Strategy/Wikimedia movement/2018-20/Working Groups/Community Health/Recommendations/Nutshell/fr

From Meta, a Wikimedia project coordination wiki
Jump to navigation Jump to search
Other languages:
Deutsch • ‎English • ‎español • ‎français • ‎português do Brasil • ‎русский • ‎українська • ‎العربية • ‎हिन्दी • ‎中文

Le Groupe de travail Santé de la communauté a rassemblé des informations concernant la santé de la communauté dans tout le mouvement au moyen de conversations participatives, d’entretiens, d’enquêtes et d’une étude des données existantes. L’analyse de ces informations n’est pas encore terminée, mais le Groupe de travail a formulé quelques conclusions provisoires :

  • Des problèmes liés à la santé de la communauté ont été observés dans de nombreuses communautés et concernent :
    • la dureté et le manque de respect dans le cadre des échanges ;
    • l’intimidation, le harcèlement et la discrimination purs et simples, notamment envers les groupes qui étaient, jusqu’à présent, exclus ou sous-représentés ;
    • le manque de clarté quant au fait de savoir qui est responsable de la santé de la communauté ;
    • le manque de clarté ou l’absence des règles, pratiques ou règlements relatifs aux comportements inappropriés et/ou l’application inégale des règles existantes ;
    • la domination du processus de prise de décision et des discussions communautaires par un petit groupe de contributeurs de longue date, dont la position est considérée comme inattaquable ;
    • une expertise et des outils insuffisants pour régler les problèmes.
  • Plus particulièrement, dans l’optique de l’Orientation stratégique de 2030, deux problèmes majeurs se dégagent en matière de santé de la communauté :
    • le manque, à l’heure actuelle, de diversité au sein des communautés en raison duquel il est impossible de pleinement atteindre notre objectif d’équité de la connaissance ;
    • le risque potentiellement plus élevé pour nos contributeurs de subir une persécution ou un harcèlement à l’extérieur du mouvement en raison de changements politiques et sociaux, mettant en péril la mission de Wikimédia.

Règles et règlements, processus de prise de décision et leadership

Développer un ensemble de règles obligatoires concernant le comportement en ligne et hors ligne, applicable à tous les projets Wikimédia (Code de conduite)

À l’heure actuelle, les normes comportementales sont obscures, il n’existe pas de principe d’action défini pour lutter contre les comportements inappropriés et il existe une confusion quant au fait de savoir qui est responsable, en dernier ressort, de la sauvegarde et du maintien d’une bonne ambiance de travail.

Le mouvement Wikimédia dispose de codes de conduite obligatoires relatifs aux événements se produisant dans la vie réelle et aux espaces techniques. Cependant, il n’existe aucun code de ce type pour nos principaux domaines de travail / espaces de rencontre : les projets Wikimédia.

Redéfinir les structures de pouvoir, officielles et informelles, pour mieux servir les communautés et la santé de la communauté

L’équité de la connaissance ne peut être atteinte que si notre mouvement impose l’égalité dans le cadre du processus de prise de décision au sein de nos communautés. Les structures administratives et processus de prise de décision actuels ne remédient pas à l’inégalité bien établie dans les relations de pouvoir entre les communautés informelles (p. ex. : les éditeurs de longue date et les nouveaux éditeurs, les groupes dominants et les groupes exclus, la Fondation et les affiliées). En outre, elles n’encouragent pas la participation active d’une importante part de la communauté au processus de prise de décision et à la gouvernance. Cela représente un véritable risque pour la santé de notre communauté. Mais avec une répartition équilibrée des pouvoirs au sein des communautés, nous pouvons atteindre l’équité de la connaissance.

Investir dans le renforcement du leadership du futur en mettant particulièrement l’accent sur la diversité et le renouveau

La pierre angulaire d’une communauté en bonne santé est un groupe de dirigeants diversifiés, dûment formés et soutenus. Nous avons besoin de dirigeants qui sont bien préparés et représentent à la fois leurs communautés locales et le monde en pleine évolution à chaque niveau de nos projets et de notre écosystème. Afin de renforcer la mission de notre projet et, par extension, de nombreux dirigeants de nos affiliées, il est essentiel de mettre en place des formations obligatoires. La limitation des mandats permettra aux communautés de régulièrement reconfirmer que les fonctionnaires locaux sont toujours en phase avec les personnes et le(s) projet(s) qu’ils servent dans le cadre de leurs fonctions respectives et permettra aux nouvelles générations de dirigeants d’émerger.

En outre, ces dirigeants doivent bâtir une communauté mondiale inclusive qui s’attaquera aux défis auxquels nous sommes tous confrontés, ouvrant la voie dans leur région et coopérant au niveau mondial pour constamment remettre en question et améliorer notre façon de travailler.

Développer des capacités et des processus efficaces pour gérer les conflits au sein de toutes les communautés

Dans de nombreuses communautés, il est de moins en moins probable que les conflits soient résolus. Cette situation est décevante pour toutes les personnes concernées et demande une approche plus organisée à l’avenir.

Les objectifs stratégiques visant à s’ouvrir à plus de personnes et partenaires attireront également des personnes qui auront des points de vue différents sur de nombreux sujets, c’est pourquoi il sera nécessaire de mettre en place des mesures donnant une véritable importance au rapprochement des points de vue pour retenir les partenaires et les utilisateurs.

Diversité et croissance communautaires

Investir pour bâtir une communauté mondiale inclusive

Cela viendra soutenir notre objectif d’équité de la connaissance, en encourageant des personnes issues de différents milieux à contribuer et utiliser la plateforme. Un mouvement social en ligne doit encourager la création d’un espace d’apprentissage partagé entre les différents groupes sur le thème du leadership dans le but d’établir l’identité et l’orientation des groupes à partir d’expériences communes.

À l’heure actuelle, les ressources utiles en matière d’éducation et de formation sont limitées et ne sont pas réparties de manière équitable.

La communauté actuelle ne partage pas la même vision des dynamiques sociales au sein de l’écosystème lui-même et tout le monde ne comprend pas la façon dont il concerne le monde entier.

Instaurer, au sein de toutes les communautés, une culture accueillant les nouveaux arrivants dans la mesure où ils sont essentiels au succès de notre mouvement.

Les nouveaux arrivants (personnes, communautés, partenaires) sont essentiels pour notre mouvement dans la mesure où ils viennent l’enrichir aussi bien sur le plan des connaissances que sur le plan humain. L’orientation stratégique pousse Wikimédia à contacter et à accepter à la fois les nouvelles parties prenantes et les nouvelles formes de connaissance aux fins d’atteindre nos objectifs, qui sont la connaissance comme service et l’équité de la connaissance.

Les nouveaux arrivants doivent faire face à un ensemble de défis que les membres actuels du mouvement n’ont pas encore rencontrés ou qu’ils ont déjà surmontés, et qui doivent être systématiquement évalués et intégrés au processus de prise de décision à tous les niveaux institutionnels.

Wikimédia n’est qu’une des nombreuses plateformes en ligne existant actuellement ou susceptibles d’être créées à l’avenir sur lesquelles les nouveaux arrivants peuvent participer, avec lesquelles ils peuvent partager leurs connaissances et desquelles ils peuvent apprendre. Si nous voulons être la destination choisie par ces personnes, aussi bien pour rejoindre nos communautés existantes de bénévoles et de lecteurs que pour en bâtir de nouvelles, nous devons aller à leur rencontre et leur proposer des offres répondant à leurs besoins et dans leur(s) langue(s).

« Démocratiser » la participation en supprimant les obstacles (faire de Wikipédia / Wikimédia la responsabilité de chacun)

Nous estimons que des obstacles limitent la réussite de la communauté Wiki. Si continuons à faire abstraction des obstacles et à isoler les personnes, les espoirs compris dans l’orientation stratégique ne seront pas reconnus.

Sécurité

Respect de la vie privée et sécurité pour tous

Le respect de la vie privée et la sécurité pour tous demande d’adopter un point de vue holistique pour tenir compte de tout le monde, des lecteurs (qui interagissent avec le contenu que nous proposons au monde) aux éditeurs d’adresses IP (qui se mettent eux-mêmes en danger en contribuant à la mission de notre mouvement) en passant par les éditeurs enregistrés et les autres personnes au sein du mouvement ayant des besoins complexes et faisant face à des difficultés importantes en raison de leur participation.

Le rapport annuel Freedom of the Net (liberté sur Internet) de 2018 a présenté en détail les limitations des libertés sur Internet mises en place partout dans le monde au cours des 13 dernières années. Le Groupe de travail estime que cette tendance inquiétante se poursuivra à l’échelle mondiale.

Le mouvement Wikimédia et son écosystème dépendent et sont des piliers essentiels de l’Internet libre et ouvert, qui subit aujourd’hui des pressions croissantes partout dans le monde.

Développer des méthodes sécurisées pour protéger les personnes dans le cadre de leurs activités au sein du mouvement

À l’heure actuelle, nous ne disposons d’aucune approche systématique pour soutenir les utilisateurs en danger du fait de leur participation aux activités du mouvement ni des capacités essentielles au niveau local pour soutenir les utilisateurs, comme nous avons pu le constater lors d’événements récents tels que l’instabilité politique au Venezuela et en Turquie. Nous continuerons à nous opposer aux efforts de censure des différents états, ou soutenus par les états, qui ont un impact sur le mouvement et nous n’avons actuellement pas de moyens publiquement disponibles pour soutenir les contributeurs affectés par de tels efforts.

Le fait de travailler avec des communautés autochtones sans comprendre l’impact de notre travail sur ces populations pourrait s’avérer dangereux, comme nous avons pu le constater avec le travail d’autres organisations de la société civile par le passé. Nous finançons actuellement plusieurs communautés afin qu’elles puissent travailler en tirant parti des connaissances des autochtones, mais nous souffrons de l’absence de directives ou de meilleures pratiques pour protéger l’ensemble des communautés.

Soutien souple et adapté pour la santé de la communauté

Une structure centralisée pour soutenir les personnes et les communautés dans le but de garantir la santé de la communauté et des personnes d’une manière claire et personnelle.

  • Le groupe de travail Santé de la communauté recommande de développer un réseau de ressources et de personnes pour soutenir et contrôler la santé de la communauté dans l’ensemble du mouvement. Il convient de tenir compte de la santé de la communauté de manière continue et de strictement l’intégrer à l’identité même de ce mouvement mondial.

Aligner la répartition des ressources avec les objectifs en matière de santé de la communauté

  • Veillez à ce que les ressources soient accessibles de manière égale pour tous les membres d’une communauté

Investir dans des technologies tournées vers l’équité

  • Nous recommandons d’investir dans des technologies tournées vers l’équité, qui facilitent les choses pour les personnes parlant différentes