Wikimédia France/Wikilettre/Numéro 80

From Meta, a Wikimedia project coordination wiki
Jump to navigation Jump to search
Wikilettre no 80


Ce numéro de la Wikilettre a été publié. Veuillez ne pas le modifier (sauf erreurs orthographiques, coquilles...).

Édito[edit]

Chers lecteurs et chères lectrices,

Ce nouveau numéro de la Wikilettre, riche d'informations sur les actions menées par les groupes locaux français à la charnière de 2016 et 2017, toujours très actifs. Il met en particulier à l'honneur les groupes nantais et lillois, qui multiplient les actions. Cette Wikilettre sera également l'occasion de vous informer des événements récents au sein de l'association et du mouvement francophone. Ce numéro, enfin, est marqué par le décès d'un contributeur aussi actif qu'apprécié, Coyau, le 6 décembre dernier.

Bonne lecture.

Actualités régionales[edit]

Belfort et environs[edit]

Nicolas Sarkozy à Belfort

ComputerHotline, wikimédien de Belfort et photographe, a couvert de nombreux événements durant les deux mois passés. En voici quelques-uns :

Bordeaux[edit]

Wikipermanences[edit]

2017 a vu le lancement des WikiPermanences à Bordeaux avec la première séance le 21 janvier qui a permis aux Wikipédiens locaux de roder le format et de prendre pleinement possession des lieux, qui avaient déjà ponctuellement servi à accueillir du public par le passé. Une séance mensuelle est programmée pour le moment ; plus d'informations sur Wikipédia:WikiPermanence/Bordeaux.

Journée Canopé[edit]

Le 7 février, cinq Wikipédiens locaux sont intervenus lors d'une journée proposée par l'antenne Canopé 33 : Data culture : Les données au cœur de la pédagogie. L'intervention a consisté en deux ateliers d'une heure, qui ont été l'occasion de prendre contact avec un certain nombre de professeurs-documentalistes et avec les responsables de Canopé, ces derniers prévoyant une seconde intervention en juin. Deux lycées bordelais ont également pris rendez-vous avec la Cubale. Le compte rendu de cette journée est disponible ici.

Club Vikidia[edit]

Chaque lundi de 12 h 30 à 13 h 30, deux membres de la Cubale encadrent un atelier d'écriture sur Vikidia pour des collégiens de 6e et 5e au CDI du collège Cantelande de Cestas.

Brest[edit]

15 ans de Wikipédia et 10 ans de Wiki-Brest[edit]

Gâteaux d'anniversaire pour les 10 ans de Wiki-Brest.

Les 18 et 19 novembre la Ville de Brest a organisé un événement pour fêter les 10 ans d'existence du projet collaboratif Wiki-Brest créé en avril 2006. Compte tenu des liens avec la communauté locale à Wikipédia, l'occasion a permis de fêter également les 15 ans de Wikipédia et ainsi de mieux comprendre le fonctionnement des projets à travers des conférences et animations.

Conférence de Florence Devouard[edit]

Le vendredi 18 novembre, l'événement a débuté par une conférence sur les rôles et motivations des contributeurs au sein d'un wiki : Conférence « Les wikis et vous ? » animée par Florence Devouard. Plusieurs contributeurs à Wikipédia étaient présents au Conservatoire botanique national de Brest, lieu symbolique où a été signée en 2015 une convention avec Wikimédia France pour valoriser les espèces menacées conservées, certains Rennais ayant même fait le déplacement pour l'occasion – merci à eux ;-).

Voir aussi : Le bilan des 10 ans de Wiki-Brest.

Animations par les contributeurs[edit]

Le samedi 19 novembre a été placé sous le signe des contributeurs qui avaient carte blanche pour faire des propositions afin de montrer la richesse des projets :

Tomme aux algues d'Ouessant dans le mini studio photo à Brest.
  • Une balade dans un des quartier de Brest a introduit la journée,
  • Un Wiki-Cheese a été organisé. Les fromages se sont fait tirer le portrait avant d'être dégustés durant le repas,
  • Un repas convivial a permis à chacun de mieux se connaître,
  • Un retour sur la genèse de Wiki-Brest et les premières collaborations sur Wikipédia ont été présentées par Michel Briand,
  • Une caravane sonore pour écouter des extraits sonores du site (balades historiques, témoignages, chansons, interview, description en breton...) a été mise à disposition du public,
  • Des stands pour présenter les projets ont permis au public d'en apprendre plus sur les contenus des sites collaboratifs à travers les thématiques : Quartiers avec des journaux et Conseils Consultatifs de quartiers, Balade et Street-art, Modélisation 3D, Brest 2016, Wikipédia, Interviews des contributeurs par Quartiers Libres.

Adhésion de la Ville de Brest[edit]

Après un passage en bureau municipal, le conseil municipal de la ville de Brest a voté à l'unanimité l'adhésion de la collectivité à l'association Wikimédia France. Cette adhésion conforte les liens entre la collectivité, l'association et la communauté des contributeurs locaux. Gageons que cette adhésion permette de donner naissance à de nouvelles actions et encourage une collaboration plus étroite entre les différents acteurs locaux.

Lille[edit]

La wikipermanence de Lille a récemment contribué à former à Wikipédia/Wikimedia commons environ 60 étudiants de l’Edhec (dont une grande partie non-francophone) dans le cadre du GLAM en cours avec le Palais des Beaux-Arts de Lille.

Elle s’est aussi rapprochée le mois dernier des communautés OSE-Lille et OSM-Lille qui partagent les mêmes valeurs d’ouverture et de partage.

Lille, le 8 février 2017 : soirée de lancement de la campagne dans les locaux du RIZOMM, avec au fond une partie de l'expo-photo.

Elle a enfin été très occupée par le lancement d’une nouvelle action : la mise au point ouverte et collaborative d’un ROV/drone subaquatique au service de l’observation (photo/vidéo) in situ des micropaysages et de la biodiversité.

Ce projet comporte 3 dimensions :

  1. Contribuer à l’inventaire de la biodiversité subaquatique des eaux douces (dans un premier temps, puis salées et saumâtres ensuite), de zones humides, de cours d'eau souterrains, de carrières, etc. afin notamment d'illustrer Wikipédia mais aussi d'autres wikis (wikibook, wikiversité, wikispecies...) par des images et vidéos offertes en licence ouverte CC-BY-SA ;
  2. Mettre au point, collaborativement, un robot (drone éventuellement) subaquatique (open source) dédié à ce travail ;
  3. Tester Wikiversité pour ce faire (via un laboratoire virtuel de coordination du travail), ouvert à tous, et un projet de laboratoire d’écologie collaborative (en cours).
Nenubot, mascotte du projet

Cette action (en maturation depuis 2014, et baptisé Ch’ti Plouf) a eu sa soirée de lancement (du projet et de son Crowdfunding) le 8 février dernier en présence de représentants de Wikimédia France, de Pierre Giorgini (recteur de l’université), du doyen et du directeur du RIZOMM de l’Université catholique de Lille, qui ont accompagné le lancement du projet. Une exposition de plus de 100 photos prises sur des sites où le Ch'ti Plouf pourra être testé était présentée à cette occasion.

Pourquoi un nouveau robot subaquatique ? Parce que ceux qui existent sont coûteux et/ou lourds et/ou peu performants en présence de longues algues filamenteuses, et en cas de turbulences, de forte turbidité — ce qui est souvent notre cas dans la Deûle, le Canal de Roubaix et le bassin de l'Escaut où un inventaire photographique de la biodiversité est en cours, l'eau est parfois si turbide qu'à 3 ou 4 m de profondeur il peut faire totalement noir à midi par une journée ensoleillée).

Le projet lance le défi technique de concevoir un petit robot à prix abordable et pouvant contribuer à inventorier (photo/film) et suivre la biodiversité aquatique, sans perturber le milieu, en complément des moyens d’observation directe (plongeurs). Ce robot (ou robot/drone ?) sera notamment utile ou nécessaire dans les milieux peu accessibles (petits systèmes karstiques par exemple) ou en cas de risque sanitaire ou d'impossibilité de plongée pour raison de sécurité…). La démarche se veut aussi éthique (l’université abrite un groupe d’éthiciens) et altruiste : les plans du robot seront mis à disposition de tous (open source, par exemple dans un wikilivre, avec un guide d'utilisation, notamment pour les écoles, universités, chercheurs) de manière à ce qu'il puisse servir à inventorier la biodiversité dans le monde entier, notamment dans les pays dits pauvres (souvent les plus riches en biodiversité). Le groupe lillois et ses partenaires souhaitent en échange que les données (images, prélèvements) recueillies par ce ROV soient offertes à Wikipédia et partagées dans un but scientifique (par le biais de programmes de sciences participatives par exemple), mais aussi de sensibilisation du public et des acteurs concernés.

Un film de 45 min, Les Secrets de la Deûle, a été coréalisé par Florent Lamiot et Thomas Lemoine à partir d'un téraoctet d’images et vidéos réalisées en vue d’alimenter Wikimedia Commons – travail à peine entamé – contient des images exceptionnelles, dont celles d'une espèce ou sous-espèce peut-être nouvelle pour la science. Ce film Les Secrets de la Deûle a été réalisé dans le cadre d'un projet bénévole et collaboratif d'inventaire de la biodiversité subaquatique, en lien avec la ville de Lille, plusieurs universités, Wikimédia France et Wikiversité (car il s'agit de produire des images destinées aux inventaires de biodiversité de la ville et de l'INPN). Il contribue aussi à la formation d’étudiants et techniciens. Prochaine diffusion publique (avec commentaires de deux écologues : Yohan Tison et Florent Lamiot) le 7 mars, 18 h à Lille.

En savoir plus

Dijon[edit]

Le groupe de Dijon n'a pas mené de nouveaux événements et se consacre au traitement des photographies prises lors d'actions menées précédemment (lire Wikilettre no 79).

Lyon[edit]

Dans le cadre de la coopération entre les Archives du département du Rhône et les wikipédiens lyonnais, Cedalyon entame un cycle de travail sur la Seconde Guerre mondiale au cours duquel il sera appuyé dans sa rédaction par un archiviste, M. Richard. L'action de ce dernier consiste à trouver des archives permettant d'appuyer ou d'illustrer utilement des articles développés par Cedalyon, mais également d'apporter une aide intellectuelle et rédactionnelle sur certains articles. Il est prévu que les intervenants de cette action se rencontrent régulièrement, une fois par mois, pour consulter les archives sélectionnées par M. Richard pour les numériser et les verser sur Commons. Ce projet est prévu pour durer sur l'ensemble de l'année 2017.

Metz[edit]

Samedi 14 janvier 2017, Mikaela (Idrere) a animé au « 49 Nord 6 Est » du Fonds régional d’art contemporain de Lorraine (FRAC), à Metz, l'atelier Wikipédia « Herstory », dans le cadre de l'exposition du FRAC Not Ready To Make Nice Guerrilla Girls 1985-2016, du nom du collectif d'artistes féministes américain Guerrilla Girls.

Montpellier[edit]

Wikipermanences[edit]

Mazuritz et les membres du groupe local organisent les Wikipermanences qui ont lieu le deuxième lundi de chaque mois à l'Atelier des pigistes près de la Faculté Richter. Une WikiPermanence est une rencontre physique entre des wikipédiens chevronnés et de nouveaux ou futurs wikipédiens qui souhaitent acquérir des connaissances et des conseils sur le fonctionnement de Wikipédia. On peut retrouver le compte-rendu de ces réunions sur la page dédiée :

Nantes[edit]

Ateliers Femmes et Féminisme[edit]

Le mois de décembre a été l'occasion de faire le bilan des ateliers de contribution des Ateliers Femmes et Féminisme (AFF). Depuis la création des ateliers, trente personnes sont venues se familiariser avec l'écriture sur Wikipédia et combler le fossé des genres. À chaque atelier, ce sont 7 à 10 personnes qui se retrouvent. Le mercredi 11 janvier 2017, les Ateliers ont été longuement interviewés par la radio Jet FM (podcast ici).

Pour rendre les femmes encore plus visibles, les participant·e·s des AFF se rendent aux vernissages, dédicaces, conférences, concerts, festivals pour prendre les personnalités féminines en photo. Pour cela, le groupe local s'est doté d'un appareil photo reflex, qui permet de faire des photos dans presque toutes les conditions d'éclairage.

Les Ateliers Femmes et Féminisme continuent sur le même rythme avec deux ateliers par mois et une journée contributive le 18 mars. Dans le cadre du mois des droits des femmes, une intervention en lycée et une autre à la bibliothèque universitaire (BU) d'Angers sont programmées.

« Sexisme, pas notre genre ! »[edit]

Le 23 décembre, les AFF ont reçu le label « Sexisme, pas notre genre ! », délivré par Laurence Rossignol, ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes pour les initiatives qui font avancer l'égalité femmes-hommes.

La Folle Journée[edit]

Reflex en main, six personnes ont arpenté les couloirs de la Cité des Congrès, se sont faufilées dans les salles de concert pendant trois jours, lors de La Folle Journée. Quinze biographies de musiciennes vont avoir leur photo dans Wikipédia. L'année prochaine, le groupe local couvrira les 292 concerts.

Naissance de Gullivigne[edit]

Un groupe d'utilisateur·trice·s du libre (GUL) a vu le jour dans le vignoble nantais. Des ateliers de contribution Wikipédia sont programmés, notamment sur le vignoble. Toutes les infos sur Gullivigne.

Paris[edit]

Mois de l'art et des rites funéraires[edit]

Ouvrir l'image dans Commons pour voir les notes.

Une visite du cimetière du Calvaire (un des plus anciens cimetière parisien) a été organisée le 1er novembre 2016 dans le but de répertorier l'ensemble des 85 tombes réparties sur environ 600 m² : plus de 200 photos ont été mise en ligne sur Wikimédia Commons par Pyb et X-Javier. Le plan du cimetière est en train d'être annoté, chaque tombe faisant l'objet d'une catégorie ; exemple avec la tombe de Bougainville ou encore de Mme Michu.

Remise des prix WLM 2016[edit]

La cérémonie de remise des prix du concours Wiki Loves Monuments a eu lieu à l'hôtel de Cluny le 6 décembre 2016, avec le soutien de l'association ArkéoTopia.

WikiSevran[edit]

Cette année, à nouveau, la Ville de Sevran, en Seine-Saint-Denis organise des ateliers Wikipédia, pour initier les habitants à l'utilisation et à la contribution à l'encyclopédie, et pour développer les articles en rapport avec la Ville. Mais elle s'est lancée cette fois-ci dans un programme ambitieux : cinq ateliers sont prévus de janvier à mai 2017, à chaque fois dans une salle municipale différente, en sorte de maximiser la portée du projet WikiSevran auprès de la population. La journée du 28 janvier a rassemblé une dizaine de contributeurs nouveaux et faux débutants, autour de trois contributeurs, Lomita, X-Javier et Kikuyu3. À noter, pour ceux que ce genre d'animation attire, qu'il est encore possible de se joindre aux animateurs pour les prochaines éditions.

L'action de longue haleine entreprise par Marie-Pierre Klutz-Chaize, notre correspondante, Chargée de développement culturel et du département de l'Éducation à l'Image à la mairie de Sevran est à saluer. C'est actuellement la seule ville de la région ayant entrepris un programme aussi large, tant dans la durée que par le nombre de manifestations prévues.

WikiTopia Party[edit]

ArkéoTopia, avec le soutien de Wikimédia France, organise depuis 2014 des WikiTopia Party. Ces parties consistent à faciliter le développement des pages en relation avec l'archéologie dans les projets participatifs comme le projet Archéologie de Wikipédia ou Artefacts. Objectifs : contribuer à la création ou à l'amélioration d'un article, faciliter la création de compte, aider à la formation aux règles de publication sur Wikipédia et accompagner techniquement les nouveaux contributeurs à l'occasion d'ateliers d'initiation. Depuis février 2016, ArkéoTopia dispose d'une salle grâce à la mairie du 7e arrondissement et d'une connexion Internet grâce à son partenariat avec l'association Ramage pour accueillir sur la journée les contributeurs/trices qui souhaitent participer à l'amélioration des articles sur l'archéologie et ses disciplines connexes (histoire, anthropologie, philologie, etc.).

Cette année, depuis septembre, deux ateliers ont eu lieu sur une journée complète, les 22 octobre 2016 et 26 novembre 2016.

Poitiers[edit]

Suite au succès des édit-a-thon organisés avec la Société informatique de France (SIF) (avec la participation de la Cabale Informatique de France), des bénévoles ont réalisé une présentation des projets Wikimédia, le 15 novembre 2017 à l'École nationale supérieure de mécanique et d'aérotechnique (ISAE-ENSMA) de Poitiers, à l'occasion de la conférence BDA 2016. Als33120, Sukkoria, X-Javier et Kikuyu3 ont encadré l'atelier pour la trentaine de participants, afin de les initier à la contribution à Wikipédia. La matinée a permis aux chercheurs présents d'améliorer les articles traitant des bases de données et d'aborder les différents aspects de l’édition, notamment le sourçage à partir d’articles scientifiques. La qualité de l'accueil et de l'organisation donnent envie de renouveler cette initiative.

Rennes[edit]

La fin d'année 2016 a été chargée en Ille-et-Vilaine. Deux ateliers Wikidata ont été organisés. Le premier, en octobre, avec le réseau Doc@Rennes, a réuni une douzaine de participants. Le second, en novembre, a permis de fêter les 4 ans du projet. Toujours en novembre, quelques rennais se sont rendus à Brest à l'occasion des 10 ans de Wiki-Brest. En décembre, un atelier de découverte de Wikipédia a été organisé à La Bouëxière, en présence d'un élu. L'atelier a été suivi d'un dîner et a permis de discuter d'idées de nouveaux projets. Fin décembre, une soirée conviviale a réuni neuf contributeurs bretilliens. En janvier, le second atelier WikiTrain a eu lieu, en partenariat avec le Musée de Bretagne. Une participante du premier atelier est revenue pour ce deuxième rendez-vous : pari tenu ! En février, un atelier de découverte organisé à Noyal-Châtillon-sur-Seiche a permis de sensibiliser quelques habitants, dont un professeur de collège. Et pour finir, la bibliothèque universitaire de Rennes 1 a invité Vigneron à animer un atelier #1Lib1Ref, qui a mobilisé dix bibliothécaires et apporté 273 références aux articles.

Côté photos, Kergourlay, wikimédien de Brest, a couvert le grand fest-noz du festival Yaouank à Rennes pour la deuxième année consécutive. Cela a été rendu possible grâce à une accréditation au nom de Wikimédia France, le remboursement des frais de transport et d'hébergement par un micro-financement et l’utilisation du matériel photo du groupe rennais. En février, il s’est rendu avec le même matériel à l’Olympia pour une représentation unique du bagad Melinerion de Vannes, avant de revenir, accrédité, à la salle du Quartz à Brest pour le concert de Jane Birkin avec l’Orchestre symphonique de Bretagne et la première manche du championnat national des bagadoù. Le pack photo a également été utilisé pour réaliser le portrait de Serge Le Tendre, scénariste de La Quête de l'oiseau du temps et photographier des outils d’artisan. Enfin, le groupe s’est lancé dans la cartographie (avec Wikidata) et la photographie des écluses des canaux d’Ille-et-Vilaine.

Strasbourg[edit]

Les ateliers de contribution L@pplipedia continuent entre les musées et les médiathèques de Strasbourg pour enrichir les notices des artistes alsaciens de la période 1880-1930. Consultez la page du projet Strasbourg Laboratoire d'Europe qui recense dates, contributeurs engagés et compte-rendus des séances.

Prochains ateliers : samedis 4 février, 4 mars, 1er avril, 6 mai et 3 juin 2017

Contact : franckqueyraud(_AT_)gmail.com (cendrars83)

Grands projets avec implication de salariés[edit]

Wikiconcours lycéen (Mathieu)[edit]

Logo du Wikiconcours Lycéen 2016-2017.

Wikimédia France et le CLEMI (pour Centre de liaison de l'enseignement et des médias d'information) organisent et coordonnent depuis septembre 2013 un concours national de création et d'amélioration d'articles Wikipédia dans le cadre scolaire. L'objectif est de s’appuyer sur Wikipédia et son mode de fonctionnement pour développer chez les élèves des compétences informationnelles, disciplinaires et liées à la maîtrise des technologies de l’information et de la communication.

Cinq académies ont participé à la première édition de ce Wikiconcours, en 2013, qui était réservé aux lycées (10 lycées et 12 classes). Une troisième édition du concours, pour l'année scolaire 2015-2016, a rassemblé plus de 1 300 élèves répartis au sein de 60 établissements, dont certains du réseau AEFE (établissements français à l'étranger). Phosphore, le mensuel des lycéens, est le partenaire média de ce concours.

Pour cette nouvelle édition 2016-2017, les élèves ont jusqu'au mois de mai pour contribuer à l'enrichissement de Wikipédia, encadrés par leurs enseignants et professeurs-documentalistes. Une page projet recense des informations utiles aux enseignants, un guide pratique et les archives et bilans des éditions précédentes : Wikiconcours lycéen 2016-2017.

Un jury composé de quatre bénévoles sera constitué avant la fin du concours pour évaluer les contributions ; si vous souhaitez en faire partie, merci de contacter mathieu.denel(_AT_)wikimedia.fr.

Échos du mouvement[edit]

Actualités de l'association[edit]

Départ de Pierre-Antoine Le Page[edit]

Pierre-Antoine Le Page a quitté l'association en février. Arrivé en janvier 2014 à Wikimédia France, il était chargé de mission organisation territoriale : concrètement, il était en lien permanent avec les groupes locaux, les assistait dans leurs projets et aidait à la mise en place de partenariats avec des institutions culturelles. Il a aussi été à l'initiative du projet Été des villes et villages français Wikipédia, mené durant les étés 2015 et 2016.

Merci pour ces années passées ensemble et bonne continuation.

Arrivée en stage d'Antoine Lamielle[edit]

Antoine Lamielle est arrivé dans les locaux de l'association début février, pour une durée de six mois, dans le cadre de son stage de fin d'études d'ingénieur en informatique. Également contributeur bénévole sur les projets Wikimédia sous le pseudonyme 0x010C (avec lequel il participe aussi à la conception du WikiMOOC), il assistera Sylvain Boissel dans ses fonctions d'administrateur systèmes et réseaux.

Réunion des référents des groupes locaux[edit]

À l'occasion du week-end stratégie (voir ci-dessous), les référents des groupes locaux se sont réunis. Le travail a porté sur l'identification des problèmes communs aux différents groupes et de solutions possibles, notamment apportées par l'association Wikimédia France. Il a également été annoncé la mise en place d'un budget propre à chaque groupe local, leur permettant de gagner en autonomie et d'éviter que l'aspect financier ne soit un frein aux actions locales.

Week-end Stratégie[edit]

Des participants concentrés au cours d’un atelier.

Le désormais habituel week-end stratégie s’est tenu à Paris le week-end des 14 et 15 janvier. Les référents des groupes locaux et thématiques, les salariés et le conseil d’administration ont passé ces deux jours à plancher sur le prochain plan d’actions de l’association (qui court sur deux ans) : quelles actions lancer ou poursuivre ? dans quel but ? pour quel impact ? Les propositions collectées lors de l’assemblée générale, en ligne et au cours du week-end sont maintenant en cours d’approfondissement, de synthèse et d’évaluation par l’équipe salariée pour être intégrées à notre prochaine demande de subvention au Comité de dissémination des fonds (FDC). Cet événement a fait l’objet d’un billet sur le blog de l’association.

Actualités du mouvement[edit]

Décès de Coyau[edit]

Pyb rend hommage à Coyau lors de la cérémonie de remise des prix du concours Wiki Loves Monuments 2016.

Coyau nous a quittés le 4 décembre 2016 à 38 ans. Son décès laisse un grand vide, en témoignent les nombreux messages sur sa page de discussion. Il était essentiellement actif sur Wikidata, Commons et Wikipédia. À travers Pyb, la communauté lui a rendu hommage lors de la soirée de remise des prix de Wiki Loves Monuments ainsi que lors de ses obsèques au Père Lachaise.

Un Wikimédien en résidence en Côte d'Ivoire[edit]

Dans le cadre de son projet 114 Diversité dans la société de l'information, l'Organisation internationale de la francophonie (OIF) a créé un poste de « Wikimédien en résidence sur les contenus Wikimedia en Afrique francophone » basé à Abidjan en Côte d'Ivoire.

La création de ce poste fait suite au constat d'un déséquilibre (comparativement aux pays du Nord) sur l’appropriation des technologies de l'information et de la communication (TIC) par les pays francophones en développement, en particulier en Afrique. Ainsi, leurs capacités actuelles à produire, utiliser et diffuser les biens communs numériques restent encore très modestes alors que ces ressources et dispositifs numériques collaboratifs et ouverts à tous dans une logique d’apprentissage valorisent l’égalité d'accès au savoir et contribuent à la création de valeur ajoutée.

Soirée contributive Wiki Loves Africa le 13 janvier 2017 à Abidjan

La mission consiste donc d'appuyer les contributeurs locaux, à accroître leurs capacité à créer, utiliser et valoriser les projets Wikimédia dans la région, et aussi à créer une interconnexion entre les différents groupes d'utilisateurs (usergroups) de la région. Les actions à mener portent sur le développement en Afrique francophone de ressources et usages collaboratifs à l'aide des dispositifs numérique ouverts/libres. À ce titre figurent les projets Wikimédia, qui constituent un véritable bien numérique commun. La participation active de l'Afrique francophone à ce projet collaboratif mondial est en effet actuellement sous-représentée.

Abdallah Azibert (Abdallahbigboy), Wikipédien tchadien, a été choisi pour ce poste.

Ont participé à la rédaction de ce numéro[edit]

Abdallahbigboy, Als33120, ArkéoTopia, Cbyd, Cedalyon, Cendrars83, ComputerHotline, Cquoi, DeuxPlusQuatre, EdouardHue, Edhral, Envlh, Filyg, François de Dijon, Jules WMFr, Kikuyu3, Kergourlay, Kvardek du, Lamiot, Litlok, MatsWMFr, Mazuritz, Sukkoria, Symac, X-Javier