Stratégie/Mouvement Wikimédia/2017/Sources/Synthèses des Nouvelles Voix (juillet 2017)

From Meta, a Wikimedia project coordination wiki
Jump to: navigation, search
This page is a translated version of the page Strategy/Wikimedia movement/2017/Sources/New Voices Synthesis report (July 2017) and the translation is 100% complete.

Other languages:
Deutsch • ‎English • ‎español • ‎français • ‎עברית • ‎italiano • ‎日本語 • ‎polski • ‎Tiếng Việt • ‎中文

Contents

Résumé

Au cours des derniers mois, nous avons élargi les voix participantes à notre dialogue mondial sur ce que notre mouvement devrait construire ou réaliser ensemble au cours des 15 prochaines années. Plus de 150 conversations avec des experts sur des questions mondiales ont eu lieu en Europe, en Asie, en Afrique, en Amérique du Nord et en Amérique latine. La recherche sur le terrain en Indonésie et au Brésil a permis de mieux connaître les nouvelles façons dont les gens partagent leurs connaissances dans ces pays. Une recherche documentaire spécifique sur les tendances politiques, sociales et économiques qui auront une incidence sur l'avenir de la connaissance gratuite nous donne un contexte sur le futur monde dans lequel nous opérons et la recherche d'identification dans les sept pays à forte sensibilisation, nous donne un aperçu de la pertinence de Wikimédia à travers les populations. Ensemble, ces résultats nous aident à identifier les tendances mondiales et certaines des principales particularités pour nous en tant que mouvement dans ce nouveau monde.

Aperçu général de la recherche et des interviews des Nouvelles Voix

Le partage des connaissances est grandement social

  • Les experts et la recherche ont souligné que les utilisateurs de Wikipédia d'aujourd'hui ne sont pas nos utilisateurs de demain. Les jeunes - une génération active avec les smartphones - représentent la couche démographique la plus importante[1].
  • Une tendance de la jeunesse en Afrique, la plus jeune région du monde, est particulièrement identifié. Cette dernière devrait rajeunir une main-d'œuvre globale vieillissante par une offre de jeunes consommateurs et diplômés des universités en raison d'un boom de 15% de la population de 2015 à 2030[2].
  • Les experts considèrent qu'ils sont imprégnés de la pratique des médias sociaux et de la fonctionnalité des dialogues en direct (chat) et qu'ils préfèrent partager et discuter de l'information aux travers des plates-formes qu'ils connaissent déjà[3] [4].
  • Dans les régions de faible sensibilisation, l'obtention d'informations via des applications de messagerie est considérée comme équivalente à l'information transmise par le bouche-à-oreille, simplement plus rapide et à travers un réseau plus large; Bien que cela n'ait pas été observé dans les régions à forte sensibilisation[1]. La recherche d'informations devient de plus en plus axée sur les tâches et la recherche au détriment de la découverte et de la navigation[1].
  • Les indonésiens et les brésiliens n'espèrent plus que leurs contenus soient médiatisés par des « institutions de confiance », mais les recherches ont révélé qu'elles voulaient que leurs contenus soient organisés par des personnes de confiance[1]. En revanche, les informations des États-Unis et de l'Europe de l'Ouest ont mis en garde contre la confiance dans les mécanismes d'auto-nettoyage de la communauté et ont montré un intérêt continu pour les institutions de confiance, comme les musées et les journaux[5] [6].
  • La proportion de la population mondiale dans la tranche d'âge de 15 à 64 ans possédant aucune éducation diminue avec le temps. En même temps, le pourcentage de la population mondiale d'internautes passera de 44 à 58 pour cent de 2016 à 2021[7].

Les futures technologies de l'information pourraient changer radicalement la façon dont les connaissances sont créées, traitées et partagées

  • Les experts recommandent que nous utilisions la technologie pour mieux répondre aux besoins de nos utilisateurs[8]. La traduction automatique, l'IA et les données structurées représentent quelques applications pour guider et fournir des contenus pertinents, fiables et localement opportuns[9]. La recherche a également montré que l'amélioration de l'IA pourrait générer l'augmentation des services d'éducation, d'information et de divertissement personnalisés en temps réel, y compris pour la musique générée par des machines, les actualités journalistiques et les romans ou contes[10] [11] [7].
  • Les experts pensent que Wikimédia devrait envisager d'améliorer l'expérience utilisateur de Wikipédia et d'autres projets dans une forme que fasse appel aux masses[4]. Les études suggèrent que la découverte et l'intégration guidées avec les meilleures propriétés innovantes d'Internet seront de plus en plus importantes[1] [5].
  • Par exemple, les experts en technologie suggèrent que permettre aux personnes d'interagir avec le contenu de Wikipédia sur le panneau des connaissances de Google ou de canaliser les chaînes par zone de contenu sur des applications de messagerie instantanée largement utilisées telles que WhatsApp, Telegram, Facebook Messenger et Instagram deviendront les moyens les plus répandus d'échanger des informations[12] [4]. Les nouvelles technologies audiovisuelles pourraient transformer la façon dont les gens éprouvent à partager leurs connaissances. La voix commence à remplacer la saisie dans certains contextes, ce qui pourrait avoir un impact sur le fonctionnement des éditeurs de Wikipédia[10]. La réalité virtuelle se concentre sur les modes de communication visuelle, audio et tactile et est largement interactive plutôt que participative.

Les mouvements sont construits sur l'émotion et la connexion humaine

  • Selon la recherche, les entretiens d'experts et les réunions de groupes, Wikipédia doit faire un meilleur travail en communiquant ses valeurs et son approche[1] [13] [14] [15].
  • Il existe une conviction pour laquelle Wikimédia devrait envisager des incitations pour maintenir les contributeurs engagés dans le mouvement et leurs croissances. Qu'est-ce qui motive quelqu'un à participer au mouvement et comment l'invitons-nous à se joindre ? [14] Les experts kényan croient que les gens peuvent être attirés par l'idée de raconter des histoires de leurs propres cultures et communautés, mais qu'ils doivent être intéressé par des bénéfices tangibles ou des reconnaissances. Les récompenses, les médailles ou d'autres formes de validation peuvent aussi faciliter ces actions[4].
  • Créer une forme identitaire enviable et une marque de reconnaissance autour du rôle d'un contributeur Wikipédia (et pourquoi vous devriez faire du bénévolat pour en être) pourrait être un moyen d'encourager davantage à participer[4][16].

Aux fils des évolutions des plates-formes d'apprentissage, nous devrons penser au-delà de l'encyclopédie afin de répondre aux besoins des utilisateurs

  • Au fur et à mesure que les gens continuent à adopter des dispositifs mobiles et de se détourner du texte traditionnel et de créer et de partager du contenu multimédia vidéo, audio et visuel, la pression augmente sur les plates-formes technologiques pour évoluer[7].
  • Les nouveaux types de support et les plates-formes comme l'IA, la réalité virtuelle et la réalité augmentée peuvent servir comme assistance complémentaire ou de sujets pour les projets de Wikimédia, comme des possibilités potentielles pour distribuer le contenu des projets de Wikimédia ou comme vecteur pour diffuser l'éthique de l'édition et du partage ouverts des contenus[7].
  • La recherche et les discussions avec des experts indiquent que les lecteurs existants et futurs veulent une plate-forme d'apprentissage qui extrapolera le format encyclopédique actuel de Wikipédia et ses normes, soient orientées vers l'Occident[1] [17] [16].
  • Des experts d'Afrique, d'Asie et du Moyen-Orient estiment que le système d'éducation formelle est en train de faillir à la jeunesse dans les marchés émergents du monde entier et les gens recherchent de nouvelles façons de consommer et de traiter des connaissances en ligne[18].
  • Les chercheurs en sciences humaines et sociales du réseau sont en quête de moyens rapides, compacts et visuels pour s'impliquer avec le contenu et acquérir de nouvelles compétences[19]. Les futurs utilisateurs de Wikipédia auront besoin d'une plate-forme qui leur permettra de créer et de transférer des connaissances dans des formats non textuels, avec une forte importance dans les ressources orales et visuelles[20].
  • Les dirigeants des communautés historiquement marginalisées dans le monde occidental partagent des préoccupations similaires concernant la consommation actuelle de texte sur Wikipédia. Les règles sur le comment et le pourquoi qui sont cités, ne correspondent pas souvent aux systèmes de préservation culturelle dans ces communautés[16].

Faire un compromis entre crédibilité et inclusivité

  • Lorsque l'on discute de la qualité du contenu des articles de Wikipédia, plusieurs conversations d'experts se sont concentrées sur l'idée que le contenu de la plus haute qualité ne coexiste pas avec les personnes inexpérimentées et les nouveaux arrivants.
  • Il y a eu des questions sur la façon dont Wikipédia peut être confiée et perçue comme une source crédible de connaissances tout en accueillant de nouveaux utilisateurs qui ne tiennent pas nécessairement compte des rapports impartiaux et de l'information de la plus haute qualité[21].
  • La recherche a révélé que les personnes qui ne sont pas encore incluses dans le mouvement Wikimédia traitent les informations en ligne comme ambiguës et adaptent leur validation et utilisent les informations en conséquence[14]. Malgré que certaines personnes sachent que Wikipédia est une plate-forme éditable, notre étude mentionne que beaucoup ne pensent pas que le contenu actuel est adaptable et extensible[14].
  • Le modèle de contribution ouverte de Wikipédia est mal compris dans les marchés où il y a peu de sensibilisation, ce qui est donc considéré comme une faiblesse[1].
  • Nos résultats suggèrent que l'inclusion et la nouvelle représentation ne peuvent se produire que lorsqu'il y a des barrières plus faibles à l'entrée et que les utilisateurs expérimentés devront peut-être accepter des informations moins parfaites pour former et intégrer de nouveaux utilisateurs dans le mouvement[22].

Wikimédia devrait influencer la définition de la politique mondiale d'accès à la connaissance

  • Les experts voient le potentiel de Wikimédia pour devenir une plate-forme permettant aux publics mal desservis auprès des réseaux d'Internet, d'accéder, de créer et de préserver les connaissances[23] [5] [24] [15]. Certains de ces experts vont jusqu'à prétendre une approche politique plus forte "La neutralité et le silence prennent effectivement une position politique"[23].
  • Wikimédia est considérée comme une clef de voûte pour les utilisateurs non connectés qui ont besoin d'options alternatives pour accéder au contenu. Un rôle plus important dans le débat sur l'accès à Internet a également été recommandé, d'autant plus que nous savons que le coût des données mobiles est encore une barrière de connectivité pour les utilisateurs à faible revenu[25] [1].
  • Dans l'ensemble, il existe un fort désir d'accès, pour tous, aux réseaux d'Internet gratuitement et Wikimédia est perçue comme un acteur manquant dans ce débat[26] [27].

Nous sommes plus forts lorsque nous travaillons ensemble, mais nous avons besoin de direction

  • Les experts ont la conviction que Wikimédia devrait jouer un rôle dominant dans l'écosystème ouvert - et il existe un besoin particulier d'une plate-forme partagée pour le monde de la connaissance ouverte[5]. Ils pensent que nous pouvons être un partenaire majeur dans la construction d'une base de connaissances numériques pour les institutions culturelles (GLAM) et travailler avec d'autres institutions qui investissent dans l'avenir de l'information (médias, universités, domaines de référence)[24].
  • Il existe une appétence avérée pour une meilleure coordination entre les organisations ouvertes (Creative Commons, Internet Archive) et les organisations culturelles, scientifiques et axées sur le savoir en général[28].

Nous devons nous préparer aux risques d'importants changements sociétaux et politiques dans le futur

  • Notre orientation vers l'information en tant que société peut changer radicalement à l'avenir (désinformation, fausse information, incompréhension de la provenance, etc.)[29]. La confiance n'est pas promise. Le populisme augmente à l'échelle mondiale[30] [23].
  • Les experts européens nous poussent à nous poser la question : quels sont les risques existentiels et de réputation pour Wikimédia ? Ils croient que Wikimédia peut avoir besoin d'être plus agressif et prendre une position de politique pour répondre[23] [5].

Nouvelles voix présentées

Au cours des deux derniers mois, l'équipe de la Stratégie du Mouvement a mené et résumé des entretiens individuels et a mené des discussions organisées avec plus de 230 personnes influentes et des chargés de connaissances technologique, des entreprises, des médias, des services sociaux, des politiques, de personnes du monde de l'éducation, des arts et de la culture. Des experts provenaient d'une dizaine de pays d'Afrique, du Moyen-Orient, d'Asie, d'Amérique du Nord, d'Amérique latine et d'Europe.

Pour les experts, des détails représentatifs selon le secteur et la région sont affichés dans les graphiques ci-dessous. La représentation totale par pays se trouve dans les sections "Résumé par sources" ci-dessous.

Résumé des 58 interviews d'experts

Au cours des deux derniers mois, l'équipe Stratégie du Mouvement a mené et résumé des entrevues individuelles avec 58 experts des pays suivants : Inde (9), Indonésie (12), Nigeria, Égypte (2), Brésil (4), Kenya (1), Nigeria (20), Mexique (2), Afrique du Sud (2), Thaïlande (2), Ouganda (1) et les États-Unis (3). Parmi les experts sont inclus des journalistes, des représentants du gouvernement, des entrepreneurs en technologie, des éducateurs, des dirigeants à but non lucratif et bien d'autres.

Thèmes et perspectives initiales ayant émergés

Information additionnelle

Lorsqu'on discute du rôle que Wikipédia joue dans le monde et peut jouer dans le futur, la réflexion la plus répandu est qu'aujourd'hui Wikipédia est la source d'information - elle est complète et (surtout) crédible. Les experts pensent que Wikipédia est un vaste centre d'information qui fournit aux gens des réponses et leur permet de s'améliorer (que ce soit dans une conversation individuelle, sur un journal scolaire ou dans leur emploi) par le fait d'avoir pu accéder à des connaissances facilement disponible. Il est noté, dans les entretiens, qu'il y a une certaine crédibilité et confiance qui proviennent du contenu des contributeurs locaux. Les gens voient Wikipédia comme un excellent point de départ pour toute recherche et croient que cela "porte atteinte au monopole de la connaissance" en rassemblant des informations de n'importe qui et n'importe où. Mais Wikipédia doit être mieux compris en tant que mouvement et doit comprendre que c'est une lutte pour un monde libre et meilleur, qui améliore la démocratie et assure l'égalité entre les êtres humains[30].

Améliorer la qualité du contenu

Ces experts pensent qu'à l'avenir, Wikipédia a la responsabilité de faire quatre choses afin d'améliorer la qualité de son contenu : 1) Rester neutre dans sa perspective, 2) Élargir sa diffusion pour résoudre la « pauvreté de la connaissance » (grâce à une meilleure communication vers de nouvelles communautés et à de nouveaux moyens de transmission de l'information), 3) En outre, sa crédibilité et sa réputation subséquente (comme cela peut parfois être considéré comme « superficiel » dans la profondeur des informations qu'il peut fournir) et 4) Garder ses informations à jour. La collaboration avec les fournisseurs de contenu locaux améliorera considérablement la qualité du contenu dans les marchés émergents[17].

Rôle de Wikipédia en tant que défenseur de la connaissance gratuite et libre (et vrai)

Le consensus général est que Wikipédia devrait tenir le rôle de guide en préconisant la connaissance gratuite, en collaboration avec d'autres organisations qui partagent les mêmes idées dans l'écosystème. Certaines insinuations ont été faite où Wikipédia existe dans une bulle et au contraire devrait être un acteur majeur de la diffusion dans le monde du réseau, de sorte qu'il ait le pouvoir de mener un dialogue global autour de la connaissance gratuite. Parmi les autres thèmes, mentionnons l'intégrité et l'exactitude du contenu de Wikipédia et la réduction des obstacles à l'accès et à la participation sur la plate-forme afin d'améliorer la qualité des connaissances disponibles; Il est important que Wikipédia ne serve pas seulement les riches ou les ressources financières les plus efficaces avec des informations précises et neutres. Certains experts croient que le rôle de Wikipédia est de « connecter les non connectés » dans les zones rurales - avec l'accès à des informations pertinentes et une compréhension des capacités hors ligne, Wikipédia devrait servir de pont entre les connaissances et ceux qui en ont le plus besoin. La communication se doit d'être porteuse et doit être popularisée comme un rempart contre la censure. Certains experts ont estimé qu'il fallait faire très attention dans le monde d'aujourd'hui pour ne pas être neutre, mais être objectif. À certains égards, il est important que nous prenions parti, car nous ne pouvons pas être dépourvu de savoir et les valeurs sont importantes pour diffuser la connaissance libre[30].

Tendances des connaissances

  • Le présent et le futur proche sont intégrés dans le mobile, et tout ce qui est conçu pour toute autre plate-forme est déjà obsolète. En 15 ans, les experts pensent que l'Internet des choses, la réalité virtuelle et les dispositifs pilotés par l'IA seront les plates-formes de choix.
  • Les gens utiliseront les médias sociaux pour partager de l'information dans un futur probable. La croyance actuelle est que tout est commun et l'avenir de Wikipédia sera de permettre une information crédible et de haute qualité à partager sur des plateformes comme Facebook, WhatsApp et Instagram. Bien que la radio joue encore un rôle important dans la sensibilisation, les gens partagent le contenu de ce qu'ils apprennent via les réseaux sociaux. Dans un futur proche, les articles d'opinion et les didacticiels du « comment faire » seront des compléments à l'encyclopédie fondée sur des faits et ils seront les moteurs de nouveaux contenus en ligne[17].
  • Les jeunes conduiront ces changements. Les experts ont noté que ce groupe d'âge augmente de façon exponentielle et aura la plus grande influence sur les comportements de la consommation du savoir et des politiques connexes dans l'avenir.
  • Accès, sensibilisation et équité financière continuent à être les majeures barrières pour la consommation de Wikipédia dans ces régions.
  • Le système d'éducation formel est en train de défaillir à la jeunesse du monde entier et chacun cherche de nouvelles façons de consommer et de traiter les connaissances. L'apprentissage en ligne joue un rôle dans la démocratisation des connaissances, mais cela peut aller plus loin.
  • La confiance est cruciale pour créer une communauté. Au fil du temps, les éditeurs peuvent être connus comme étant de confiance par la communauté. Il est essentiel de créer des capacités - quelque chose en ligne avec l'esprit de Wikipédia où la communauté aide la communauté - mais de manière disciplinée grâce à l'incitation[17].

Technologie

  • L' automatisation (spécialement liée à l'apprentissage et à la traduction automatique) entraînera l'adaptation la plus importante.
  • Une plate-forme uniquement basée sur du texte aura une portée limitée, étant donné que l'avenir est apparemment basé sur des images, des vidéos et des fichiers audio et que toutes les connaissances doivent être consommables (y compris les histoires orales et visuelles).
  • L'intégration de ces médias dans des plateformes comme les réseaux sociaux est le meilleur moyen d'évoluer. L'utilisation d'applications de chat et de plates-formes vidéo est déjà utilisée pour partager, consommer et produire des informations. Au cours des 5 à 10 prochaines années, la technologie de pointe ne fera qu'exacerber l'utilisation de nouvelles plates-formes pour la production et la consommation de contenus.
  • Les smartphones seront le principal dispositif de consommation d'informations à une ère où le réseau Internet est suffisamment rapide et il y a un penchant pour les réseaux sociaux et interconnectés (et éventuellement, lorsque les données et donc les informations sont gratuites).
  • Wikipedia doit aller au-delà des connaissances écrites et commencer à penser aux approches audio et visuelles pour le partage et la contribution d'informations.

Résumé des travaux d'experts (organisé par la Fondation et les adhérents)

Au cours des deux derniers mois, l'équipe de Stratégie du Mouvement (et les affiliés de la WM) ont mené des discussions organisées avec des personnes influentes et des intervenants des villes suivantes : Lagos (18), Nairobi (5), Bruxelles (25), San Francisco (12), Chennai (22), Berlin (15), Varsovie (14), Mexico (12), Abidjan (27), Santiago (14 ), New York (15), Tel Aviv (16) et Jakarta (16). Nous avons également entendu des experts et des partenaires au Forum mondial Skoll, au Creative Commons Summit et à l'Internet Archive scenario planning retreat.

Les experts ont inclus des journalistes, des représentants du gouvernement, des entrepreneurs en technologie, des éducateurs, des dirigeants à but non lucratif et bien d'autres. D'autres invités ont inclus des poètes, des historiennes de l'art féministes, un éditeur web d'Africa Daily News, un muséologue, un DJ de radio, des avocats criminels, des psychanalystes, le président d'OpenStreetMap Chili et le directeur du projet de sécurité nationale à l'ACLU. Voici quelques-uns des thèmes et idées de base issus de ces conversations :

Défis pour Wikimédia

  • Le manque de contenu local pertinent est un défi majeur en Afrique. Avec plus de 2 000 idiomes, les utilisateurs novices d'Internet ayant des compétences limitées d'alphabétisation sont forcés de consommer de l'information dans les principales langues coloniales. Il y a un manque général d'exposition et d'accès au contenu indigène. Il existe également un déficit d'infrastructure (par exemple, l'accès à Internet) qui empêche les gens de créer et d'accéder aux contenus[19].
  • Il existe des normes culturelles profondément enracinées empêchant la création de contenu. Le Kenya (et l'Afrique Orientale plus largement) ne produit pas ou ne documentent pas suffisamment leurs connaissances. Seulement 1% ou les internautes créeront du contenu en ligne contre 90% qui s'engagent d'autres façons (par exemple, tu me plais, re-tweets, commentaires). Dans le futur, le problème principal ne se passera pas sur l'accès à Internet, mais plus sur le recueil des contenus historique sur Internet. Le forme narrative africain a été détourné : l'histoire est racontée au nom des Africains et elle forme une vision mondiale du continent[4]. En outre, il n'y a pas de moyens faciles d'encourager la dissidence; En raison du haut niveau de respect que les aînés et les personnes occupant des postes d'autorité exigent dans des endroits comme le Nigeria, il est difficile de remettre en cause le statu quo quand il est faux ou mal informé[19]. La plupart des indonésiens utilisent Internet principalement pour la consommation et rarement pour la production de contenu[31].
  • S'engager dans un journalisme de qualité est dangereux et peut mettre la vie en danger dans de nombreux endroits[19]. Il y a un grand manque de liberté d'information, aggravé par la question de la censure, de la liberté de la presse et du harcèlement permanent des journalistes dans de nombreux pays.
  • La propriété du contenu n'est pas claire. Il y a un manque général de transparence, pas de règles claires d'engagement dans l'espace numérique et des droits de propriété intellectuelle compliqués qui rendent la propriété du contenu ambiguë. Par exemple, le système judiciaire au Nigeria est faible et cela permet le vol de propriété intellectuelle sans crainte de répercussions ou de sanctions. Au fur et à mesure que le mouvement adopte et préconise des licences ouvertes non commerciales pour tout le contenu qu'il produit, il y a une difficulté à forger une collaboration avec d'autres institutions car elles sont encore réticentes à renoncer à certains de leurs droits de partager librement leurs contenus[31].
  • Les gens interrogent sur la véracité et la vérifiabilité des contenus de la plate-forme ouverte de Wikipédia. Les Mexicains et les Brésiliens n'étaient pas au courant du modèle « tout le monde peut éditer » comme source d'information digne de confiance. Des représentants de différents secteurs public et privé, de différentes origines socio-économiques et d'âges, conviennent pour pouvoir contribuer, engage le fait de diminuer immédiatement la fiabilité de l'information, malgré les règles en place pour éviter de faux contenu[27]. Les médias et la société civile sont fortement compromis et les contenus sont consultés avec une certaine pondération[19]. En raison des temps « post-faits », des conflits d'équités sont en danger et cela pourrait affecter fortement Wikipédia en supprimant ou en diminuant les connaissances scientifiques aux détriments de pseudosciences et du bon sens populaire[6].
  • Il existe une confusion générale» entre Wikimédia et Wikipédia[27]. Très peu d'experts, de participants aux ateliers ou de responsables de sociétés qui ont été interviewés, connaissaient l'existence de Wikimédia ou de la Fondation Wikimédia. Et d'en conclure, que Wikimédia a besoin d'une meilleure stratégie pour sensibiliser à cette différence d'appellation. Il existe une faible connaissance de Wikipédia et de son système; Comment cela fonctionne, qui peut éditer et quel est le modèle économique[31]. L'identité visuelle est également importante car la reconnaissance est basée sur 1) le texte et 2) la couleur - Le bleu de Facebook est un excellent exemple[24]. Il existe également une association négative avec la représentation de Wikipédia, car les gens croient que c'est "l'information qui ne peut pas être totalement viable", "l'information juste pour des consultations immediates", ou "quelque chose que vous ne pouvez pas utiliser à l'école". Certains experts au Brésil et au Mexique ont également souligné des associations négatives avec d'autres noms, tels que Wikileaks, qui portaient préjudices au nom de Wikipédia dans leurs pays. Une suggestion pour contourner cela a été de créer une autorité d'information - un organisme qui évalue et audite les plateformes nouvelles et l'authenticité de leurs histoires chaque mois[19].
  • Des informations “spontanées” et “fausses”, d'autres fournisseurs rendent les utilisateurs potentiels méfiants de la crédibilité de Wikipédia. Le plus grand défi pour l'information à l'avenir est l'énorme quantité d'information à laquelle les gens sont exposés et comment cela pourrait être un pouvoir de contrôle par les principaux diffuseurs de médias[27]. Partout dans le monde, Wikipédia doit être conscient que sa plate-forme est une lutte pour la vérité pour les jeunes générations[16].
  • L'écosystème des savoirs traditionnels fait face à une grande perturbation. Avec l'augmentation des MOOC (Massive Open Online Course ou cours en ligne ouvert et massif) et d'autres formes d'OER (Open Educational Resources ou ressources éducatives libres), l'écosystème du savoir a été réinventé. Les universités ne sont plus le seul producteur de connaissances et Wikipédia peut être considérée comme un chemin de détour et être peu fiable, ce qui provoquerait une réduction de son utilisation dans le futur[31]. L'actuel défi de Wikipédia est de pouvoir obtenir les autorisations nécessaires de validation pour un curriculum vitae et une certification qui ne va pas à l'encontre du savoir diplômant des universités - afin que quiconque puisse obtenir une validation[32].

Le rôle de la technologie

  • Des experts de Bruxelles, du Mexique et du Brésil, sont en accord sur le besoin de Wikipédia pour avancer vers les technologies actuelles et futures, qui sont couramment utilisées pour accéder à l'information -- plus particulièrement l'audio et la vidéo; Cela s'applique non seulement à la lecture, mais à l'édition[31]. Cela étant reporté dans la recherche de conception du Brésil, qui démontre que la vidéo est la source privilégiée d'information et de contenu éducatif pour la plupart des gens, soulignant l'absence de ce type de média sur Wikipédia.
  • La technologie peut servir d'outil dans l'expérience de l'exploration des connaissances. Wikipédia doit aller au-delà du texte et de la lecture dans les médias interactifs comme l'information orale instantanée (dans le style de la Google Glass) et multimédia (guides d'étude virtuels, etc.)[24] [26]. Dans le futur, l'apprentissage sera davantage individualisé, autonome et personnalisé. Au cours des 15 prochaines années, une personne décidera par elle-même quand et comment elle décide d'apprendre, la durée de la leçon, les points d'arrêt et la configuration de ce que le programme ou le cours devra être[19]. Wikipédia devrait envisager d'investir dans des outils qui permettront aux gens d'être plus intelligents dans la communication avec Wikipédia et répondre à différents besoins (par exemple, répondre à des questions spécifiques, découvrir des guides pratiques et des formations)[32].
  • Les innovations massives dans l'automatisation minimiseront le rôle humain dans la création des articles, mais il faudra considérer l'intelligence humaine au sujet de l'intelligence artificielle[24]. La technologie peut être un catalyseur pour l'amélioration du système éducatif, mais elle ne peut pas remplacer la valeur que les bons enseignants apportent aux étudiants. La technologie (sans formation appropriée) peut accentuer des problèmes financiers[4]. Une synergie doit être créée entre l'automatisation et l'intelligence artificielle[32].
  • Au cours des 15 prochaines années, Wikimédia doit adopter des stratégies vers les mobiles. Wikipédia pourrait utiliser les fonctions API (Application Programming Interface ou interface de programmation d'applications) pour publier des informations telles que des tableaux triables pour l'intégration dans d'autres projets ou documents[24].
  • Nous devons protéger par l'anonymat les personnes les plus vulnérables. Bien qu'il soit agréable de connaître les informations démographiques pertinentes pour les éditeurs et les lecteurs, il est également important, pour rappel, que l'anonymat est nécessaire pour ceux qui ont le plus à perdre en accédant à la connaissance gratuite[16].

Le rôle de Wikipédia dans le futur

  • Les experts se sont également mis d'accord sur le besoin que Wikimédia soit plus politique. "La neutralité et le silence prennent effectivement une position politique" et ils sont en accord pour que Wikimédia prenne une approche politique plus forte pour défendre les connaissances ouvertes[23]. Il devrait y avoir un effort pour affirmer un rôle plus actif dans les questions qui sont nécessaires pour exploiter Wikipédia (comme les droits d'auteurs, la censures, les accès)[26].
  • Wikipédia devrait mettre en évidence publiquement la valeur de d'Internet en tant que « service universel et gratuit »[23].
  • Les opinions d'experts méritent d'être incorporées. Certaines prévisions et prédictions pourraient être apportées dans le contenu existant pour améliorer sa crédibilité. Les experts peuvent répondre aux questions posées par les utilisateurs sur des plateformes comme Quora[24].
  • Wikimédia devrait penser au contenu comme un moyen de façonner la politique mondiale. « Corrigez la collecte des connaissances avec des objectifs sociaux et environnementaux ». WMF peut agir comme agent d'intérêts pour les connaissances open source avec le gouvernement.
  • Wikipédia devrait jouer un rôle actif dans la diffusion de la connaissance sans restriction pour le bien public. L'accès libre et gratuit à l'information continue d'être le point principal de Wikipédia. Les ONG en particulier ont insisté sur la manière dont l'information devrait être protégée contre les monopoles, les régimes dictatoriaux et les influences politiques qui affectent négativement la façon dont les gens consulte et créent des informations[27]. En Indonésie, Internet n'est pas décentralisé et plus de la moitié des fournisseurs sont privés. La démocratisation du savoir où tout le monde a un accès égal à l'information est très importante et devrait tenir compte de ceux qui n'ont actuellement pas accès à Internet[31].
  • Wikipédia devrait jouer un rôle actif dans la préservation des connaissances, à la fois avec un regard vis-à-vis du public (à qui nous donnons les priorités ?), la pertinence locale, les traditions orales et non écrites et la croissance inclusive des langues dans le Sud global sans script[24]. Les choses qui existaient autrefois sur Internet peuvent disparaître, alors une chose que Wikipédia pourrait faire est de travailler comme une archive[26]. L'amélioration de la vérifiabilité et de la qualité de Wikipédia ne doit pas sacrifier les connaissances locales sans papiers, en particulier avec une tradition orale[31].
  • Le mouvement doit élargir sa définition de la connaissance pour inclure des sources culturelles de connaissances à l'extérieur de l'ouest pour éviter des préjugés de connaissances[16].

Comment attirer de nouveaux utilisateurs

  • Les barrières actuelles à l'entrée sont trop élevées. Le sang frais ne peut pas contourner un mur d'exclusivité créé par la communauté actuelle des éditeurs : hiérarchie interne, automates (bots), versions vérifiées, déception après les premières éditions - généralement refusées. Il n'y a pas de motivation pour les jeunes générations à créer quelque chose qui leur a toujours été "existante", surtout lorsqu'ils ne sont pas pris en charge une fois qu'ils essaient de générer du contenu[6].
  • Wikipédia devrait cibler les jeunes utilisateurs. Nous devrions demander aux jeunes générations comment ils veulent participer aux projets de Wikimédia et organiser un espace libre dans lequel ils peuvent s'exprimer en toute sécurité plutôt que de les forcer à s'adapter à l'écosystème actuel des projets de Wikimédia[6]. Le public le plus jeune cherche des brèves courtes et facilement disponibles. Nous devons chercher des façons de leur répondre simultanément sans diluer notre offre aux utilisateurs existants[24]. Nous pouvons encourager les jeunes générations à participer en investissant dans leurs aptitudes technologiques, leur permettant de documenter et de diffuser[19].
  • Créer une plate-forme pour l'apprentissage et pas simplement un référentiel de connaissances. D'autres applications changent fondamentalement la façon dont nous apprenons; des outils comme ceux de Google profitent des primeurs lorsqu'il s'agit de chercher des résultats. Afin d'engager vraiment les utilisateurs vers la plate-forme Wikipédia, il faut faire davantage d'effort que de les guider pour une « journée » d'apprentissage[4].
  • Améliorer l'expérience utilisateur de manière à faire appel aux masses. Par exemple, permettre aux gens d'interagir avec le contenu de Wikipédia sur le panneau de connaissances de Google et de guider les chaînes par zone de contenu sur des applications de messagerie instantanée comme WhatsApp et Telegram[4]. L'avantage de Wikipédia n'en serait pas de créer de nouveaux contenus, mais plutôt en résumant et en reliant le contenu actuel combiné à une réaction rapide aux changements dans le monde[6].
  • Créer un sens plus fort de l'identité et du positionnement autour des éditeurs de Wikipédia. Les blogueurs ne sont pas qu'animés par la passion -- il existe des incitations matérielles. Les gens peuvent être attirés par l'idée de raconter leurs propres histoires, mais il doit être positionné autour de bénéfices tangibles ou de reconnaissances[4]. La ludification ou d'autres formes de validation peuvent aider à atteindre cet objectif[4].
  • Investir dans la formation et le mentorat. Nous devrions envisager de créer des possibilités multiples pour un contenu d'actualités et des formations accrues pour les jeunes intéressés dans le domaine du journalisme - un lieu où les gens peuvent être formés, où ils peuvent normaliser le professionnalisme et les compétences et gagner un revenu en partageant des idées[19].

Développement de partenariats

  • Des partenariats avec les archives et les bibliothèques nous aideront à assurer la préservation des connaissances[33] [5] [32].
  • Un partenariat avec les institutions pour les programmes éducatifs qui utilisent Wikipédia et ses projets de sœurs est important pour une meilleure connaissance de la plate-forme[24].
  • Des partenariats devraient être établis avec les entreprises de médias pour fournir un accès à Internet à des citoyens en situation difficile et, ainsi en retour, encourager une participation omniprésente dans les médias[19].
  • La formation des enseignants est essentielle pour changer le système éducatif; les éducateurs devraient posséder un matériel aux technologies adaptées[19].

Résumé des principaux projets et possibilités : recherche de concept en Indonésie et au Brésil

Ce résumé reprend les points clés de la recherche sur la Stratégie du Mouvement Nouvelle Voix (anciennement Piste D) menée en Indonésie et au Brésil en mai 2016 par le cabinet de recherche, Reboot[34]. Voici quelques-uns des thèmes qui ont émergé :

Établir la confiance

  • Les résumés neutres ont une importance pondérés. La fiabilité d'une information (ou de sa source) ne détermine pas nécessairement son utilité. Les jeunes, en particulier, « supposent que la plupart des informations en ligne sont ambiguës » et ils adaptent la façon dont ils valident et/ou acquièrent l'information en conséquence.
  • Ceux qui ont une faible connaissance de Wikipédia ne manifestent pas de la méfiance dans les contenus. Ils ont peu de problèmes de confiance avec les informations qu'ils trouvent sur le site.

Connaissance étendue de Wikipédia

  • Bien que beaucoup de gens ont appris que Wikipédia est une plate-forme éditable, ils ne pensent pas que son contenu est adaptable et extensible.
  • La plupart des personnes sondés croyaient que Wikipédia était dirigée par une société de technologie à but lucratif - et qui manquait de transparence.
  • Le modèle de contribution ouverte de Wikipédia est mal compris et donc considéré comme une faiblesse. Wikipédia doit faire de réels efforts de communication de ses valeurs et de la manière dont celles-ci s'inscrivent dans son concept.

Tendances des connaissances

  • La recherche d'informations devient plus une tâche de recherche de fonctionnalités qui conduit à la recherche et moins une découverte et une navigation intuitive.
  • Les gens ne s'attendent plus à ce que leur contenu soit médiatisé par des “institutions administratives”; au lieu de cela, ils veulent que leur contenu soit organisé par des personnes qui font office de référents. Des sociétés comme la BBC, National Géographic et d'autres sont fiables pour la création de contenu, mais les gens ne comptent plus sur eux pour la conservation et la distribution. Les décideurs numériques sont maintenant les nouveaux médiateurs du contenu.
  • L'obtention d' informations via les applications de messagerie est considérée comme équivalente à l'information transmise par le bouche-à-oreille. Elle est considéré comme plus rapide et diffusée à travers un réseau plus large.
  • Les Brésiliens et les Indonésiens sont « très à l'aise avec l'utilisation d'outils et d'applications de traduction » pour tirer le meilleur parti de leurs expériences en ligne.

Tendances technologiques

  • Le visuel, en temps réel et social ne sont pas seulement des mots à la mode; les recherches ont révélé qu'ils sont les caractéristiques des plates-formes de contenus que les jeunes préfèrent de plus en plus.
  • Les utilisateurs orientés mobiles ont tendance à être davantage assidus d'utilisations d'applications, particulièrement celles dont l'utilisation est actualisée ou gratuite. Cela signifie généralement des applications de messageries ou de réseaux sociaux. Au fil du temps, cela affecte la façon dont ils comprennent et sont capables de naviguer sur Internet.
  • Le coût des données mobiles est une difficulté pour se connecter parmi les utilisateurs au revenu faible. Une étude récente de PwC a révélé que les coûts des données sur les mobiles doivent diminuer de 65% en Indonésie et 68% au Brésil pour qu'ils deviennent abordables.

Développement de partenariats

  • Dans le futur, Wikimédia devrait envisager d'attirer et d'investir dans des alliances et des membres de la communauté qui ne se concentrent pas uniquement sur la création de contenus (ce qui fait l'objet de la communauté aujourd'hui), mais sur le fait de les diffuser dans les forums et les canaux médias où les gens se plaisent d'apprendre.
  • En évoluant, « le mouvement devrait envisager des partenariats » pour aider a) à élargir l'accès numérique et l'alphabétisation et b) à améliorer l'accessibilité de ses contenus.

Résumé des exposés de recherche sur les grandes tendances par Dot Connector Studio et Lutman & Associates

Briefing 1: Considération 2030 : Désinformation, vérification et propagande[35]

En considérant les défis, Wikimédia se devra d'aborder le sujet de la désinformation pour les 10 à 15 prochaines années. Il est important de garder à l'esprit les trois influences majeures de la technologie, des gouvernements et de la politique, et du commerce, et comment ils se rapportent au contenu (tendances qui peuvent affecter les sources réelles utilisées par les Wikimédiens pour développer des informations fiables) et l' accès (si les utilisateurs de Wikipédia sont aptes à utiliser la plate-forme et comment ils le font).

La technologie offre de nombreuses possibilités pour que l'information soit créée par de nouveaux moyens, comme l'IA, les robots (bots), les données de masse (big data) et la réalité virtuelle. L'essor sans précédent de l'automatisation de la création et de l'analyse des connaissances présente à la fois des avantages et des défis. Sur le côté positif, ces outils aident les producteurs d'informations, mais le développement de nouveaux outils peut également conduire à des contenus plus trompeurs qui pourraient poser des difficultés lors de l'insertion de nouvelles données[36]. En réponse, entre maintenant et 2030, le mouvement Wikimédia devra rester vigilant et développer de nouvelles méthodes de vérification qui correspondent à ces capacités novatrices. La technologie présente également d'innombrables obstacles à l'accès au contenu diffusé sur les plateformes de Wikimédia, car la tendance vers le mobile contredit rapidement le modèle basé sur le Web, accessible par ordinateur pour Wikipédia[37]. En outre, il existe de nouveaux moyens de déploiement de contenu, tels que les portables, les plates-formes immersives et les assistants numériques vocaux.

Les gouvernements et les acteurs politiques ont le pouvoir de supprimer et de fausser les contenus en persécutant les militants, les journalistes, les universitaires et les autres citoyens et à restreindre l'accès aux plateformes de Wikimédia. Une telle répression des gouvernements réduit non seulement les sources matérielles pour les éditeurs de Wikipédia, mais peut également drainer une intimidation générale sur la liberté d'expression pour ceux qui cherchent à produire ou à vérifier des informations. Une tendance connexe entre les gouvernements et les acteurs politiques est la propagation délibérée de la désinformation ou de la propagande. Cela est néfaste non seulement aux sources d'informations et donc à la communauté de Wikipédia, mais crée une culture globale de doute liée à la fiabilité de l'information disponible en ligne. En ce qui concerne l'accès, les principaux défis seront de censurer / bloquer la plate-forme Wikipédia, de bloquer complètement l'accès en ligne et de surveiller l'accès en ligne.

Commerce. L'augmentation des plateformes de médias sociaux commerciaux au cours de la dernière décennie et le déclin et la confiance simultanés des actualités quotidiennes suscitent des inquiétudes quant aux nouvelles façons dont la désinformation est filtrée et livrée en ligne et utilisée dans le discours public, notamment en ce qui a trait à la recherche sponsorisée, les publicités, les promoteurs embauchés (shills) et les contenus « appât à clics » (Clickbait). La prochaine frontière dans la l'interprétation de la façon de lutter contre la désinformation implique de développer une compréhension plus sophistiquée sur la façon dont les réseaux contribuent à le répandre et implique une vérification quasi omniprésente[38]. Les menaces d'accès proviennent des batailles sur la neutralité du réseau, les bulles de filtrage, l'augmentation des applications et plates-formes propriétaires et la volonté (ou la réticence) des entreprises à accéder au contenu de Wikipédia à partir de leurs propres propriétés et périphériques de contenu.

Briefing 2: Considération 2030 : Tendances technologiques futures qui impacteront le mouvement de Wikimédia[7]

À mesure que les gens continuent d'adopter des appareils mobiles et en se déplaçant du texte traditionnel vers la création et échange de vidéo, audio et contenu visuel multimédia, y a une croissante pression pour la mise en œuvre d'évolutions technologiques. Basé sur un concept révolutionnaire et une rupture brusque, Wikipédia et la plupart de ses projets sœurs doivent faire, maintenant, face à des défis communs à d'autres institutions médiatiques existantes : comment s'adapter aux nouvelles habitudes et attentes des utilisateurs et profiter de la technologie émergente.

Mobile

L'adoption et l'intégration des appareils mobiles est avancé à l'échelle du mondiale. Curieusement, l'un des obstacles à l'adoption que ce support est le manque de contenu local[39]. Pour le mouvement Wikimédia, cela signifie qu'il est encore temps de rattraper son retard, en mettant l'accent sur le développement de solutions mobiles et de nouveaux partenariats qui permettent d'attirer et de mobiliser les contributeurs et les utilisateurs mobiles dans les pays qui continuent à être en ligne, en s'appuyant sur la force existante de maintenir un système local et mondial.

Plateformes émergentes et types de contenu

Chacun de ces nouveaux types de contenu et de nouvelles plateformes ci-dessous a le potentiel de servir de compétition pour l'attention et l'heure des utilisateurs du projet Wikimédia, en tant que contenu ou sujets pour les projets de Wikimédia, en tant que possibilités potentielles de distribution du contenu des projets de Wikimédia ou d'éléments pour diffuser l'éthique de l'édition ouverte et du partage de contenus.

1. Beaucoup de robotisation : l'intelligence artificielle (l'IA), les assistants personnels virtuels, les jouets interactifs

Les innovations dans l'intelligence artificielle (IA) peuvent également changer la manière dont les connaissances sont rassemblées, remodelées et synthétisées. Nous pouvons constater que le « crowdsourcing » humain de la connaissance et de l'information - le cœur et l'âme du mouvement Wikimédia - n'était qu'une étape sur l'analyse assistée par ordinateur. Les rôles des éditeurs peuvent se transformer en la définition des règles et en vérifiant la création des connaissances par des systèmes automatisés plutôt que par écrit et recherche d'origine.

2. Réalité virtuelle : pour les nouvelles, l'éducation et le jeu

Comme les interfaces basées sur des automatismes, les expériences de réalité virtuelle ont le potentiel de changer les attentes des utilisateurs quant à la façon, à la raison et à l'endroit où chercher les nouvelles, l'information et le divertissement, et comment elles interagiront une fois qu'elles se seront interconnectées. En collaborant avec d'autres mouvements et organisations qui cherchent à démocratiser ces technologies, le mouvement Wikimédia pourrait trouver une nouvelle pertinence et portée.

3. Autres appareils : la Réalité Augmentée (RA), les écrans omniprésents, les portables, l'Internet des choses.

Les formes visuelles de la Réalité Augmentée (RA) - qui superpose les images générées par ordinateur dans le champ visuel des utilisateurs pour qu'ils aient une projection sur le monde à travers des dispositifs tels que les téléphones mobiles, les tablettes, les lunettes ou les projecteurs - se sont déjà avérées populaires. Les applications et les périphériques de Réalité Augmentée peuvent aider à soutenir la mission de Wikimédia en servant les définitions pertinentes et les informations de localisation lorsque les utilisateurs pointent leurs téléphones sur un objet ou un point de repère.

4. Hors du réseau : La technologie analogique n'est pas encore morte.

L'équipe des Nouveaux Lecteurs de la Fondation Wikimédia a déjà exploré les formats possibles pour l'accès hors ligne au Wikipédia, y compris les PDF mobiles, les systèmes de salle de cours numérique, les terminaux à énergie solaire, les applications préchargées et plus encore. Cependant, cela n'empêche pas la possibilité que des ensembles de données mieux organisés puissent être distribués par des formes analogiques esthétiquement plus agréables.

Briefing 3: Données démographiques[2]

Croissance

À l'échelle régionale, l'Afrique possède le taux de croissance pronostiqué le plus élevé de toute les régions de 2015 à 2030 avec une augmentation projetée de 40 pour cent, équivalant à près de 470 millions d'être humains[40]. Bien que l'Asie et l'Afrique soient les régions dont les villes ont les moins aménager en 2015, elles devraient connaître les taux d'urbanisation les plus rapides[41]. La population attendue de l'Afrique s'intensifie et les taux d'urbanisation rapides vont probablement s'intégrer au centre des affaires mondiales, mais son impact sur le rajeunissement d'une main-d'œuvre globale vieillissante[42] dépendra si plus d'adultes sur le continent pourront trouver un emploi à temps plein[43].

Vieillissement de la population

On s'attend à ce que le monde connaisse une réduction du pourcentage de la population qui réside dans le rang des personnes actives de 15 à 64 ans. Il est attendu une diminution de la fertilité, l'Europe et l'Amérique du Nord devraient subir des baisses substantielles de leurs populations actives, d'environ 5 à 6% chacun[44].

Éducation

La proportion de la population mondiale dans la tranche d'âge de 15 à 64 ans qui ne possède aucune éducation diminue avec le temps[45]. D'ici 2030, l'Afrique subsaharienne devrait avoir la plus forte diminution de la population relative à l'éducation sans éducation, avec une réduction prévue de 10% au cours des 15 prochaines années. En outre, la proportion de la population mondiale alphabétisée passera de 83% à 90% entre 2015 et 2030[46].

Accès à la technologie

Un rapport généré par la société Cisco suggère que le pourcentage de la population mondiale qui est utilisatrice d'Internet, passera de 44 à 58 pour cent de 2016 à 2021[47]. Le trafic de données mobiles devrait augmenter de 7 fois dans le monde entre 2016 et 2021. Ce taux de croissance est deux fois plus rapide que le trafic IP fixe sur la même période.

Valeurs clés à retenir

Wikimédia doit accueillir le boom de la population en Afrique. Les logements des pays arabophones en Afrique du Nord devraient être pris en considération car la région devrait connaître un taux de croissance important et il y a une sous-représentation des articles arabes et des contributeurs sur les pages de Wikimédia. En outre, compte tenu des progrès attendus de l'Afrique en matière d'alphabétisation, l'accès aux technologies de l'information occupera un rôle important dans la croissance de la région.

Le taux de décroissance attendu de la Chine devrait contribuer à environ 52 millions de Chinois à la population mondiale. Alors que la Chine bénéficie d'une croissance économique à la hausse au cours des 15 prochaines années, le Mandarin peut aussi avoir une influence accrue en tant que langue d'activité[48]. Le mandarin est la langue la plus parlée à l'échelle mondiale, mais les articles en mandarin font parti des 15 plus abondants sur Wikimédia. Il existe également une sous-représentation des contributeurs qui parlent couramment le mandarin sur Wikimédia; Le mandarin occupe la huitième place en nombre de contributeurs sur Wikipédia.

Résumé de l'étude de sensibilisation, d'attitudes et d'utilisation de Wikipédia (juillet 2017)

Le résumé ci-dessous présente quelques idées dominantes tirées de l'enquête sur la sensibilisation, les attitudes et l'utilisation de Wikipédia menée par Wellspring Insights & Innovation Inc en juin et juillet 2017. L'étude a été réalisée en ligne dans sept pays et a été conçue en collaboration avec le personnel de la Fondation Wikimédia. La recherche a été conçue pour acquérir une meilleure compréhension quantitative de l'état actuel du mouvement Wikimédia dans les pays où le projet Wikipédia est le plus connu et populaire.

Pour un aperçu détaillé, consultez la page de recherche dédiée, qui comprend les données brutes, les rapports nationaux individuels et le résumé exécutif autonome. Tous les détails ci-dessous sont tirés des sources consultées sur cette page.

Extraits dominants

Appréciations dominantes

  • Parmi les sept pays sélectionnés, près de 80% des internautes reconnaissent le projet de Wikipédia lorsque son logo est affiché. L'Espagne ayant le taux le plus élevé (89%) et le Japon le plus bas (64%).
  • Lorsqu'il est demandé "Quand vous souhaitez trouver des informations en ligne, quels sont les trois sites Web vers lesquels vous allez le plus souvent", Google (85% en moyenne) est la meilleure réponse suivie par Wikipédia (45%), YouTube (43%), Yahoo! (19%) et Facebook (17%).
  • Dans l'ensemble, 20% ont d'abord découvert Wikipédia sur Internet et 20% dans l'école. Il existe cependant des différences générationnelles: 35% des utilisateurs d'Internet de 13 à 19 ans disent d'en avoir entendu parler à l'école, tandis que 73% des utilisateurs d'Internet de 36 à 49 ans disent qu'ils l'ont connu en ligne.

Attitudes

  • Parmi les sept pays sélectionnés, les internautes qui connaissent Wikipédia l'associent volontairement à de la « connaissance gratuite pour chaque personne » (8,5 sur 10) et « utile » (8,3 sur 10). Ils associent le plus simplement Wikipédia à un « contenu neutre et impartial » (7.0) et à la « transparence » (6.9). Il existe de fortes disparités de génération avec les enfants de 13 à 19 ans qui donnent des scores inférieurs à Wikipédia sur la plupart des indices.
  • Lorsqu'on leur demande ce qui est le plus important pour les internautes qui connaissent Wikipédia, les indices les plus élevés sont « utiles », « connaissances gratuites pour chaque personne » et « facile à lire ». Ce qui est le moins important est la « transparence » et « sans publicité ».
  • Par rapport aux générations, il existe également un accord général selon lequel « un contenu plus digne de confiance » (57%), « contenu de qualité supérieure » (51%), « contenu plus neutre » (44%) et « plus de contenu visuel » (41%) augmenteraient leurs expériences personnelles "beaucoup".

Utilisation

  • Proportionnellement, Wikipédia trouve son plus fort public en Espagne, où 91% des internautes de 13 à 49 ans en ont la connaissance et 89% le lise. Cela se compare à la moyenne des internautes de tous les pays, 84,1% en sont averti et 81,1% l'ont lu.
  • Par pays, 75% des lecteurs de Wikipédia en Russie et 73% en Espagne lisent Wikipédia par semaine ou plus. Vingt-quatre pour cent des lecteurs russes et espagnols lisent tous les jours. Les indices hebdomadaires les plus bas se trouvent au Japon et au Royaume-Uni (60% des lecteurs chacun).
  • Dans l'ensemble, environ la moitié des lecteurs de Wikipédia accèdent au site "souvent" à partir d'un ordinateur de bureau ou d'un ordinateur portable ou d'un smartphone. Les lecteurs de 13 à 35 ans sont beaucoup plus susceptibles de dire qu'ils accèdent souvent à Wikipédia à partir d'un téléphone intelligent et les lecteurs âgés de 13 à 19 ans sont les plus susceptibles de dire qu'ils accèdent souvent à Wikipédia grâce à un service tel que Siri ou Alexa (21% parmi les 19 ans contre 10% chez les 36 à 49 ans).

Informations complémentaires

Recherche Design en Indonésie et Brésil (Reboot)

Réunions d'experts

1:1 Entretiens d'experts

Sources externes

Références

  1. a b c d e f g h i Résumé des principales remarques et constatations : Indonésie et Brésil
  2. a b Projection 2030 : Déplacements démographiques - Comment Wikimédia pourrait-il atteindre sa portée d'ici 2030 ?
  3. Entretiens d'experts : ligne 4, 5, 7 et 9
  4. a b c d e f g h i j k Salon de la stratégie au Kenya avec les experts en technologie du 29 mai 2017
  5. a b c d e f Salon de la stratégie de Berlin du 29 mars 2017
  6. a b c d e Salon d'experts affiliés à Wikimédia Pologne du 5 juin 2017
  7. a b c d e Projection 2030 : Tendances technologiques futures qui auront une incidence sur le mouvement de Wikimédia (juillet 2017)
  8. Résumé des principales remarques et constatations : Indonésie et Brésil
  9. Salon de la stratégie de Berlin du 29 mars 2017
  10. a b Mary Meeker, "[des tendances d'Internet 2017]". Kleiner Perkins du 31 mai 2017 (Consulté le 27 juin 2017)
  11. Amy Webb, "[annuel sur les tendances technologiques 2017]". Future Today Institute, 2017 (Consulté le 27 juin 2017)
  12. Entretiens d'experts : ligne 7, 16 et 35
  13. Dîner de salon de stratégie NYC du 30 mai 2017; Salon de la stratégie de Berlin du 29 mars 2017
  14. a b c d Salon de la stratégie de San Francisco du 2 mars 2017
  15. a b Washington, DC, salon de stratégie avec les experts et les dirigeants américains du 22 juin 2017
  16. a b c d e f Dîner de salon de stratégie NYC du 30 mai 2017
  17. a b c d Bill Drayton, expert en entreprise sociale, interviewé par Ed Bland, le 6 juin 2017
  18. Entretiens d'experts : ligne 24 et 33
  19. a b c d e f g h i j k Dîners de stratégie du Nigeria : journée 1, 2 et 3
  20. Entretiens d'experts : ligne 9, 10 et 35
  21. Entretiens d'experts : ligne 30 et 48
  22. Sensibilisation, attitudes et utilisation de la marque - Résumé
  23. a b c d e f Séance de stratégie du mouvement de Bruxelles - 29 mars 2017
  24. a b c d e f g h i j Atelier spécialisé en Inde du 1er juin 2017
  25. Entretiens d'experts, ligne 35
  26. a b c d Wikimédia Chili : réunion stratégique à Santiago du 6 juin 2017
  27. a b c d e Atelier spécialisé au Mexique du 17 mai 2017
  28. Salon de la stratégie de Berlin du 29 mars 2017; NYC Dinner #2 (doit être posté)
  29. Économiste du 1er juillet 2017
  30. a b c Ingrid Betancourt, politicienne colombienne, interviewée par Jorge Vargas le 8 juin 2017
  31. a b c d e f g Salon de la stratégie de Wikimédia Indonésie du 11 juillet 2017
  32. a b c d Séance du salon Wikimédia Israël du 17 juillet 2017
  33. Rencontre du comité des utilisateurs de Wikimédia en Côte d'Ivoire du 10 juin 2017
  34. Projection des résultats de recherche en Indonésie en mai 2017
  35. Considération 2030 : Désinformation, vérification et propagande
  36. Bilton, Nick. “Les fausses nouvelles sont sur le point d'être encore plus effrayantes que jamais”. Vanity Fair du 26 janvier 2017 (consulté le 30 mai 2017)
  37. GSMA. “L'économie mobile 2017” (consulté le 1er juin 2017)
  38. Le projet d'hypothèse. “Pour activer une conversation sur la connaissance du monde : mission d'hypothèse” (consulté le 22 mai 2017)
  39. "Tendances globales des consommateurs mobiles : 1ère édition". Deloitte, 2016 (consulté le 27 juin 2017)
  40. Perspectives d'urbanisation : La révision de 2014”. Nations Unies, Département des affaires économiques et sociales, Division de la population (consulté le 15 juin 2017)
  41. Population 2030”. Nations Unies, Département des affaires économiques et sociales, 2015 (consulté le 11 juin 2017)
  42. Hinshaw, Drew. “Pour une Afrique en pleine croissance, l'espoir se mêle à la peur de l'avenir”. The Wall Street Journal, 27 novembre 2015 (consulté le 12 juillet 2017)
  43. Mudele, Kolawole. “Malgré la croissance économique du Nigeria, peu ont un ‘bon travail’”. Gallup, 11 novembre 2013 (consulté le 13 juillet 2017)
  44. Lee, Ronald et Andrew Mason “Le prix de la maturité : vieillissement des populations, les pays moyens doivent trouver de nouvelles façons de soutenir leurs personnes âgées.” Finance & Développement 48.2 (2011): 6–11. Print.
  45. Barro, Robert J. et Lee, Jong-Wha. “Projections de la réussite scolaire par pays” (consulté le 25 juin 2017)
  46. Profil du pays.” International Futures (consulté le 25 juin 2017)
  47. Index visuel du réseau Cisco : prévisions et méthodologie, 2016-2021”. Cisco, 6 juin 2017 (consulté le 25 juin 2017)
  48. Le futur langage des affaires : Anglais contre Mandarin”. Digital Jungle, 26 février 2015 (consulté le 25 juin 2017)