Wikimédia France/Wikilettre/Numéro 79

From Meta, a Wikimedia project coordination wiki
Jump to navigation Jump to search

Wikimedia-logo black.svg Wikimédia France Actions Soutien aux bénévoles Groupes de travail Documents Gouvernance Finances

Ce numéro de la Wikilettre a été publié. Veuillez ne pas le modifier (sauf erreurs orthographiques, coquilles...).

Éditorial[edit]

Pour cette soixante-dix-neuvième Wikilettre, deux nouveautés : tout d'abord, une section consacrée aux grands projets sur lesquels travaillent actuellement les salariés — généralement de concert avec des bénévoles — pour tenir informés les membres de l'association. À l'honneur dans ce numéro : la refonte du site web de WMFr, LinguaLibre et le WikiMOOC. Par ailleurs, la Wikilettre sera désormais publique et accessible aux contributeurs et contributrices qui ne sont pas membres de Wikimédia France ; ils et elles pourront la recevoir sur leur page de discussion Wikipédia en s'inscrivant au préalable sur Wikipédia:Wikilettre. Une manière de montrer l'étendue et la diversité des actions menées par les bénévoles dans toute la France, encore nombreuses dans cette Wikilettre no 79, et peut-être de donner envie aux non-membres s'investir eux aussi in real life (IRL), par exemple en rejoignant le groupe local le plus proche.

Bonne lecture !

Actualités régionales[edit]

Arles[edit]

Présentation de Wikipédia, dans le cadre de « Culture libre à Trinquetaille » du 15 octobre 2016.

Dans le cadre de la septième édition d'Octobre numérique à Arles, trois demi-journées contributives (les 15, 21 et 22 octobre) ont été organisées entre Wikipédia, les diverses institutions culturelles d'Arles et le public. Le but était d'échanger sur les principes des licences libres, ainsi que de faire comprendre le fonctionnement de Wikipédia, son environnement et son utilisation.

Cette édition était en accès libre pour le public curieux d'apprendre. Ces journées intitulées Culture libre à Trinquetaille visaient notamment à enrichir les articles et les fichiers médias liés à Trinquetaille, un quartier d'Arles riche pour son patrimoine historique et artistique. Différents sujets ont été abordés : la vie des bords du Rhône à Arles à travers l'Histoire (les allèges, les ruptures de toises, les ruptures de charges, port fluvial de commerce d'Arles), les inondations à Trinquetaille et à Arles, la Croix de Camargue, la zone de Pont de Bateau, les vestiges archéologiques de la Verrerie, la reconstruction de Trinquetaille à la suite de la Seconde Guerre mondiale, etc.

Deux contributeurs expérimentés, Marianne Casamance et Mazuritz, ont mis à profit ces journées pour présenter et initier les participants à Wikipédia et à Commons. Le travail a été fructueux. Des pages comme Trinquetaille ont été bien étoffées, les catégories Trinquetaille sur Wikipédia et sur Commons ont été bien remplies.

Belfort et environs[edit]

ComputerHotline, wikimédien de Belfort et photographe, a couvert de nombreux événements durant les deux mois passés. En voici quelques-uns :

Bordeaux[edit]

À Bordeaux, la Cubale a été active au cours des deux derniers mois. Le 24 septembre, le groupe local a fait une sortie photo à La Réole, suivie l'après-midi d'un atelier contributions à la médiathèque de Gironde-sur-Dropt, récemment ouverte et dirigée par Safiler, membre du groupe. Le 25 septembre, la Cubale a tenu un stand à Cap Associations à Bordeaux, comme les deux années précédentes.

Le 8 octobre, plusieurs membres du groupe se sont rendus au salon Lire en Poche à Gradignan. Le 15 octobre, les ateliers à la bibliothèque Flora-Tristan de Bordeaux-Belcier ont repris. À partir de janvier 2017, une WikiPermanence mensuelle y aura lieu.

Le 15 novembre, deux contributrices ont participé activement à Wikipédia-BDA organisé à l’École nationale supérieure de mécanique et d’aérotechnique (ISAE-ENSMA), à Poitiers.

La prochaine réunion de la Cubale a lieu le 23 novembre. Le groupe local fêtera également à la fin du mois ses 3 ans d'existence autour d'un repas au restaurant. Enfin, un atelier Vikidia est prévu le 17 décembre à la médiathèque de Gironde-sur-Dropt, près de La Réole.

Brest[edit]

Du 17 au 23 octobre, le groupe local de Brest a couvert le tournoi de tennis Open Brest Arena en y réalisant des photos de matchs.

Festival européen du film court[edit]

Le Festival européen du film court de Brest s'est tenu du 8 au 13 novembre, le groupe en a profité pour développer la page de ce festival, en y ajoutant :

  • des photos, réalisées à l'aide d'accréditations ;
  • une page concernant la liste des festivals européens spécialisés dans les formats « courts » (documentaires, animation, humour, fantastique...);
  • une page sur les palmarès des précédentes éditions ;
  • une page sur le fondateur Olivier Bourbeillon, réalisateur et producteur ayant commencé son activité cinématographique à Brest.

Voir les photos du festival

10 ans de Wiki-Brest / 15 ans de Wikipédia[edit]

WikiCheese brestois

Les 18 et 19 novembre, les contributeurs et contributrices brestois ont fêté les 10 ans de Wiki Brest et les 15 ans de Wikipédia avec des conférences, des stands et des balades urbaines. L'anniversaire a été l'occasion de promouvoir les projets Wikimédia et les actions portées par les contributeurs brestois parfois même bretons sur certains projets.

Un WikiCheese a été organisé grâce au soutien de l'association Wikimedia France. Il s'agit du second WikiCheese organisé en 2016 sur Brest, les fromages ont pu être dégustés par tous les participants lors du buffet du samedi après-midi.

Voir les photos des fromages

Dijon[edit]

Les photographes bénévoles ont couvert la coupe de France de roller derby Nationale 2 Zone 3, à Dijon, les 12 et 13 novembre. Parmi les compétiteurs : The Velvet Owls - Roller Derby Dijon, Les Flèches Revêches - AMsports Roller Derby Dijon, Beastie Derby Girls - Reims Roller Derby, Knee Breakers on Wheels/Roller Derby Belfort et Wheel Spirit (Nancy).

Le groupe dijonnais a également traité les photos du cinquantième anniversaire du film La Grande Vadrouille à Meursault, prises en septembre dernier (lire la Wikilettre no 78) ; elles peuvent être consultées ici.

Lyon[edit]

La première Wikipermanence du Wiktionnaire pour l'année scolaire en cours a eu lieu au Kotopo. Malgré une petite affluence, elle a rassemblé plusieurs contributeurs et contributrices et a permis de lancer l'année.

Le 10 septembre a eu lieu un atelier de formation à la bibliothèque municipale Jean-Macé à Lyon. Trois personnes ont été formées et la demande de renouvellement a été forte.

Les 17 et 18 septembre ont été chargés pour le groupe local, qui a dû gérer les journées du patrimoine durant lesquelles les bénévoles ont été très sollicités, si bien qu'ils n'ont malheureusement pas pu répondre à toutes les demandes. En parallèle, ils se sont rendus à la première de la Fabrique des communs, dont ils avaient participé au processus d'organisation, depuis juillet. Finalement, les bénévoles du groupe local ont pu assurer au cours de ce week-end conférence, atelier, éditathon et stands.

Marseille[edit]

Le 9 décembre prochain, se tiennent les États généraux de l'urgence sociale à la Baume-les-Aix. Les contributeurs et contributrices marseillais y seront présents pour parler de Wikipédia et proposer une animation pour enrichir l'encyclopédie en contenus sur le thème de la fracture numérique.

Montpellier[edit]

Suite à la convention signée avec le département (voir Wikilettre no 77), une nouvelle rencontre avec des personnels des Archives départementales de l'Hérault a eu lieu. Cela a permis, avec des membres de l'association Montpel'Libre, de préparer la conférence se tenant le 14 novembre : cette intervention vise à sensibiliser le personnel des Archives départementales au mouvement Wikimedia, aux principes et philosophie des projets, aux licences libres, puis à former — dans un second temps — les personnes intéressées à la contribution sur Wikipédia et Wikimedia Commons.

La conférence s'est ensuite déroulée comme prévu le matin du 14 novembre à l'auditorium de Pierre-Vives. Les intervenants, Benoît Soubeyran, Émeric Vallespi, Myriam Criquet et Eugénie Bonnafous, ont abordé les quatre thématiques suivantes :

  • description du mouvement Wikimédia (historique, philosophie, projets, partenariats culturels) ;
  • formes de contributions sur Wikipédia (corrections orthographiques, dates, participation à des projets comme les Communes de France) ;
  • les aspects juridiques sur les licences libres et le droit d’auteur ;
  • les premières contributions des archives départementales.

Nantes[edit]

Pour les Journées du patrimoine, le groupe local a tenu un stand dans le préau d'une école qui a conservé mobiliers, livres, encriers d'une classe du début du XXe siècle. Cela a été l'occasion de nouer des liens avec les habitants et les associations de quartier, notamment de cartophiles. Les bénévoles du groupe local sont d'ores et déjà invités pour les Journées européennes du patrimoine 2017.

Les Ateliers Femmes et Féminisme (AFF) sont maintenant bien implantés dans la cité. Ces ateliers de contributions ont lieu deux fois par mois. Ils permettent de démystifier le féminisme. Les féministes ne sont pas des sorcières et ce n'est finalement pas si difficile d'être féministe, que ce soit pour une femme ou un homme. Ces ateliers sont un lieu d'échanges, de discussions, de contributions et de réduction du biais de genre sur Wikipédia. L'étape suivante est maintenant de former des photographes pour clicher les actrices, écrivaines, chercheuses lors de conférence ou débat public pour illustrer les biographies de femmes.

La participation des AFF et du projet Les sans PagEs à l'Opération libre de Montreuil-en-Touraine a permis d'initier trois nouvelles contributrices et de s'apercevoir que 50 % des voies de Montreuil portent un nom de femmes et que le bâtiment public qui a la plus grande empreinte au sol porte le nom d'une footballeuse.

Enfin, les bénévoles ont en projet des ateliers de contribution avec le Centre des Archives du féminisme, situé à Angers.

Orléans[edit]

Des membres du groupe local orléanais se sont réunis le 26 octobre 2016 : Benjism89, Matou91 et Roland45 auxquels se sont joints Xenophôn (WMf) et Cenabumix, président de l'association Cenabumix, pour la promotion du logiciel et de la culture libres sur la région d'Orléans. Deux points étaient à l'ordre du jour :

  • Les modalités de collaboration avec l'association Cenabumix — une participation du groupe local wikipédien aux journées régionales du logiciel libre qui se tiennent le samedi 13 mai 2017 au Lab’O à Orléans est envisagée.
  • la mise au point définitive des ateliers de formations à Wikipédia dont les séances sont programmées les 9 novembre 2016, 7 décembre 2016, 8 février 2017, 5 avril 2017 et 7 juin 2017. Un flyer sera en particulier envoyé aux mairies et offices de tourisme de la zone orléanaise.

La première séance de formation s'est tenue le 9 novembre à l'espace Eureka coworking, rue Croix de Malte, à Orléans. Sept candidats à la contribution (et trois formateurs) y ont participé. Cette première séance a permis une présentation générale de Wikipédia (univers, principes fondateurs, critères d'admissibilité), la création des comptes utilisateurs et les premières contributions (réduites au strict minimum, vu le temps disponible). Suite à la prochaine séance.

Paris[edit]

Un véhicule photographié lors du Mondial de l'Automobile de Paris 2016.

Xenophôn, Nicolas Vion, Lyokoï, Aure Séguier de l'association Lo Congrès et Kikuyu3 ont participé à une nouvelle réunion de travail sur le projet Lingua Libre le 10 septembre dans les locaux de Wikimédia France, rue de Cléry. Une présentation de l'outil a également été effectuée à l'Ubuntu Party les 12 et 13 novembre, à la Cité des sciences.

Le 15 septembre s'est tenu un Wiknic d'automne improvisé, au château de Vincennes, à l'initiative de Kikuyu3. La pluie a cessé de tomber pendant quelques heures, mais pas la fraîcheur. Une petite dizaine de membres l'ont combattue courageusement. Rendez-vous au printemps.

Début octobre, avec le soutien financier de Wikimedia France (via la commission micro-financement) et l'utilisation du matériel photo de l'association, Fabrice (Thesupermat) a pu couvrir le Mondial de l'automobile de Paris porte de Versailles. Ses premières photos sont déjà disponibles sur Commons.

En amont de l’événement Femmes de science, une formation — dispensée par Pyb, X-Javier et Kikuyu3 — des boursières de la Fondation l'Oréal a eu lieu le vendredi 14 octobre au Pavillon Vendôme de Clichy avec 25 lauréates de la Fondation L'Oréal.

Du 15 au 22 octobre, dans le cadre du festival NUMOK (« communs » à l'envers), dans les bibliothèques municipales de la Ville de Paris, Xenophôn et Kikuyu3 ont assuré quatre présentations des projets Wikimédia, et surtout de Wikipédia, à des usagers des bibliothèques Jean-Pierre-Melville (13e arrondissement), Françoise-Sagan (10e), François-Villon (10e) et Robert-Sabatier (18e). Une dizaine à une vingtaine de curieux, avides d'en savoir toujours plus, étaient présents à chacune des présentations.

Rennes[edit]

L'événement de la rentrée dans l'Ouest était Wiki Takes 22 : des wikimédiens venus de tout l'Ouest se sont réunis dans les Côtes-d'Armor pour un week-end contributif. Le samedi matin, une dizaine de personnes sont venues découvrir Wikipédia lors d'un atelier au musée d'art et d'histoire de Saint-Brieuc, pendant que d'autres contributeurs visitaient le musée. Le reste du week-end a été consacré à la chasse aux menhirs et aux monuments historiques dans les Côtes-d'Armor, avec de nombreuses photos ajoutées à Commons.

En Ille-et-Vilaine, à l'occasion des journées du patrimoine, un atelier découverte de Wikipédia a été organisé à la médiathèque de la commune de Fougères, réunissant une demi-douzaine de participants. L'atelier a été suivi d'une balade photos en ville.

Enfin, les Rennais ont participé à la Fête de la science, avec un stand au Village des sciences.

Strasbourg[edit]

Laboratoire d’Europe, Strasbourg 1880-1930, une exposition partenariale à Strasbourg et des ateliers de contribution.

Au début du XXe siècle, Strasbourg occupait une place singulière dans le concert des grandes cités européennes. Programmée du 22 septembre 2017 au 25 février 2018, « Laboratoire d’Europe, Strasbourg 1880-1930 » est une manifestation pluridisciplinaire consacrée à la vie culturelle de 1880 à 1930 à Strasbourg. Elle a pour ambition de montrer comment Strasbourg est devenu un laboratoire d’idées et de formes nouvelles, surgies des croisements entre cultures allemande, française, et plus largement européennes. Elle prévoit notamment une exposition-événement sur plus de 3 000 m2 regroupant plus d’un millier d’œuvres, objets et documents et plusieurs expositions satellites et proposant une relecture de l’histoire de Strasbourg à la lumière d’enjeux contemporains. Ce partenariat exceptionnel repose sur la coopération entre institutions et partenaires culturels strasbourgeois (musées, médiathèques, université de Strasbourg…) et proposera une médiation inventive et ludique, à l’adresse de tous les publics. De nombreuses manifestations culturelles et des événements hors les murs seront par ailleurs programmés.

Dans ce cadre, des ateliers de contribution (L@pplipedia) sont organisés par les médiathèques et les musées de Strasbourg. Il s’agit d’enrichir les notices publiées sur Wikipédia pour un certain nombre d’artistes alsaciens. Parmi eux figurent par exemple Elchinger, Charles Spindler, Paul Braunagel, Auguste Cammissar, Henri Loux, Alfred Marzolff, Léon Hornecker, Gustave Stoskopf, Lucien Blumer, Léo Schnug, d’autres encore…

Les ateliers 2016-2017 se tiendront alternativement à la médiathèque André-Malraux et à la Bibliothèque des Musées (MAMCS) :

  • Samedis 8 octobre, 3 décembre, 4 février, 1er avril et 3 juin de 13 à 17 h, à la Bibliothèque des Musées au MAMCS, 1 place Hans-Arp à Strasbourg
  • Samedis 5 novembre, 6 janvier, 4 mars et 6 mai de 14 à 18 h, à la médiathèque André-Malraux, 1 Presqu’île André-Malraux à Strasbourg

Contact : franck.queyraud@strasbourg.eu

Vosges[edit]

Comme chaque année depuis quatre ans, des contributeurs étaient présents au Festival international de géographie de Saint-Dié-des-Vosges qui s'est déroulé du 30 septembre au 2 octobre. Il s'agit d'un évènement d'envergure au sein de la communauté des géographes francophones, une occasion de rencontrer des géographes mais aussi des enseignants en histoire et géographie dans le secondaire, en plus du grand public.

Un stand a été tenu durant les trois jours de l'évènement dans le cadre du Salon du Livre Amerigo-Vespucci — 134 personnes y sont passées. En outre, une conférence intitulée « Quelle encyclopédie pour un monde qui va plus vite ? » a été donnée le premier soir.

Enfin, cette présence au FIG a permis la couverture photographique de l'évènement lui-même ainsi que des personnalités qui s'y rendent. Les photos prises cette année sont consultables sur Commons.

Opération Libre[edit]

Une Opération libre est une initiative visant à « libérer » un village (< 1 500 habitants). Organisée par LiberTIC, l’événement est réalisé en association avec une municipalité et permet de créer du contenu libre avec différents acteurs, tels que les projets Wikimédia, l’Open Knowledge Foundation, OpenStreetMap, Mapillary, Regards citoyens, TelaBotanica, des groupes d'utilisateurs de Linux (GUL), etc. Chaque groupe ayant ses propres activités et centres d’intérêt (encyclopédie, Open Data, cartographie, photo de rue, politique, botanique, linux) et invitant le public et les habitants à participer.

La première édition a d'ailleurs permis la réalisation d'un guide, disponible sur Wikisource : Guide d’ouverture d’une petite commune.

Aiglun (04)[edit]

Les 27 et 28 août 2016, Benoît Prieur, GAllegre, Guillaume, Lomita, Nattes à chat, Pierre Antoine WMFr, Pierrette13, Pyb, Sebleouf et X-Javier ont participé à l'OPL de Digne-les-Bains/Aiglun :

  • amélioration de l'article sur la commune (+10 000 octets) et création de cinq articles dans Wikipedia (une église, une cathédrale, trois personnalités et une chaîne de TV locale)
  • création d'un thesaurus sur la lavande dans le Wiktionnaire
  • ajout de plus de 500 photos dans Wikimedia Commons
  • ajout des données dans Wikidata (notamment la liste des maires)

La chaleur et la fête de la lavande de Digne-les-Bains n'ont pas permis une grande implication des habitant⋅e⋅s ; la connexion Internet a également donné du fil à retordre aux bénévoles. En revanche, ces derniers ont reçu un accueil des plus chaleureux, du maire d'Aiglun et de Cyrille (GO).

Montreuil-en-Touraine (37)[edit]

Les 8 et 9 octobre 2016, AudreyB37, Arcyon37, Benoît Prieur, DeuxPlusQuatre, Guillaume70, GrandCelinien, Pierrette13, Lomita, Nattes à chat, PepitoWetchi, Pouquiwak, Pyb, Shiajustrox, Sebleouf et X-Javier ont participé à l'OPL de Montreuil-en-Touraine. Elle a permis :

  • l'amélioration de trois articles, dont celui sur la commune (+60 000 octets) et création de 10 articles dans Wikipedia (une église, un château, un atelier de vitraux et huit personnalités féminines) ;
  • l'ajout de plus de 500 photos dans Wikimedia Commons ;
  • l'ajout des données dans Wikidata ;
  • la formation de trois nouvelles contributrices.
OPL Montreuil-en-Touraine

Une fois n'est pas coutume, le travail a commencé en amont... heureusement car les habitant⋅e⋅s se sont déplacé⋅e⋅s en masse pour l’événement ! Les Wikipédiennes et Wikipédiens ont pu les initier au travail de terrain lors du passage aux archives municipales, à la numérisation, à la photographie, à la rédaction et l'ajout de sources dans les articles de Wikipédia. Des problèmes de connexion Internet ont de nouveau perturbé la journée, malgré une installation plus solide que lors de la précédente édition.


Grands projets avec implication de salariés[edit]

Cette nouvelle rubrique mensuelle permet aux salariés de présenter les grands projets sur lesquels ils travaillent, généralement de concert avec des bénévoles, afin de tenir informés les membres de l'association et les contributeurs et contributrices des projets Wikimédia.

Refonte du site web (Sylvain, Sarah, Julien)[edit]

Depuis quelque temps déjà, le besoin se faisait sentir de remettre au goût du jour le site vitrine de l’association, www.wikimedia.fr. Un groupe de travail dédié, créé pour l'occasion, a produit un cahier des charges et une maquette graphique. Il ne restait alors plus qu'à s’occuper de l’intégration, c'est-à-dire la réalisation concrète du site.

Un prestataire externe a commencé à travailler dessus mais, ne donnant pas satisfaction, Julien (Jitrixis sur les projets, en stage dans l'association), Sylvain et Sarah ont repris le flambeau, en interne. Le site est toujours en développement, mais est visible à l'adresse dev3.wikimedia.fr et devrait être mis en ligne pour la nouvelle année.

Le nouveau site web a été conçu de manière à faciliter l'accès aux différentes rubriques et avec la volonté d’inciter tant les membres de l'association que les Wikimédiens non-membres à s’investir dans les actions de l’association. La principale innovation, dont l'idée vient en partie d'une contributrice, est l’agenda participatif : accessible et modifiable par tou⋅te⋅s, il a pour but de recenser tous les événements liés au mouvement Wikimedia, qu'ils soient initiés par Wikimédia France ou non.

Par ailleurs, le blog blog.wikimedia.fr disparaît, fusionné dans le nouveau site web, afin de regrouper les actualités de l'association.

La plateforme est pour l’instant bilingue français/anglais et il sera possible d'y ajouter d'autres langues (breton, occitan...).

Lingua Libre (Rémy)[edit]

Logo de Lingua Libre.
Enregistrement de mots en langue basque avec Lingua Libre

Depuis juin 2015, Wikimédia France s'est lancé dans l'aide aux communautés de contributeurs des projets Wikimedia en langues minoritaires. Par la sensibilisation, par le développement de nouveaux usages liés au numérique et par la formation de locuteurs, nous nous sommes engagés pour accroître la place de ces langues sur les projets. Initiées et menées en collaboration avec des contributeurs des versions linguistiques de l'encyclopédie, des formations à la contribution ont été conduites en région en partenariat avec des associations locales, des institutions linguistiques, des offices publics mais surtout des communautés de contributeurs comme le Usergroupe de contributeurs basque. Face à la difficulté rencontrée par certains locuteurs de s'exprimer pleinement dans leur langue à l'écrit, nous nous sommes orientés vers le développement d'un nouvel outil permettant la contribution orale sur les projets Wikimedia. C'est ainsi que depuis un an, en lien avec des contributeurs, le projet Lingua Libre est en développement.

L'objectif principal est de permettre l’enregistrement, la catégorisation et la publication sur Commons d'un enregistrement audio court à partir d'un ordinateur sans avoir besoin d'installer un logiciel. Le Le site, placé sous licence GPL, doit faciliter la contribution en langues minoritaires mais beaucoup plus largement, il pourra servir à accroître la place de l'audio sur les projets.

Lingua Libre a été testé lors de la première Wikiconvention francophone et de nouveaux tests sont en cours. Intégré très prochainement dans le Tool Labs, Lingua Libre vise à devenir une nouvelle voie contributive permettant à chacun de participer aux projets Wikimedia dans toutes les langues du monde. Pour plus d'informations sur les actions menées ou pour nous aider dans le développement de l'outil, rendez-vous sur la page projet Langues de France.

Seconde édition du WikiMOOC (Jules)[edit]

Le logo du WikiMOOC #2.

Depuis septembre, une douzaine de Wikipédien⋅ne⋅s bénévoles, avec l'aide de Jules en tant que coordinateur, conçoivent la deuxième édition du WikiMOOC. Ce cours en ligne gratuit pour apprendre à contribuer à Wikipédia a été créé en 2015 par des Wikipédien⋅ne⋅s, avec le soutien de Wikimédia France, et sa première édition a rassemblé près de deux mille internautes (en savoir plus).

Septembre et octobre ont permis à l'équipe pédagogique, qui se réunit sur IRC chaque lundi, d'établir les grandes lignes de cette nouvelle édition, le planning de travail et enfin un plan détaillé du cours. Depuis fin octobre et jusqu'à fin novembre, les bénévoles et Jules rédigent les scripts vidéo, c'est-à-dire les cours qui seront dispensés aux apprenants en vidéo par trois membres de l'équipe. Le tournage des vidéos en question aura lieu en décembre à Paris, tandis qu'en parallèle l'un des Wikipédiens, 0x010C, programme des tutoriels interactifs sur Wikipédia (exemple), qui permettront aux apprenants de découvrir le fonctionnement de l'encyclopédie de manière très concrète. Janvier et février seront consacrés au montage des vidéos, à la rédaction des cours en version texte simple (pour les apprenants préférant le texte aux vidéos), à la finalisation des tutoriels, à l'intégration de l'ensemble des contenus sur la plateforme FUN[note 1], et enfin à l'indispensable bêta-test du cours — tout un programme !

Les inscriptions au WikiMOOC #2 ouvriront le 14 décembre sur FUN[note 1] ; n'hésitez pas à en parler autour de vous. Le WikiMOOC, long de six semaines (contre cinq l'année passée), aura lieu de début mars à mi-avril. Plus d'information sur Twitter ou Facebook.

Notes
  1. a b France université numérique (FUN) est la plateforme française qui accueille pour la seconde année consécutive le WikiMOOC.

Échos du mouvement[edit]

Actualités de l'association[edit]

Arrivée de Xavier et Alice dans l'équipe[edit]

Le 26 septembre et le 10 octobre ont respectivement rejoint l'association Xavier Cailleau, chargé de mission relations institutionnelles, et Alice Romain, chargée de projet Événementiel en service civique (pour huit mois). Originaire de la région parisienne, Xavier (xavier.cailleau@wikimedia.fr) est diplômé d’un Master 1 en communication et a travaillé dans divers domaines tels que la stratégie web en tant que chef de projet, l’événementiel ou encore le prêt à porter. Il remplace Anne-Laure Prévost au sein de la nouvelle organisation et aura donc la charge des partenariats, des relations médias ainsi que des relations internationales et institutionnelles. Alice (alice.romain@wikimedia.fr) a également fait des études de communication et, en lien avec Sarah Krichen, aura pour missions principales d'aider à l'organisation des événements de l'association, notamment les rencontres Wikimédia 2017 Open data, et de veiller à la présence de Wikimédia France sur les réseaux sociaux. Bienvenue à eux !

Adoption d’une charte des référents[edit]

Le conseil d’administration a adopté une charte des référents de groupe local ou thématique. Cette charte vient s’ajouter à l’ensemble des documents (liste) qui régissent le fonctionnement de l'association : charte d’utilisation des listes de discussion, politique de déplacements, de gestion des conflits d’intérêt, de gestion des données personnelles, etc.

La charte des référents définit le rôle et les missions des référents et référentes, mais aussi les moyens mis à leur disposition, leurs obligations et leur mandat.

Ce document, dont l’élaboration a débuté fin 2015, apporte une définition d’un rôle apparu récemment dans l’association et rendu nécessaire par le développement des groupes locaux. Dénué de tout statut hiérarchique, le rôle de référent est de faciliter les échanges entre tous les acteurs de Wikimédia France.

Lancement des campagnes de levée de fonds[edit]

La Wikimedia Foundation a démarré sa campagne de levée de fonds, avec la pose de bandeaux sur les pages des projets et l’envoi massif de mails aux donateurs. Comme chaque année, cette activité suscite de nombreuses questions chez les donateurs et sollicite fortement l'équipe salariée, avant le lancement par l'association de sa propre campagne d’appel aux dons.

Pour booster la levée de fonds de WMFr, l'association confie pour la première fois cette année le traitement des règlements à un partenaire, iRaiser. Cela devrait grandement décharger l'équipe salariée du traitement des nombreux problèmes techniques rencontrés chaque année.

Pour rappel, et comme répété à l’envi aux donateurs désemparés, les dons à la Wikimedia Fondation ne sont déductibles fiscalement que pour les citoyens des États-Unis ou les pays ayant une convention avec les États-Unis, contrairement aux dons adressés directement à Wikimédia France. Le conseil d'administration espère que la reconnaissance d’utilité publique de l’association incitera encore plus de donateurs à financer directement l'association. Cela permettrait ainsi d'augmenter son autonomie vis-à-vis du financement par le comité de distribution des fonds de la Wikimedia Foundation (FDC), qui pourra d’autant plus assister les organisations affiliées qui n’ont pas les moyens d’assurer leur propre financement.

Assemblée générale[edit]

Wikimédia France a tenu son assemblée générale le 29 octobre. Les comptes, les rapports d’orientation, financier et moral ont été approuvés à une large majorité, ainsi que les modifications de statuts permettant de poursuivre la démarche de reconnaissance d’utilité publique entamée il y a plusieurs années. Le conseil d’administration a été renouvelé pour moitié. Authueil, Jean-Frédéric et PierreSelim sont reconduits à leur poste tandis que AlienSpoon, Kikuyu3 et Léna sont nouvellement élus.
À l'issue de cette assemblée générale, le conseil d'administration a élu son bureau, comme suit :

L’assemblée générale était suivie de présentations des principales réalisations de l’année et d’ateliers sur la construction de la stratégie de l’association pour les années à venir.

Transfert du Wikimembres sur Metawiki[edit]

La quasi-totalité des contenus du Wikimembres, le wiki dont l'accès est réservé aux membres de l'association, est en cours de transfert sur Metawiki (le site sur lequel est hébergé la présente Wikilettre) : Wikimédia France. Cette opération a pour objectifs de cesser la démultiplication des lieux de travail et surtout de permettre à l'ensemble des contributeurs et contributrices, en particulier ceux et celles qui ne sont pas membres, d'avoir accès aux divers documents de l'association, de mieux comprendre son fonctionnement, etc.

À l'occasion de ce chantier et d'après une idée émise sur la liste discussions, la boîte à idées 2.0 a été mise en place : Wikimédia France/Boîte à idées. Vous êtes vivement encouragé⋅e⋅s à l'utiliser.

Le transfert, opéré par Jules avec l'aide des différents bénévoles concernés par chaque contenu, sera terminé en décembre 2016.

Ont participé à la rédaction de ce numéro[edit]

EdouardHue, Xenophôn, Lomita, François de Dijon, X-Javier, PierreSelim, Memoire2silence, Rombar, Mathis B, Thesupermat, Kergourlay, Philweb, DeuxPlusQuatre, Kikuyu3, ComputerHotline, Envlh, ShreCk, Sophiedidacressources, Lyokoï, Mazuritz, Jules WMFr, Filyg, Sarah Krichen, Floflo, Cquoi, Als33120, Roland45.