
  9. Mudele, Kolawole (November 11, 2013). "Despite Nigeria’s Economic Growth, Few Have ‘Good Jobs.’". Gallup. Retrieved 2017-06-15. 
  10. Lee, Ronald; Mason, Andrew (2011). "The Price of Maturity: Aging Populations Mean Countries Have to Find New Ways to Support Their Elderly". Finance & Development 48 (2): 6–11. 
  11. Schlesinger, Jacob M.; Martin, Alexander (November 29, 2015). "Graying Japan Tries to Embrace the Golden Years". Wall Street Journal. Retrieved 2017-06-15. 
  12. Rodionova, Zlata. "Japan’s Elderly Keep Working Well Past Retirement Age". The Independent. Retrieved 2017-06-15. 
  13. "World Population Prospects: The 2017 Revision" (PDF). United Nations, Department of Economic and Social Affairs, Population Division. Retrieved 2017-06-15. 
  14. Edlund, Lena. "Sex Ratios and Crime: Evidence from China" (PDF). Retrieved 2017-06-15. 
  15. Barro, Robert J.; Lee, Jong-Wha. "Projections of Educational Attainment by Country". Retrieved 2017-06-15. 
  16. a b "Country Profile". International Futures, Pardee Center. Retrieved 2017-06-15. 
  17. "Summary by language size". Ethnologue 18th edition, 2015. Retrieved 2017-06-15. 
  18. Graddol, David. "The Future of English: A guide to forecasting the popularity of the English language in the 21st century" (PDF). Retrieved 2017-06-15. 
  19. a b c "Cisco Visual Networking Index: Forecast and Methodology, 2016-2021" (PDF). Cisco. June 6, 2017. Retrieved 2017-06-15. 
  20. "La francophonie dans le monde 2006-2007" (PDF). Organisation Internationale De La Francophonie. 2007. Retrieved 2017-06-15. 
  21. "Le français, langue la plus parlée en 2015?". France 24. March 26, 2014. Retrieved 2017-06-15. 
  22. "Global Trends 2030" (PDF). National Intelligence Council. 2012. Retrieved 2017-06-15. 
  23. Sosa et al. (2010). "Antimicrobial Resistance in Developing Countries" (PDF). Springer Science+Business Media, LLC. Retrieved 2017-06-15. 
  24. "Global Trends 2030" (PDF). National Intelligence Council. 2012. p. viii. Retrieved 2017-06-15. 
  25. "Global Trends 2030" (PDF). National Intelligence Council. 2012. p. 92. Retrieved 2017-06-15. 
  26. Odenwald, Sten F. (August 2008). "Bracing the Satellite Infrastructure for a Solar Superstorm". Scientific American. Retrieved 2017-06-15.