Wikimedia Foundation Board of Trustees/Appel à commentaires : Sièges du conseil d'administration de la Communauté/Rapport Principal

From Meta, a Wikimedia project coordination wiki
Jump to navigation Jump to search
Other languages:
Deutsch • ‎English • ‎español • ‎français • ‎русский • ‎العربية


Appel à commentaires: sélection des administrateurs communautaires au conseil
Page principale
Comment participer
Idées du conseil d'administration
Idées de la communauté
Discussions
Raports
Chronologie

A la fin de l'appel à commentaires sur les sièges du conseil communautaire, l'équipe de facilitateurs présentera un rapport au conseil. Ce rapport a été rédigé ici, en se basant sur les Rapports hebdomadaires comme principale source d'information.

Résumé

Le conseil d'administration de la Wikimedia Foundation a organisé un Call for Feedback about Community Board Seats entre le 1er février et le 14 mars. Cet appel fait suite à l'approbation des modifications des statuts en janvier dernier, qui a apporté trois nouveaux sièges communautaires et affiliés en plus des trois sièges existants qui doivent être renouvelés cette année. Avec ces changements, le conseil d'administration cherche à résoudre les problèmes de capacité, de performance et de manque de représentation de la diversité du mouvement.

L'appel a démarré avec 10 idées discutées au sein du conseil d'administration, et d'autres idées ont été proposées par les contributeurs pendant la période de feedback. Le conseil d'administration a chargé une équipe de facilitateurs afin de recueillir une large représentation d'opinions, y compris des personnes actives dans leurs propres rôles, sujets, langues ou régions, mais généralement pas dans les discussions globales sur Meta. Pendant 6 semaines, 878 personnes ont participé à 99 discussions régionales ou internationales. Ce rapport, basé sur 94 rapports locaux et sur les 6 rapports hebdomadaires, documente les principales tendances d'opinion exprimées dans ces conversations, ainsi qu'un large éventail d'idées les soutenant ou les contredisant. Vous trouverez en annexe plus d'informations sur les mesures liées aux conversations tenues lors de cet appel.

À un niveau élevé, nous avons deux positions principales et un éventail d'opinions très diverses entre les deux :

  • La première position met la priorité sur l'obtention d'une représentation diversifiée du mouvement au sein du conseil d'administration, avec un accent particulier sur la diversité régionale. Cette position s'accompagne d'un moindre attachement aux pratiques actuelles et d'un plus grand appétit pour l'expérimentation, notamment pour répondre au problème des compétences nécessaires identifiées par le conseil d'administration. Cette position est plus populaire parmi les communautés qui ne se sentent pas représentées dans le conseil d'administration actuel et qui ne participent pas régulièrement ou pas du tout aux discussions du mouvement au-delà de leur langue ou de leur région, en particulier dans les communautés Wikimedia émergentes.
  • Une autre position met l'accent sur la tenue des élections dès que possible et est réticente à envisager tout changement dans le processus actuel, surtout s'il peut retarder l'élection ou s'éloigner des élections directes. Cette position s'accompagne de différents niveaux d'accord ou de désaccord sur le manque de diversité en tant que problème et compétences essentielles pour le Conseil. Cette position est plus populaire parmi les contributeurs de longue date qui connaissent bien les élections au Conseil d'administration et les discussions du mouvement et qui sont principalement basés en Europe occidentale et en Amérique du Nord.
  • Entre les deux, nous avons de nombreux contributeurs et groupes aux profils très différents qui peuvent sympathiser avec l'une ou l'autre de ces positions mais qui ont des opinions nuancées sur les domaines dans lesquels le Conseil et le mouvement devraient expérimenter, faire des compromis et, en général, investir plus de temps dans la discussion des détails importants de la mise en œuvre.

Il est difficile de résumer en une phrase le sentiment suscité par chaque idée discutée. Voici une tentative, vaguement classée par popularité :

  • Élection de candidats confirmés. Les élections directes ont reçu beaucoup plus de soutien qu'un système indirect passant par un comité de sélection.
  • Élection de candidats confirmés. Les élections directes ont reçu beaucoup plus de soutien qu'un système indirect passant par un comité de sélection.
  • Sièges régionaux. Il y a un accord sur le fait que le Conseil devrait améliorer sa diversité régionale, toutefois il n'y a pas de consensus sur la façon d'atteindre cet objectif. Les Quotas ont été discutés dans presque toutes les conversations et l'éventail des opinions a été très large.
  • Appel à des types de compétences et d'expériences. Il y a un large accord sur le fait que le Conseil peut faire plus pour identifier les compétences nécessaires, fournir des formations, et rechercher de manière proactive des candidats potentiels avec ces compétences. Certains participants pensent que l'expérience communautaire (à la fois l'édition de wikis et l'organisation communautaire) est la seule compétence requise pour les candidats communautaires. L'idée de Sièges de spécialisation a été reçue avec des réactions partagées.
  • Système de vote classé. Au cours de plusieurs conversations, il y a eu un intérêt et une attention manifestes pour l'essai d'un système de vote par classement afin de favoriser la diversité des candidats gagnants.
  • Évaluation des candidats. Bien que les évaluations sont considérées comme nécessaires, leur étendue a été débattue. De nombreux participants affirment que l'évaluation des candidats communautaires n'est pas une tâche du Conseil mais une tache qui incombe à la communauté.
  • Comité de sélection élu par la communauté et Comité de sélection délégué par le conseil d'administration. Les préoccupations concernant un modèle d'élections indirectes sont très répandues. En général, l'idée est perçue comme inutile, supprimant le contrôle de la communauté pour élire directement les administrateurs et ajoutant de la complexité au processus.
  • Nomination directe de candidats confirmés. De nombreux participants estiment que ce changement serait trop perturbateur et nuirait à leur confiance dans le Conseil. Beaucoup ont répondu que le Conseil peut déjà nommer directement près de la moitié des sièges.


Idées discutées au sein du Conseil

Système de vote par classement

Lors de plusieurs conversations, les participants ont manifesté un intérêt et une curiosité manifestes pour un système de vote par ordre d'importance afin d'augmenter la diversité des candidats gagnants. La majorité des participants n'étaient pas familiers avec des systèmes spécifiques de vote par classement ou n'avaient pas d'avis tranché sur une méthode particulière. Il y a eu une brève discussion sur Meta-Wiki à propos du vote unique transférable ou de la méthode Condorcet. Les participants craignent qu'un nouveau système de vote soit déroutant, dissuade les gens de voter ou les fasse voter par erreur. Certains participants ont mentionné que l'actuel système "Soutien / Neutre / Opposé" donne trop de poids aux votes opposés. Quelques participants ont déclaré que pour eux, la possibilité de s'opposer à certains candidats était importante.

Avantages

  • Il y a un intérêt général pour une amélioration du système actuel basé sur les votes de soutien, de neutralité et d'opposition en utilisant plutôt un système de vote par classement. Des arguments ont été exprimés par plusieurs personnes au cours de plusieurs conversations :
  • The current system doesn’t support the goal of diversity because it gives too much weight to “Oppose” votes.
    • Un ancien candidat a déclaré que lors de l'élection de 2017, environ quatre votes de soutien étaient nécessaires aux candidats pour renverser un vote d'opposition.
  • Les systèmes de classement peuvent promouvoir des candidats ayant un soutien plus général, plus "centré".
  • Les systèmes de classement peuvent améliorer la représentation des minorités de notre mouvement.
  • Certains participants ont montré qu'ils appréciaient cette méthode car elle permet un vote plus nuancé et permet de mieux définir les préférences.
  • Un participant utilisant le formulaire de feedback anonyme a fortement conseillé de choisir un système de vote par classement en raison de sa large utilisation dans de nombreuses organisations telles que la Fondation OpenStreetMap.

Inconvénients

  • Les facilitateurs de l'ASBS 2019 et quelques autres bénévoles ne sont pas d'accord avec l'idée que le conseil d'administration décide d'un système de vote pour les élections communautaires et disent que cette décision appartient à la communauté, et en dernier ressort au comité des élections.
  • Certains participants issus de communautés très différentes ont exprimé la crainte qu'un système de vote perçu comme plus complexe puisse réduire la participation aux élections. Certains participants issus de communautés Wikimedia émergentes s'inquiétaient de ce que ce risque ait un impact particulier sur leur région.
  • Un facilitateur de l'ASBS 2019 a déclaré qu'un système de vote par classement a été utilisé pour les sièges d'affiliés, et que les résultats pourraient ne pas être très différents.
  • Quelques participants ont dit qu'ils préféraient avoir un système de vote où il est possible de s'opposer à des candidats spécifiques, voire à tous les candidats.

Autres considérations

  • Les avis divergent quant au système spécifique à utiliser. Certains soutiennent Scrutin à vote unique transférable. (utilisé lors des derniers votes ASBS), d'autres soutiennent une Méthode de Condorcet comme la méthode Schulze (utilisée lors d'une élection du conseil d'administration).
  • Un participant à une discussion francophone a suggéré Vote d'approbation proportionnel et Asset voting comme systèmes adéquats pour ce cas.
  • Les participants familiers et non familiers avec les systèmes de vote par classement s'accordent sur l'importance d'instructions claires et d'une bonne interface utilisateur pour s'assurer que les électeurs comprennent ce pour quoi ils votent.
  • Un participant a suggéré de consulter l'article sur Comparaison des systèmes électoraux sur la Wikipédia anglaise.
  • Quelques participants considèrent qu'il y a un risque d'influence par les votes du nombre croissant d'employés et de contractants de la Fondation Wikimedia. Ils veulent éviter un système de vote qui pourrait donner au personnel de la Wikimedia Foundation plus d'influence dans les élections.

Quotas

Les quotas ont été abordés dans presque toutes les conversations et l'éventail des opinions a été très large. Dans la pratique, la plupart des discussions ont porté séparément sur les quotas régionaux ou les quotas de diversité des sexes. D'autres facteurs tels que la participation à des projets non-Wikipedia, les langues minoritaires, l'âge et la couleur de peau ont été mentionnés de manière sporadique et incohérente.

La majorité des participants s'accordent sur l'importance d'avoir un Conseil qui représente la diversité du monde. La majorité des participants reconnaissent également la difficulté de mettre en place un système de quotas qui soit juste, efficace et représentatif. Le soutien pour trouver des solutions de diversité basées sur des quotas est plus fort parmi les participants des communautés Wikimedia émergentes ainsi que parmi les femmes et les participants LGBT+.

Some individuals had reservations to express opinions publicly or participate in the Call for Feedback at all. Aspects like gender and cultural background are closely related to people’s identities. In society, topics like social privilege, political representation of women and minorities, or contemporary colonialism are very controversial and difficult to discuss. All these factors were noticeable during the Call for Feedback. We organized targeted outreach to learn more about the opinions of participants in several groups, including Wikimedia LGBT+, WikiWomxn, Les sans pagEs, WikiDonne and Art+Feminism as well as informal groups of women and LGBT+. Some of whom noted feeling overworked by the quantity of discussions about the Wikimedia movement requesting their participation.

La mise en place de quotas suscite de sérieuses inquiétudes, notamment parmi les groupes sous-représentés au sein de Wikimedia. Le désaccord sur les quotas parmi les femmes et les groupes LGBT+ a tendance à être lié à des conséquences involontaires telles que le symbolisme et les candidats potentiels qui se sentent découragés de se présenter pour "un siège contingenté". Sur Meta-Wiki, quelques contributeurs ont exprimé leur profond désaccord de principe, considérant les quotas comme discriminatoires, et certains d'entre eux n'admettent pas que le conseil d'administration ait un problème de diversité.

Note : deux contributeurs ont développé les idées de Sièges régionaux et Sièges de spécialisation. Les commentaires reçus au sujet de la représentation régionale ou des quotas de spécialisation sont énumérés dans les sections correspondantes.

Avantages

  • Plusieurs participants ont déclaré que l'objectif des quotas est de surmonter les inégalités historiques et systémiques, ce que la pratique actuelle de l'élection des administrateurs rend difficile.
  • De nombreux participants de toutes les régions, y compris en Europe occidentale et en Amérique du Nord, ont déclaré que les quotas pourraient être le seul moyen pour certains groupes sous-représentés de s'assurer que leurs points de vue et leur présence soient inclus dans le conseil d'administration dans un avenir proche.
  • Un cadre de la Wikimedia Foundation a fait remarquer que les femmes sont sous-représentées dans les sièges élus/nommés, et que les sièges nommés ne devraient pas être la seule garantie d'équilibrer la diversité.
  • Some participants commented that the Board diversity should represent the world’s population composition and not just the Wikimedia community composition.

Inconvénients

  • De nombreux participants ont déclaré qu'une mise en œuvre représentative des quotas pourrait être difficile étant donné qu'il y a un maximum de huit sièges pour les communautés et les affiliés.
  • Certains ont mis en garde contre le fait que les grandes communautés pourraient éclipser les petites communautés en raison de leur influence et ont noté que cela pourrait produire une minorité silencieuse comme cela s'est produit dans certains pays avec des communautés indigènes. Pour cette raison, ils affirment que les quotas devraient être basés sur la population et non sur la taille de la communauté wiki.
  • Plusieurs participants issus de groupes sous-représentés ont déclaré que les quotas peuvent dissuader des candidats potentiels compétents issus de groupes sous-représentés de se présenter aux élections, car ils veulent être sélectionnés sur la base de leurs propres mérites, sans l'aide d'un système de quotas.
    • Ils craignent que ces candidats ne soient jugés comme faisant partie du conseil d'administration uniquement en raison du quota et ne tiennent pas compte de l'expérience ou de l'expertise de la personne. Certains ont dit que les candidats utilisant le quota pourraient obtenir moins de soutien pour cette raison.
  • De nombreux participants de plusieurs régions se sont inquiétés du risque de voir des candidats rejoindre le Conseil sans avoir les compétences adéquates grâce aux quotas.
  • Certains participants craignent que les quotas n'augmentent le tokenism, c'est-à-dire une représentation apparente de la diversité qui est plus symbolique qu'effective.
  • Quelques participants ont déclaré que les candidats sélectionnés en raison des quotas peuvent ressentir une pression publique de la part des contributeurs opposés aux quotas.
    • Ils ont mentionné la pensée de groupe comme un effet secondaire potentiel, c'est-à-dire que les administrateurs sélectionnés par des quotas se sentent obligés de s'aligner sur les administrateurs sélectionnés sans quotas, ce qui va à l'encontre de l'objectif de diversité.
  • Plusieurs groupes de communautés Wikimedia émergentes ont mentionné les connotations que le terme "quotas" a dans leur pays.
    • Ils ont décrit des situations où les gouvernements utilisent à mauvais escient les systèmes de quotas qui ont été créés pour inclure les minorités, ce qui entraîne diverses formes de corruption.
  • En particulier sur Meta-Wiki, quelques utilisateurs étaient fortement en désaccord avec tout système de quotas.
    • Un utilisateur a déclaré que les quotas constituaient une discrimination à l'encontre de certaines personnes en leur refusant la possibilité de se présenter à certains sièges du conseil d'administration en raison de leurs caractéristiques innées.

Autres considérations

Concernant les quotas de genre
  • Il existe de nombreuses considérations spécifiques à un quota de diversité de genre :
    • Les participants de plusieurs pays ont mentionné des exemples de lois ou de campagnes sur l'équilibre entre les sexes dans leur pays et ont estimé qu'il était logique d'explorer une application similaire au sein du Conseil.
    • De nombreux participants ont mentionné des concepts tels que "50/50" ou "50%" pour faire référence à un quota de femmes, selon certains d'entre eux en suivant les termes popularisés par les gouvernements ou les médias dans leurs pays.
      • D'autres participants, dont des membres du groupe d'utilisateurs LGBT+ de Wikimedia, se sont plaints, affirmant que ces concepts étaient binaires et implicitement biaisés contre les personnes non binaires, trans ou genderqueer. L'équipe de facilitation a reconnu ce problème et a rectifié les mentions correspondantes dans leurs rapports.
  • Un ancien administrateur a suggéré que le conseil d'administration soit proactif en ce qui concerne les diverses articulations du genre, comme les trans et les non-binaires, ainsi que les diverses orientations sexuelles.
  • Quelques participants ont suggéré d'ajouter des limites à la surreprésentation au lieu de quotas minimums, comme par exemple un maximum de 60% de n'importe quel sexe au conseil d'administration.
  • Un participant a suggéré que la représentation des sexes ne devrait pas passer avant la représentation régionale.
Concernant les quotas en général
  • Quelques participants ont déclaré que les quotas devraient être appliqués pendant le processus de nomination, et non pendant l'élection.
    • Certains participants de Wikitech ont suggéré de veiller à ce qu'il y ait un nombre minimum de candidats de chaque groupe plutôt que d'avoir des quotas d'élection.
  • Un membre du Comité des élections a estimé qu'il n'est pas possible de couvrir toute la diversité de notre mouvement avec des quotas, à moins qu'il n'y ait un système de rotation à court terme.
  • Un ancien administrateur a suggéré de considérer "sous-représenté" comme une expertise requise pour éviter d'utiliser un concept simple de quotas.
  • Certains participants ont déclaré que les sièges du conseil d'administration devraient refléter la communauté actuelle, et non la communauté que l'on souhaite devenir.
    • Certains participants du groupe d'utilisateurs Wikimedia Stewards étaient de cet avis.
    • D'autres ont déclaré que le fait d'imposer des restrictions aux sièges communautaires rendait les représentants inefficaces.
  • Quelques participants ont fait remarquer que la période de feedback n'était pas assez longue pour discuter des quotas.

Appel à des types de compétences et d'expériences

La discussion sur les compétences et expériences a donné lieu à des commentaires récurrents sur la nécessité d'offrir une formation aux candidats potentiels, aux administrateurs et même à la communauté dans son ensemble. Ces commentaires sont repris dans la section Ressources pour les candidats ci-dessous. Cette idée est également liée aux sièges de spécialisation. Les commentaires relatifs à l'attribution de sièges pour certaines compétences sont repris dans cette section.

Certains participants pensent que l'expérience communautaire (à la fois l'édition de wikis et l'organisation communautaire) est la seule compétence requise pour les candidats communautaires. D'autres pensent que les compétences pour bien fonctionner en tant qu'administrateur sont importantes, et les opinions divergent quant à la force du filtre à appliquer. Il est largement admis que le conseil d'administration peut faire davantage pour identifier les compétences nécessaires, fournir une formation et rechercher de manière proactive des candidats potentiels possédant ces compétences. Des questions se posent sur la manière dont le conseil prévoit d'utiliser le formulaire d'évaluation des candidats au conseil récemment approuvé et sur la manière dont les compétences seront vérifiées.

Concernant les compétences requises chez les candidats, il n'y a pas d'accord sur les types de compétences qui devraient être exigées des candidats :

  • De nombreux participants, en particulier les contributeurs à long terme, expriment une forte opinion sur le fait de ne pas exiger des compétences spécifiques aux candidats communautaires et affiliés. Ils affirment que le rôle de ces administrateurs au sein du conseil est de représenter la communauté et d'apporter des compétences communautaires. Ils disent que le conseil dispose de sièges nommés directement pour couvrir les compétences spécifiques requises. Malgré cela, certains ont dit que tous les administrateurs précédents étaient bien qualifiés et que ce n'était donc pas un problème.
  • De nombreux contributeurs ayant adhéré plus récemment et certains contributeurs de longue date ne sont pas d'accord et pensent que tous les candidats doivent avoir un certain ensemble de compétences pour aspirer à un siège au conseil d'administration. Certains participants des communautés Wikimedia émergentes ont déclaré que certaines compétences devraient être exigées de tous les candidats.
  • Chacun de ces deux postes comprend des contributeurs qui ne participent habituellement pas aux discussions sur la gouvernance, ainsi que des contributeurs qui connaissent bien ces discussions, notamment d'anciens administrateurs.

Avantages

  • De nombreux participants ont déclaré qu'un conseil doit être fonctionnel et efficace, et que pour atteindre cet objectif, les administrateurs doivent posséder certaines compétences. Même si les avis divergent quant aux compétences spécifiques requises, tous s'accordent à dire qu'il ne doit pas s'agir de compétences exécutives ou de leadership, mais d'un certain niveau de compétences pour être un administrateur productif.
    • Ce type de raisonnement a été mentionné par plusieurs participants ayant l'expérience de la participation au conseil d'administration d'une organisation (la Fondation Wikimedia, une société affiliée, ou en dehors de Wikimedia) ou l'expérience du soutien aux conseils d'administration.
    • Le même raisonnement est apparu dans plusieurs conversations avec des participants n'ayant pas d'expérience directe du conseil d'administration et qui considèrent que le rôle de syndic comporte beaucoup de responsabilités.
  • Dans le premier commentaire reçu dans le cadre de l'appel à commentaires, un membre de Wikimedia Australia a déclaré que les déclarations de nomination des candidats mentionnent souvent leurs contributions sur le wiki ou leur travail de sensibilisation, mais qu'il manque des informations sur leur formation ou leur expérience en matière de compétences du conseil. Ce participant suggère que, de ce fait, ces candidats ne réalisent probablement pas ce que fait un conseil d'administration et les compétences dont il a besoin.
  • Lors de réunions avec les communautés Odia et Gujarati, il a été dit que le conseil d'administration était la plus haute autorité décisionnelle du mouvement et que les compétences ne devaient pas être compromises.
  • Un ancien administrateur nommé a déclaré qu'il n'y a pas de mal à avoir des critères d'éligibilité pour tous les membres du conseil, car cela pourrait conduire à un conseil plus efficace.

Inconvénients

  • Lors d'une réunion avec la communauté nord-africaine, il a été suggéré que le conseil d'administration puisse utiliser des comités ou un nouveau conseil consultatif pour fournir les compétences nécessaires, tout en conservant les sièges du conseil d'administration pour les membres de la communauté qui remportent les élections. Cette idée est également apparue dans deux réunions différentes avec des femmes de France et d'Allemagne.
  • Le directeur d'une section européenne a déclaré que les non-spécialistes peuvent offrir des perspectives que les spécialistes ont tendance à négliger, et que les compétences ne doivent pas être surestimées. L'auteur de la proposition de sièges régionaux a abondé dans le même sens lors de la session de discussion sur la "diversité régionale".

Considérations pour la mise en œuvre

  • Certains participants ont dit que la communauté devrait être autorisée à exprimer les compétences qu'elle pense que le conseil devrait avoir. Au cours de la discussion sur les "compétences pour le travail du conseil d'administration", il a été suggéré que la communauté puisse voter et approuver les compétences qu'elle considère comme importantes, un peu comme la liste de souhaits de la communauté.
  • There is overall agreement that needed skills should be identified by the Board and advertised well in advance.
  • Certaines compétences spécifiques ont été suggérées :
    • Travail en équipe
    • Technique
    • Édition wiki
    • Audit, évaluation
    • Management, leadership
    • Expérience vécue de la diversité
    • Médiation et négociation
    • Connaissance de la communauté mondiale
      • Expérience communautaire
      • Expérience on-wiki
      • Travail programmatique dans le mouvement
      • Liens avec le travail de Wikimedia en dehors de leur communauté locale
  • Certains participants affirment que la formation des candidats ou même des administrateurs après leur élection est suffisante et que la volonté d'apprendre est importante. Certains disent que les mandats sont trop courts pour former des personnes ayant des compétences insuffisantes, et qu'un certain nombre de compétences pourrait être utile pour une utilisation optimale du mandat.
  • Certains participants ont suggéré que l'expérience sur le wiki est importante pour tous les administrateurs, y compris ceux nommés directement.
  • Lors d'une réunion de la communauté turque, ils se sont demandés : que se passera-t-il s'il n'y a pas de candidats possédant des compétences spécifiques ?
  • Un participant a déclaré que le Conseil devrait être plus proactif dans la recherche de candidats dans la communauté avant l'élection.
  • Le formulaire d'évaluation des candidats au Conseil a été mentionné dans plusieurs conversations. De nombreuses questions ont été soulevées quant à son utilisation prévue et aussi quant à son efficacité.
  • Certains participants ont suggéré dans différentes conversations l'idée de mettre en avant les compétences des candidats, même s'il n'y a pas d'exigence stricte en matière de compétences.
  • À plusieurs reprises au cours de l'appel à commentaires, les participants ont mentionné des processus tels que les demandes d'emploi ou la soumission de curriculum vitae (CV) pour évaluer les compétences existantes d'un candidat.

Évaluation des candidats

Les commentaires sur cette idée dépendent fortement des commentaires sur Appel à des types de compétences et d'expériences. Dans cette section, nous couvrons exclusivement les commentaires relatifs aux processus de filtrage potentiels.

La vérification des candidats a suscité peu de réactions par rapport aux autres idées. Bien que le filtrage soit considéré comme nécessaire, son étendue a été débattue. De nombreux participants affirment que le filtrage des candidats communautaires n'est pas une tâche du conseil d'administration mais une tâche de la communauté. En général, ces participants estiment que le filtrage devrait être minimal. Certains participants préfèrent un processus de vérification rigoureux pour s'assurer que les candidats admissibles sont aptes à siéger au conseil. Plusieurs participants ont déclaré qu'un processus de filtrage plus strict pourrait introduire des préjugés culturels et renforcer les privilèges des personnes riches, en particulier dans les communautés Wikimedia émergentes.

Avantages

  • Certains ont suggéré un processus de vérification plus rigoureux, comparable à une demande d'emploi, car le rôle de (d'administrateur) trustee est une grande responsabilité.
  • Une participante à une heure de bureau a partagé un exemple de formulaire d'évaluation et d'auto-évaluation du conseil d'administration pour déterminer les compétences possédées et les compétences requises dans les conseils d'administration des organismes sans but lucratif. Elle a suggéré de l'utiliser comme moyen de filtrer ou du moins de mieux évaluer les candidats.

Inconvénients

  • De nombreux participants affirment que le Conseil ne devrait procéder à des vérifications juridiques des candidats que pour les confirmer.
  • Certains disent qu'il est de la responsabilité de la communauté de s'assurer que les candidats de la communauté sont qualifiés. Ils affirment que si un contrôle supplémentaire doit être effectué, il doit l'être par des bénévoles et non par le conseil d'administration.
  • Parmi les participants qui ont exprimé leur conviction que le conseil d'administration ne devrait pas procéder à un examen plus approfondi des candidats, quelques-uns ont mentionné le cas du syndic nommé Arnnon Geshuri, qui a démissionné peu après son annonce en 2016 après une protestation de la communauté.

Autres considérations

  • Il a souvent été mentionné que tout contrôle devrait être effectué avant le début de l'élection/du processus pour tous les candidats, et non à la fin pour les candidats gagnants.
  • Le directeur exécutif d'une affiliée européenne a déclaré qu'un processus de filtrage pourrait souffrir de préjugés culturels et linguistiques, et que sa conception devrait être soigneusement étudiée.
  • Un ancien administrateur a déclaré que les candidats potentiels pourraient être dissuadés par un processus de contrôle exigeant que les candidats publient une évaluation de leurs compétences ou d'autres informations personnelles.
  • Un autre ancien administrateur a déclaré que le filtrage basé sur les compétences pourrait réduire la diversité des candidats, créant un système qui favorise les personnes plus riches, en particulier dans les pays où seule une minorité a accès aux types d'éducation requis.

Comité électoral

Bien que les idées pour un Comité de sélection délégué par le conseil d'administration et un Comité de sélection élu par la communauté soient distinctes, une grande partie des commentaires reçus s'applique également pour les deux idées. Nous avons fusionné les commentaires, tout en conservant des listes séparées pour les points spécifiques à chaque cas.

Les préoccupations concernant un modèle d'élections indirectes sont largement répandues, et notamment l'idée d'un comité délégué par le conseil d'administration. Il y a quelques exceptions en Afrique et en Asie du Sud. Là, quelques groupes se sont sentis en confiance en faisant confiance à un comité formé par des membres expérimentés de la communauté qui seraient bien informés sur les candidats. En général, l'idée est considérée comme inutile, supprimant le contrôle de la communauté pour élire directement les administrateurs et ajoutant de la complexité au processus. Les principaux risques identifiés sont une diminution de la participation de la communauté, la partialité du comité et une crédibilité compromise des administrateurs sélectionnés par cette méthode.


Avantages

  • L'idée d'un comité de sélection (principalement élu par la communauté) a été plus populaire dans plusieurs conversations tenues avec des contributeurs de différents pays et régions d'Afrique. L'une des principales raisons pour lesquelles ils soutiennent ce modèle est leur confiance dans les membres expérimentés de la communauté pour faire de bons choix.
  • Les participants des communautés Goa et Odia ont déclaré qu'il est presque impossible pour chaque électeur de lire de longs profils et de faire le choix le plus rationnel. Ils ont dit que, pour cette raison, un comité de sélection pourrait mieux fonctionner.
    • Ces groupes ont également déclaré qu'un comité de sélection peut éliminer le biais de popularité qui influence le vote dans un processus électoral.
  • En ce qui concerne l'option de délégation par le conseil d'administration, les participants à quelques réunions de la région d'Afrique subsaharienne ont déclaré que ce processus serait plus simple que celui du comité élu par la communauté.
    • Certains de ces participants ont suggéré de nommer d'anciens administrateurs et d'autres membres expérimentés de la communauté.
  • Un participant népalais a estimé qu'un comité délégué par le conseil d'administration, qui présélectionne les candidats à l'élection, est préférable car la responsabilité d'assurer la diversité incombe au conseil d'administration, plutôt qu'au processus d'élection.

Inconvénients

  • L'idée d'un comité délégué par le conseil d'administration était plus largement partagée. Les obstacles identifiés par les différents participants sont les suivants
    • Ce système enlèverait trop d'autorité à la communauté.
    • Les administrateurs sélectionnés de cette manière ne représenteraient pas la communauté.
    • Si tout est contrôlé par le Conseil, il est préférable de laisser le Conseil lui-même désigner les candidats.
  • Bien que les préoccupations concernant un comité élu par la communauté soient plus légères, elles sont toujours partagées par une majorité de participants. Les arguments suivants ont été mentionnés :
    • Certains participants ont déclaré que si une communauté peut élire un comité diversifié et qualifié, pourquoi une communauté ne peut-elle pas également élire des administrateurs diversifiés et qualifiés ?
    • Plusieurs personnes ont déclaré qu'une élection pour former un comité de sélection ajouterait inutilement de la complexité et de la bureaucratie.
      • Certains participants ont déclaré qu'une élection avant ou après le filtre d'un comité de sélection rendrait le processus plus complexe. Ils ont dit que cela pourrait rendre le processus de sélection plus difficile pour les gens et réduire la participation par rapport aux élections directes.
    • Plusieurs participants ont déclaré qu'un processus commençant par le vote d'un comité prendrait plus de temps.
  • D'autres arguments ont été avancés contre un comité de sélection en général :
    • Les participants des communautés urdu et kannada ont déclaré qu'il y avait beaucoup de questions sans réponse concernant un comité de sélection, et pour cette raison, ils préfèrent garder les élections directes pour le moment.
    • Plusieurs comparaisons ont été faites avec des régimes politiques :
      • Les participants de la communauté géorgienne ont comparé "quand on choisit quelqu'un et que quelqu'un d'autre décide" avec le communisme.
      • Un ancien administrateur désigné a comparé les élections indirectes au système à deux niveaux des États-Unis et s'est opposé à tout système dans lequel la communauté n'a pas le dernier mot.
      • One participant compared the idea of a selection committee with the Council of Clerics in Iran.
    • Quelques participants ont déclaré que le comité des affiliations était un exemple de la manière dont un comité, dans son intention de sélectionner des personnes d'origines diverses, finit par sélectionner des personnes ayant des caractéristiques similaires aux leurs.
      • Les participants à Wikidata ont également partagé une préoccupation similaire, en notant que "c'est une tendance humaine de base de favoriser les personnes qui nous ressemblent."
      • Quelques participants ont suggéré de consulter des recherches psychologiques sur les groupes de personnes sélectionnant des personnes comme eux.
    • Un membre du personnel de CIS-A2K a estimé que lorsqu'une personne est élue par le biais d'un système de vote communautaire, elle sera responsable devant tous les contributeurs, mais si c'est par le biais d'un comité de sélection, sa responsabilité peut être limitée au comité lui-même.

Autres considérations

  • Les participants du groupe d'utilisateurs Punjabi Wikimedians ont déclaré que la relation entre le comité de sélection et le conseil d'administration affecterait les résultats. Selon eux, si la relation est bonne, le comité sera en mesure de mieux négocier les compétences et la diversité, mais si la relation est mauvaise, les candidats en subiront les conséquences.
  • Un membre de la commission électorale a déclaré que le manque de diversité au sein de la commission affecterait le résultat final.
  • Un membre de la commission électorale a déclaré que le manque de diversité au sein de la commission affecterait le résultat final.
  • A Wikitech participant suggested having a large committee and final decisions regarding candidates should be made through voting among the committee members.
  • Un Wikimédien de Karavalli a suggéré d'avoir une politique de conflit d'intérêt si un comité de sélection est formé, et la situation dans laquelle un membre du comité est également intéressé à être un candidat au conseil d'administration devrait être abordée.
  • Les participants de la communauté ourdou ont suggéré de créer des sous-comités régionaux, travaillant en coordination avec le comité principal, afin d'accroître la participation des communautés de base au processus.
  • Un membre du personnel de CIS-A2K a suggéré de mettre en place un comité de surveillance qui contrôlera le processus, le comportement, l'abus des processus de vote, le démarchage excessif, etc. comme dans les élections politiques ordinaires.

Élection des candidats confirmés

Les élections directes ont reçu beaucoup plus de soutien qu'un système indirect géré par un comité de sélection. Les cas exceptionnels de participants préférant un système indirect ont été documentés dans la section "Comité de sélection" ci-dessus.

  • La plupart des participants ont exprimé leur préférence pour les élections au conseil d'administration lorsqu'ils ont discuté d'idées connexes comme les quotas, l'examen des candidats ou le comité de sélection. Même lorsque ces idées sont introduites, ils s'attendent à ce que les élections soient maintenues.
  • Wikimedia CH (Suisse) a souligné l'importance d'un vote direct de la communauté.
  • Lors d'une conversation communautaire européenne, un participant a déclaré que les votes de la communauté sont importants car ils peuvent réajuster les approches du conseil d'administration et de son cercle restreint, en créant de nouveaux sujets et en imposant des points de vue différents.
    • Un autre participant a déclaré que la démocratie est un meilleur principe de fonctionnement que toute approche élitiste.
    • Another participant added that broad elections are safer, as they allow different and critical perspectives to enter the Board.
  • La directrice exécutive d'une affiliation européenne a accueilli toute combinaison d'idées préservant l'implication directe des communautés dans un processus garantissant les compétences et la diversité.
    • Elle a déclaré que l'application des compétences et de la diversité ne devrait pas entraîner une perte de participation de la communauté dans les processus de sélection.
    • A sa connaissance, ce point de vue était partagé par une grande majorité du groupe de travail "Rôles et responsabilités" de la stratégie du mouvement.
  • Le directeur exécutif d'une autre affiliée européenne a déclaré que la participation de la communauté est importante en raison de la propriété partagée dans le mouvement.
  • Un participant de Wikimedia Norvège a déclaré qu'une grande partie du travail au sein du mouvement est effectuée par des bénévoles, ils devraient donc être une partie importante du processus de sélection, car les décisions influencent beaucoup leur travail.
  • Certains participants ont déclaré que les élections au conseil d'administration étaient essentielles, et ont exprimé leur préférence pour la conversion de certains ou de tous les sièges directement nommés en sièges élus.

Nomination directe des candidats confirmés

L'idée d'une Nomination directe des candidats confirmés n'a pas reçu de soutien, à l'exception de quelques conversations dans la région ESEAP. De nombreux participants estiment que ce changement serait trop perturbateur et saperait leur confiance dans le Conseil. Beaucoup ont répondu que le Conseil peut déjà nommer directement près de la moitié des sièges. Certains participants s'inquiètent d'une situation où la communauté n'accepterait aucun des administrateurs nommés directement.

Avantages

  • Un participant de Malaisie a déclaré que le Conseil sait quel est le meilleur candidat dont il a besoin à partir de la liste de candidats soumise par le comité de sélection. Elle devrait être mise en œuvre dans la plus grande transparence.
  • Selon un participant de Hong Kong, le comité de sélection élu par la communauté choisira les personnes les plus brillantes qui méritent de faire partie du conseil d'administration.

Inconvénients

  • Plusieurs participants ont déclaré que cela s'éloigne des normes et des pratiques de la communauté :
    • Un participant de la communauté indonésienne a déclaré qu'il n'était pas nécessaire de lancer un appel à commentaires si le Conseil choisissait cette option.
    • Lors de la discussion Wiki Women allemande, tous les participants ont dit que cela pourrait conduire à un conseil parfaitement diversifié et compétent, mais que cela causerait également une perte massive de confiance dans le conseil lui-même. Ils ont dit qu'une telle solution descendante serait émotionnellement impossible à réaliser avec les communautés.
    • Un membre du comité des élections estime qu'avec la nomination directe de candidats confirmés, on finit par dépouiller la communauté de certaines fonctions qu'elle considère comme siennes.
    • Un participant à la page de discussion des idées sur Meta a fait remarquer que la nomination directe des candidats n'est pas un bon moyen d'obtenir l'adhésion des participants aux différents projets Wikimedia. Ils ont dit que cette méthode ne représente pas l'éthique communautaire si répandue dans les projets Wikimedia. Ils ont ajouté qu'il y a un risque accru de nommer des personnes non qualifiées.
  • L'absence d'une large participation de la communauté à ce processus suscite des inquiétudes :
    • Un participant a déclaré qu'il n'était pas clair ce qui se passerait si un candidat nommé par le Conseil n'était pas accepté par la communauté, comme cela s'est produit dans le passé avec une nomination directe.
    • Les élections indirectes sont presque toujours une mauvaise idée car il y a trop de possibilités d'influencer la décision.
    • La majorité des participants à la réunion du groupe de l'Afrique de l'Ouest de l'Open Foundation n'ont pas soutenu cette idée. Un participant a déclaré que cela pourrait signifier que le conseil d'administration pourrait nommer quelqu'un que la communauté pourrait ne pas soutenir.
    • Lors de la rencontre LGBT+ Allemagne, un participant a déclaré que tout échec au cours du processus de sélection reposerait sur les épaules des quelques bénévoles du comité de sélection.
    • Lors d'une réunion avec la communauté géorgienne, tous les participants ont unanimement rejeté cette idée, estimant qu'elle n'était ni démocratique ni transparente. Ils ont ajouté que le conseil d'administration a déjà cette capacité de nommer directement les membres et qu'il n'est pas possible que tous les membres soient nommés par le conseil d'administration.

Idées de la communauté

Sièges régionaux

Cette idée a été suggérée par Anass Sedrati pendant la première semaine de l'appel.

On s'accorde à dire que le Conseil doit améliorer sa diversité régionale, mais il n'y a pas d'accord sur la manière d'atteindre cet objectif. Les opinions sur les quotas régionaux sont mitigées, et le soutien est plus fort dans les régions sous-représentées. De nombreux participants ont mentionné que la diversité régionale devrait être prise en compte pour l'ensemble du Conseil, et pas seulement pour les sièges communautaires. Certains participants ont suggéré de considérer la diversité régionale comme une compétence requise au sein du conseil d'administration, plutôt que comme un simple critère géographique.

Les questions relatives à la mise en œuvre comprennent le nombre de sièges alloués à la diversité régionale, la manière dont les régions seraient définies, les personnes éligibles (natifs, diaspora, membres des communautés locales...) Une préoccupation générale est de savoir comment garantir que les administrateurs élus par le biais de quotas régionaux ont autant de crédibilité que les autres.

Avantages

  • Il y a un large consensus sur le fait que le Conseil a un problème de diversité régionale, mais pas d'accord sur la façon de le résoudre.
  • Certains participants aux discussions en Afrique et au Moyen-Orient pensent que les quotas sont le seul moyen pour qu'un membre de leur région puisse siéger au conseil d'administration.
    • Un participant a déclaré qu'il y a eu de nombreux candidats africains et qu'aucun d'entre eux n'a réussi.

Inconvénients

  • De nombreux participants affirment que la définition des régions est complexe, surtout si l'on considère le nombre limité de sièges. Certains contributeurs affirment que les quotas pour les continents ou les communautés émergentes ne résoudront pas le problème de la compréhension des besoins locaux, car ces régions sont immenses et diverses, et aucune personne ne peut les représenter.
  • Un participant à une conversation LGBT+ allemande a déclaré que ces sièges pourraient être occupés par des personnes privilégiées de la région, et que les candidats des pays privilégiés de la région auront plus de chances de remporter ces sièges.
  • Quelques participants d'Asie et d'Amérique latine ont souligné le risque que les administrateurs de sièges régionaux aient un parti pris pour leur propre pays/groupe au sein de leur région, marginalisant ainsi différents pays/groupes et petites communautés.
  • Quelques participants ont déclaré que le Conseil mondial sera plus à même d'assurer une représentation régionale parce qu'il est censé devenir un organe plus important, du moins par rapport au nombre potentiel de sièges régionaux que le Conseil pourrait offrir.

Autres considérations

  • En moyenne, les participants des différentes régions ont répondu différemment. Une explication possible est que les opinions diffèrent en fonction de l'espoir que les participants ont de voir des candidats de leur région être élus sans quotas :
    • La proportion de participants convaincus de la nécessité de quotas géographiques est très élevée en Afrique et au Moyen-Orient.
    • En Asie du Sud et dans la région ESEAP, les opinions sont plus disparates.
    • Les réactions de l'Europe centrale et orientale et de l'Amérique latine sont généralement moins favorables, en raison de l'incertitude quant à la manière dont la représentation peut être établie dans des régions vastes et diverses.
    • Les réactions de l'Europe de l'Ouest et de l'Amérique du Nord sont mitigées, certains participants s'opposant fermement et d'autres étant favorables aux quotas pour les communautés émergentes. Les discussions en faveur traitent également de l'incertitude quant à la manière dont la représentation peut être établie avec un petit nombre de sièges et un grand nombre de communautés uniques.
  • Lors du panel sur la diversité régionale, les participants ont suggéré :
    • Traiter la diversité régionale comme n'importe quelle autre compétence ou expertise, car elle apporte la connaissance d'un contexte particulier de la communauté, comme n'importe quel autre sujet.
    • Avoir une préférence pour les personnes ayant une expérience dans des pays qui ne font pas partie des vingt premières démocraties, car leur connaissance des systèmes d'oppression serait utile pour faire mieux dans les régions où l'utilisation de Wikimedia est interdite.
    • Ne pas obliger les candidats à se présenter à un siège régional particulier, même s'ils sont éligibles. Le choix doit être laissé au candidat de se présenter à une élection ouverte ou au siège régional.
    • Questions raised regarding deciding the next steps are:
      • Combien de sièges, et comment cette décision sera-t-elle prise ?
      • La définition des régions - communautés émergentes, continents, groupes régionaux, etc.
      • Qui est responsable de tout cela - le comité des élections, l'équipe de facilitation ou le conseil d'administration ?
      • Comment faire en sorte que le processus donne à ces sièges la meilleure crédibilité possible au sein du mouvement ? Pour qu'ils ne soient pas considérés comme des sièges "inférieurs" ou qu'ils ne conduisent pas à des hiérarchies entre les sièges.
  • Mise en place de sièges régionaux :
    • Un participant à l'appel WALRUS a suggéré que 3 sièges soient élus directement et que les 3 nouveaux sièges soient répartis entre les régions non représentées.
    • Un représentant de Wikimedia Russie a déclaré que le processus doit prendre en compte le nombre de la population et la taille des projets Wiki par région. Un participant de la communauté Gujarati a suggéré de distribuer les sièges en fonction des ratios des bases d'utilisateurs et/ou du nombre de langues dans une région, et de revoir et mettre à jour ces ratios tous les 3-5 ans.
    • Certains groupes ont proposé une élection régionale pour chaque siège régional, par exemple, l'Asie du Sud vote pour le représentant de l'Asie du Sud au Conseil d'administration. D'autres participants se sont opposés à l'idée de votes régionaux, avec le raisonnement que nous sommes un mouvement mondial et des "bénévoles sans frontières".
    • Plusieurs participants ayant une expérience de la gouvernance (y compris d'anciens administrateurs, des membres du comité des élections et des membres du personnel de CIS-A2K) ont déclaré que les candidats devraient représenter le mouvement au niveau mondial, même s'ils sont élus par un siège régional particulier.
    • Il y a plusieurs discussions sur qui serait éligible en tant que candidat régional :
      • S'agit-il uniquement des personnes vivant dans la région ou des personnes de cette région dans la diaspora ?
      • Qu'en est-il des personnes qui vivent simplement dans cette région mais qui sont originaires d'un autre endroit et ne la représentent pas ?
    • Un participant a suggéré de garder le système aussi simple que possible : organiser une seule élection pour tous les sièges du Conseil. Si le quota n'est pas atteint, remplacer les candidats gagnants les moins bien classés par les candidats mal classés les mieux classés des régions sous-représentées.
      • Un participant du panel régional sur la diversité a suggéré quelque chose de similaire, à savoir organiser des élections séparées pour les sièges sous-représentés, si les exigences en matière de diversité ne sont pas satisfaites par les résultats de l'élection initiale.
    • Un participant a suggéré que le conseil d'administration utilise deux des sièges nommés pour nommer les finalistes des élections communautaires qui sont issus de communautés sous-représentées.
    • Un participant de la communauté brésilienne a déclaré que les groupes régionaux existants ne devraient pas être utilisés pour définir les quotas régionaux, car à l'origine ils n'ont pas été conçus pour la représentation régionale.
    • Un participant a déclaré que chaque siège régional devrait se relayer chaque année. Par exemple, 2021 ESEAP, 2022 Wiki Indaba, 2023 SAARC, et ainsi de suite.
    • Un membre du comité électoral a suggéré d'avoir des sièges de spécialisation régionale avec une rotation entre les régions. Par exemple, la région A aura un siège ouvert sur les compétences techniques, l'année suivante la région B aura le même siège ouvert.
    • Un participant de Wikitech a suggéré d'avoir des comités de sélection régionaux élus par les communautés pour finaliser les candidats aux sièges régionaux.
      • Les participants du Bengale occidental ont suggéré d'envisager des affiliés dans une région pour la même chose, cependant, certains participants ont estimé que les communautés sans affilié seraient privées de pouvoir et de voix. Ils ont également dit qu'il y avait un risque de favoritisme.
  • Un participant espagnol a suggéré de prendre en compte des variables telles que le PIB, l'IDH et le niveau de couverture ou d'accès à l'internet, plutôt que les groupes existants tels qu'Iberocoop et CEE, car les conditions changent radicalement d'un pays à l'autre.

Sièges de spécialisation

Cette idée a été proposée par Houcemeddine Turki lors de la deuxième semaine de l'appel à commentaires.

Les réactions ont été mitigées. Certains participants ont estimé que la spécialisation des sièges serait trop compliquée à mettre en œuvre ou qu'elle n'était pas suffisamment importante pour le succès du conseil. D'autres ont estimé que chaque administrateur a un rôle important à jouer et que cette idée pourrait contribuer à résoudre le problème de capacité du conseil. Les participants qui ont aimé l'idée ont suggéré quelques sièges spécialisés, mentionnant fréquemment les sièges spécialisés techniques et GLAM.

Certains sièges spécialisés suggérés :

  • GLAM
  • Linguiste
  • Technique
  • Économiste
  • Avocat américain
  • Défenseur de la liberté numérique

Avantages

  • Certains considèrent que les sièges de spécialisation sont directement liés aux connaissances régionales (voir : Sièges régionaux). Certains panélistes ont déclaré au cours de la session "Sièges régionaux" que le conseil d'administration a besoin de personnes qui comprennent le contexte et la communauté et que les personnes venant de régions spécifiques apporteront des perspectives nouvelles et diverses au conseil d'administration.
    • Un participant du groupe Noircir Wikipedia a suggéré que la spécialisation soit basée sur la connaissance du candidat d'une région ou d'une communauté spécifique. Par exemple, un candidat qui a la meilleure compréhension de la communauté africaine et de ses besoins.
    • Un participant de Malaisie a déclaré qu'un administrateur spécialisé dans l'aide aux petites communautés est nécessaire pour le mentorat et la croissance afin qu'elles puissent être aussi fortes que les autres communautés. Un participant des Philippines a déclaré que les sièges spécialisés sont nécessaires parce que certaines petites communautés n'ont pas assez de membres pour avoir un expert spécialisé.
  • Il a été suggéré lors de la session de discussion sur le thème "Compétences pour le travail au conseil" que la communauté puisse voter et approuver les compétences qu'elle considère comme importantes, un peu comme la liste de souhaits de la communauté.

Inconvénients

  • Lors de la conversation Wiki Women Allemagne, une participante a déclaré que la diversité était plus importante que des compétences générales et vaguement définies.
  • Un participant sur Meta-Wiki a déclaré que les sièges nommés devraient être utilisés pour combler les besoins en compétences. Il craint que les sièges de spécialisation ne réduisent le nombre de candidats.
  • Un participant à une réunion africaine francophone a déclaré qu'un comité consultatif pourrait plutôt être composé d'experts.
  • Un participant a estimé que cela pourrait conduire à l'inclusion de compétences populaires et, en fin de compte, à une plus grande ignorance des compétences moins populaires.
  • Un participant au Meta-Wiki a déclaré que les compétences ont été trop mises en avant et que le conseil d'administration devrait être un organe généraliste. Il a également été dit que le fait de ne pas avoir de compétences spécifiquement demandées était une bonne chose car une perspective extérieure peut être utile pour identifier les éléments manquants.

Autres considérations

  • Certains participants de Wikidata ont estimé qu'il est délicat d'évaluer une spécialisation et la façon dont quelqu'un peut être considéré comme un expert dans un domaine. Ils ont déclaré que, bien que cela soit possible, il s'agirait davantage d'un processus de sélection d'un emploi que d'un processus d'élection d'un conseil d'administration pour les sièges communautaires.
  • Un participant à la discussion espagnole sur Telegram a déclaré que cette idée ne fonctionnerait que si une formation était fournie, car l'accès à l'éducation est différent dans le monde. Un autre participant a déclaré que cette proposition serait moins inclusive si la formation était absente.

Ressources des candidats

Cette idée a été suggérée par Richard Knipel au cours de la quatrième semaine de l'appel à commentaires.

Les facilitateurs ont fréquemment signalé que tous les participants aux discussions qui ont suivi étaient d'accord avec l'idée. Lors d'une séance de discussion consacrée à ce sujet, tout le monde était en faveur de l'idée. Certains participants ont salué l'idée comme étant la moins intrusive, la moins controversée de toutes, apportant moins de friction à la fois au Conseil et à la communauté. La discussion est rapidement passée aux détails de mise en œuvre concernant l'identification des groupes cibles, l'encouragement des candidats potentiels, l'organisation de programmes de coaching et la fourniture d'un soutien logistique pendant les campagnes.

A propos des incitations aux contributeurs à se considérer et à s'évaluer en tant que candidats potentiels :

  • Donner l'occasion aux contributeurs d'encourager d'autres personnes à se présenter au conseil d'administration :
    • Charger une équipe de rechercher activement et d'inviter des contributeurs ayant le potentiel pour se présenter au conseil d'administration.
  • Rendre le travail régulier de la Commission plus accessible, afin que les candidats potentiels comprennent mieux la charge de travail de la Commission :
    • Organiser des réunions du conseil d'administration au moins partiellement ouvertes et accueillir des sessions ouvertes.
    • Publier les procès-verbaux en temps voulu
  • Fournir des informations actualisées sur les fonctions de la Commission
    • Revoir et mettre à jour le manuel du conseil d'administration de Wikimedia
  • Fournir des informations claires et à jour sur le processus de nomination et d'élection.
  • offrir aux candidats potentiels la possibilité de s'évaluer avant de se présenter aux élections
    • Il a été question à plusieurs reprises d'un questionnaire permettant de s'évaluer sur les compétences nécessaires et souhaitées, le temps disponible et d'autres critères à connaître avant de décider de se porter candidat à un siège au Conseil.

A propos du coaching des candidats potentiels :

  • La plupart des participants ont convenu d'un programme visant à offrir un encadrement et une formation aux candidats potentiels. Il a été dit que le mentorat/coaching est la ressource la plus importante à fournir aux candidats.
  • Certains participants ont proposé de mettre un tel programme à la disposition de l'ensemble du mouvement et pas seulement des candidats potentiels au Conseil d'administration.
  • Quelques anciens administrateurs ont déclaré que la formation systématique et organisée à la gouvernance devrait être accessible à tout membre du mouvement, et pas seulement aux candidats au conseil d'administration, car les compétences en matière de gouvernance sont bénéfiques pour le mouvement en général.
  • Bien que l'on ait surtout discuté d'une approche de coaching et de formation avant les élections, quelques personnes ont suggéré d'envisager un coaching et une formation pour les membres du conseil d'administration après leur élection également.
  • Un participant a suggéré la mise en place d'une politique et d'un dispositif de sécurité afin de s'assurer que les candidats qui utilisent des ressources n'en abusent pas mais aillent jusqu'au bout de leur démarche.
  • Quelques participants ont déclaré qu'un tel soutien pourrait être particulièrement utile pour les candidats potentiels issus de groupes sous-représentés.
  • Un ancien administrateur a recommandé d'inviter des parties de la communauté à imaginer la meilleure façon de soutenir cet objectif.
  • Certains ont dit qu'il était important d'avoir une disponibilité égale de soutien pour tout le monde, et qu'il fallait éviter le soutien individuel pour éviter la discrimination.
  • Le mentorat a été discuté à l'occasion. Un ancien administrateur a suggéré de jumeler des personnes avec d'anciens administrateurs.

A propos du soutien aux campagnes:

  • Certains participants ont envisagé des formats vidéo pour présenter les candidats dans des interviews, des débats organisés ou une discussion de groupe entre les candidats. Il a été souligné que cela pourrait permettre d'atteindre les jeunes électeurs et les électeurs qui ont des difficultés à lire de longs textes. Pour soutenir tous les candidats de manière égale, il a été suggéré de le faire dans la langue du candidat, en le traduisant par la suite.

A propos du soutien financier:

  • Certains participants ont discuté des rémunérations des administrateurs et les réactions ont été mitigées. Il a été avancé qu'une rémunération décente pourrait contribuer à encourager un groupe de personnes vraiment diversifié.
  • Quelques-uns ont estimé qu'elle portait atteinte à la dimension morale du mouvement. Un participant l'a trouvé corrosif et particulièrement injuste pour les contributeurs non membres du Conseil dans les pays socio-économiquement plus faibles.
  • Une proposition de remboursement a été soutenue par certains afin de surmonter les obstacles pour les administrateurs. Ces remboursements pourraient être accordés, par exemple, aux parents qui ont besoin d'engager une baby-sitter ou une nounou pour s'occuper de leurs enfants pendant qu'ils sont absents dans le cadre de leurs fonctions au sein du conseil.
  • L'idée d'offrir une subvention financière aux candidats en campagne a également été évoquée.

Le processus d'appel à commentaires

La plupart des commentaires sont venus des réunions en ligne organisées par l'équipe de facilitation en Europe de l'Est et dans les communautés Wikimedia émergentes. Quelques contributeurs de grands wikis ont fait des commentaires directement sur les pages Talk. Après un début cahoteux marqué par des contributeurs se sentant surtaxés et une demande des facilitateurs de l'ASBS 2019 d'arrêter l'appel à commentaires, le processus s'est plutôt bien déroulé pendant le reste de la période.

Certains anciens contributeurs d'Europe occidentale et d'Amérique du Nord ont exprimé leur désaccord avec le fait que le conseil d'administration ait lancé cet appel à commentaires au lieu de procéder directement à des élections, et se sont pour la plupart désengagés. Au cours de l'appel, l'équipe de facilitation a constaté un manque d'information de la part de la plupart des participants sur l'utilisation des quotas de femmes pour accroître la diversité dans les organisations, et nous avons publié une page contenant quelques recherches. Quelques participants ont qualifié cette publication de partiale.

Avantages

  • Les facilitateurs ont reçu des commentaires positifs sur le processus d'appel à commentaires.
    • De nombreux participants nous ont dit qu'ils appréciaient les efforts déployés par l'équipe en matière de communication et de sensibilisation.
    • Certains groupes issus de communautés Wikimedia émergentes ont déclaré que cet appel était la première fois que la Wikimedia Foundation leur demandait directement leur opinion sur un sujet.
    • De nombreux groupes nous ont dit que c'était la première fois qu'ils discutaient du conseil d'administration, des élections et de la gouvernance de Wikimedia en général.
  • Dans une déclaration, Wikimedia CH (Suisse) "considère les idées présentées comme plutôt complètes et bien pensées" et ils "mettent leur confiance dans le processus qui mènera à un résultat convaincant et le meilleur possible."
  • Un participant à la conversation du groupe d'utilisateurs Wikimedia Stewards a déclaré que ces discussions constituent déjà une bonne étape d'interaction entre le conseil d'administration et la communauté.


Inconvénients

  • Les facilitateurs du processus de sélection des sièges au conseil d'administration de 2019 par les affiliés ont publié un message au début de l'appel pour demander son annulation.
    • Leurs principaux arguments étaient les suivants :
      • Cet appel à commentaires est inutile.
      • Cet appel au feedback et à la discussion d'idées est perçu comme un transfert du contrôle des élections à la communauté.
      • Il y a des inquiétudes quant à l'influence de la Fondation Wikimedia sur le processus.
      • Il y a des inquiétudes quant au fait que le personnel de la Fondation Wikimedia réduise la communication au silence.
      • La fiduciaire Nataliia Tymkiv a affiché une réponse du conseil.
      • Quelques semaines plus tard, l'un des facilitateurs a publié un article d'opinion dans le Signpost sur l'appel à commentaires.
  • Plusieurs participants ont exprimé leur méfiance à l'égard de l'appel à commentaires et des intentions du Conseil d'administration de l'organiser maintenant. Voici les principales raisons qu'ils ont exprimées :
    • Certains ont dit que l'organisation de l'élection du conseil d'administration, qui est en retard, est plus urgente et plus importante, et qu'elle pourrait être organisée sans changement.
    • Certains ont dit que le Conseil d'administration devrait plutôt donner la priorité aux conversations sur la stratégie du mouvement, en particulier celles liées à la création du Conseil mondial provisoire.
    • Certains ont déclaré que la participation n'avait pas de sens, car ils pensaient que le conseil d'administration prendrait ses décisions de toute façon.
  • De nombreux contributeurs ont exprimé leur réticence à participer à l'appel à commentaires en raison de l'effort supplémentaire que cela demande.
    • Les premiers jours surtout, de nombreux contributeurs nous ont dit qu'ils étaient épuisés par la quantité et le chevauchement des appels à l'action avec le Code de conduite universel, la Stratégie du Mouvement, etc.

Autres considérations

  • Les participants à une réunion du groupe d'utilisateurs de Wikimedia Uganda doutaient que le résultat de l'appel soit bénéfique aux Wikimédiens des communautés sous-représentées si leurs opinions étaient différentes de celles de la majorité. Ils ont déclaré que des groupes comme eux seraient également sous-représentés dans l'appel.
  • Lors d'une conversation de la communauté européenne, un participant a déclaré que les petits projets wiki n'ont pas les ressources nécessaires pour prendre part de manière extensive à des appels à commentaires comme celui-ci.
    • Un membre de Wikimedia Argentina a exprimé une pensée similaire, disant qu'il faut beaucoup de temps pour coordonner le feedback en tant qu'affilié.
  • Certains participants ont jugé inappropriée l'expression "hommes occidentaux" ou des caractérisations similaires de groupes d'utilisateurs dans notre projet de rapport.
  • Un ancien administrateur a proposé cette approche : "Présentez une recommandation, la période pour suggérer des révisions, ainsi que le processus d'évaluation et le calendrier d'évaluation de la recommandation. Parlez de l'impact de ce processus sur l'équilibre du conseil d'administration."
  • Quelques participants ont déclaré à propos du premier rapport hebdomadaire :"
    • Soyez plus clair sur qui a dit quoi et où.
    • Veillez à utiliser un anglais correct dans vos communications.
    • Incluez des liens vers les lieux où les choses ont été dites.
    À partir du deuxième rapport hebdomadaire, nous avons suivi ce conseil.
  • Afin de soutenir la discussion au sein de la communauté, l'équipe de facilitateurs a publié quelques recherche qu'ils avaient recueillie sur les quotas. Trois participants ont considéré ces informations comme du matériel militant. Un participant a placé une bannière de neutralité sur la page et a suggéré de supprimer la recherche sur les quotas et de créer un lien vers un article de Rotman sur les quotas à la place.

Commentaires supplémentaires

Participation aux élections

Certains participants à cet appel à commentaires ont estimé qu'il était important d'augmenter le nombre de membres de la communauté participant aux élections pour éviter de fausser les résultats en faveur d'une région. De nombreux participants n'avaient jamais pris part aux élections du conseil d'administration, en particulier les participants des communautés Wikimedia émergentes, et beaucoup ne savaient rien de ces élections avant d'être contactés pour cet appel.

Examiner et évaluer les pratiques actuelles

  • Un participant a suggéré une recherche sur les pratiques qui motivent les membres de la communauté à prendre part aux élections.
  • Un autre participant a suggéré de publier des données sur le nombre de membres de la communauté participant aux élections afin d'illustrer la façon dont les élections favorisent les personnes originaires des pays occidentaux.
  • Un participant a eu l'impression que les gens ne participent pas aux élections parce qu'ils ont le sentiment que leur voix ne compte pas.

Activités de sensibilisation

Plusieurs idées ont été mentionnées:

  • La communication sur les élections doit être annoncée longtemps à l'avance pour mieux encourager les candidats à se présenter et motiver les membres de la communauté à prendre part au processus électoral.
  • Communiquer clairement le sens des élections et l'importance du vote dans les supports de communication distribués.
  • L'engagement doit inclure la traduction des documents par le biais de la traduction par des bénévoles, si possible, ou de la traduction rémunérée, afin de garantir une sensibilisation et un engagement plus larges.
  • Communiquez avec les communautés par les canaux où elles sont le plus susceptibles de se rencontrer et de discuter en tant que communauté.
  • Utilisez des bannières générales et des invitations directes à voter.
  • Un participant a mentionné qu'il fallait beaucoup de temps et d'énergie pour se renseigner sur chaque candidat et a suggéré d'utiliser un outil comme le Wahl-O-Mat (une application de conseils de vote utilisée en Allemagne).

Gouvernance

Au cours de nombreuses conversations, il est apparu clairement que les structures de gouvernance au sein du mouvement Wikimedia ne sont pas clairement définies ou comprises par de nombreux membres de la communauté. Un ancien administrateur a déclaré que le manuel du conseil d'administration devait être révisé. De plus, il y a un désir de savoir comment le conseil d'administration et le conseil mondial interagissent l'un avec l'autre et comment la gouvernance sera distribuée.

Élections
  • Il y a un fort désir d'avoir la communauté profondément impliquée dans le processus électoral, y compris la conception des processus électoraux et la mise en œuvre de l'élection. Certains participants ont estimé que cet appel à commentaires sur les processus de sélection signifiait que le conseil d'administration avait l'intention de supprimer les élections communautaires.
  • Tout au long de la période de l'appel à commentaires, une sorte d'échelonnement des mandats électoraux a été mentionné. Cela a été suggéré en grande partie pour les considérations suivantes :
    • Permettre aux candidats et aux communautés de se préparer et de renforcer leur capacité à trouver et à soutenir des candidats.
    • Penser à la capacité du conseil d'administration à fonctionner avec un grand nombre de nouveaux administrateurs pendant une période de transition, avec le Conseil mondial, la recherche d'un nouveau directeur général et l'expérimentation de nouveaux processus de sélection, comme l'a dit un ancien administrateur.
    • Planification d'une analyse des prochaines élections pour voir comment les mises à jour ont permis d'atteindre les objectifs mentionnés dans l'appel à commentaires : "former un conseil d'administration plus diversifié et plus performant".
Administrateurs
  • Au début de l'appel à commentaires, une conversation de la communauté a suggéré que les administrateurs ne devraient pas être en mesure de servir des mandats successifs afin de permettre une composition plus diverse et plus large du conseil.
  • Une demande visant à éliminer la capacité légale du conseil d'administration à renverser les résultats des élections a été discutée, en lien avec une proposition antérieure de Yair Rand visant à créer une adhésion légale fermée à la Wikimedia Foundation. Il est suggéré d'inclure les administrateurs bénévoles, les membres du Conseil mondial et les présidents des affiliés.

Connexion avec d'autres structures de gouvernance

  • Many participants wondered how the Board community-and-affiliate seat selection process will interact with the Global Council selection process. There were concerns about the pool of qualified candidates being depleted with too much demand.

Conseil d’administration

Le rapport entre le conseil d'administration et la communauté n'est pas clair. Les participants ont suggéré une meilleure communication et une plus grande transparence pour améliorer la relation, la confiance et la compréhension entre le conseil d'administration et la communauté.

Communication

  • De nombreux participants issus de communautés Wikimedia émergentes ont indiqué qu'ils ne connaissaient pas le conseil d'administration avant cet appel à commentaires ou qu'ils ne savaient pas ce que le conseil d'administration faisait spécifiquement.
  • Certains participants ont indiqué qu'ils souhaitaient une communication directe de la part des administrateurs plutôt que par l'intermédiaire du personnel de la Fondation Wikimedia.
  • Un groupe de participants a déclaré qu'il souhaitait une communication plus transparente sur les décisions budgétaires.
  • Tout au long de l'appel à commentaires, des demandes ont été formulées en vue de publier efficacement les procès-verbaux des réunions après les réunions du conseil d'administration.
  • Au cours de la séance de discussion sur le " soutien aux candidats ", il a été suggéré que le conseil d'administration organise des heures de bureau ouvertes pour les candidats afin qu'ils puissent en savoir plus sur la façon de siéger au conseil d'administration. Cette suggestion est liée à celle de publier une description de poste similaire à celle du conseil d'administration. Cela permettra aux gens de mieux comprendre ce qu'est le rôle avant de soumettre leur candidature.
  • Un participant a suggéré de mettre en place un comité de communication pour aider le conseil d'administration dans les situations stressantes, notamment avec les communautés.
  • Les participants de Goa ont suggéré que le Conseil publie sa compréhension des différents pays, régions, communautés et des complexités juridiques. Ceci est suggéré pour aider à construire une compréhension et une confiance mutuelles.

Processus

Diversité
  • La définition de la diversité est complexe et n'est pas comprise par tous.
  • Certains participants ont déclaré que le Conseil n'avait pas de problème de diversité.
  • D'autres participants ont noté que le manque de diversité les conduit à ne pas prendre part aux élections.
  • Certains participants n'ont pas l'impression que le conseil d'administration comprend les besoins uniques de certaines régions du monde.
Candidature
  • Plusieurs participants ont mentionné la mise en place d'un processus de candidature au conseil d'administration similaire à un processus de demande d'emploi. Certains ont suggéré que les personnes devraient partager leur curriculum vitae (CV) afin de mieux aider la communauté à évaluer les candidats.
  • Une communauté de participants a mentionné l'idée d'un système de nomination des candidats. Certains participants ont suggéré que cela pourrait être compliqué, car il se peut que cette personne ne veuille pas siéger au conseil d'administration.
  • Un participant a mentionné l'idée de demander à un tiers neutre de donner son avis sur les candidats au Conseil.
  • Certains participants ont noté qu'ils ne pensaient pas que l'exigence de la langue anglaise pour siéger au conseil d'administration était très inclusive ou favorable aux objectifs de diversité. Le post-mortem des élections 2017 de la Wikimedia Foundation a également abordé ce point.
Évaluation
  • Il y a eu beaucoup de discussions au sujet du formulaire d'évaluation. De nombreux participants s'interrogent sur la manière dont il sera utilisé lors des prochaines élections.
  • De nombreux participants se sont inquiétés du fait que les compétences et l'expérience spécifiées dans le formulaire étaient trop exigeantes, trop professionnelles. Ils craignent que le formulaire actuel ne fasse fuir des candidats potentiels, notamment ceux qui peuvent apporter la diversité recherchée par le Conseil.
  • Certains participants ont estimé que ce formulaire ne refléterait pas fidèlement les expériences de personnes n'ayant pas d'années d'expérience professionnelle au sein de conseils d'administration.
  • Certains participants se sont inquiétés du fait que le Conseil a conçu le formulaire pour évaluer les candidats de la communauté, sans la participation de celle-ci.
  • Les participants de Goa ont estimé que les formulaires d'évaluation des administrateurs sont très importants pour s'assurer que les décisions sont objectives plutôt que subjectives.
  • Un participant a demandé comment est mesurée la responsabilité du conseil d'administration et des fiduciaires.

Annexes

  • Online meeting (the Noun Project 1029565).svg indique le nombre de conversations en ligne organisées.
  • Person icon (based on Noun-Project-3797130).svg indique le nombre total de participants à ces conversations ( en excluant l'equipe des facilitateurs).

Méthodologie de l'appel à commentaires

Au cours de la phase d'appel à commentaires, qui s'est déroulée du 1er février au 14 mars, une équipe de 10 facilitateurs ont organisé des discussions communautaires ouvertes et inclusives afin de recueillir des commentaires sur des idées de processus de sélection des administrateurs pour les sièges des conseils d'administration des communautés et des affiliés. Certains facilitateurs se sont concentrés sur la région, d'autres sur la langue. Le but était de permettre à l'équipe de facilitation combinée d'obtenir une représentation équitable de la diversité globale du mouvement.

Les facilitateurs ont organisé ces conversations sur plusieurs canaux et dans plusieurs langues, en assurant la traduction des documents écrits et des discussions lors des conversations. Les facilitateurs sont allés à la rencontre des projets, des affiliés et des groupes d'utilisateurs en communiquant avec eux personnellement ou avec le soutien de bénévoles locaux. Les facilitateurs ont utilisé des pages de discussion, des listes de diffusion, des groupes Telegram, des courriels et des médias sociaux pour communiquer avec les contributeurs. Les facilitateurs ont suivi un processus standard pour informer chaque groupe et obtenir un retour d'information de leur part, mais l'équipe de facilitateurs s'est adaptée, si nécessaire, aux préférences de chaque groupe. Les facilitateurs ont constaté que la flexibilité des méthodes de communication permettait d'avoir des conversations productives.

Les facilitateurs ont également participé aux conversations qui se déroulaient sur les pages de discussion de l'appel à commentaires sur Meta-Wiki. Les facilitateurs ont répondu aux questions, relié les commentaires pour faciliter la poursuite de la discussion et partagé les informations saisies dans chaque rapport hebdomadaire sur la page de discussion de chaque idée.

L'appel à commentaires a donné lieu à des conversations complexes et nuancées. Les facilitateurs ont cherché à documenter ce que disaient les participants et à relier les commentaires entre les régions. Ces conversations et le feedback connecté sont documentés dans des rapports et ont été utilisés pour compléter ce rapport principal. Les commentaires contenus dans le rapport principal éclairent la décision du conseil d'administration quant aux changements potentiels à apporter aux processus, procédures et outils de sélection des administrateurs pour atteindre les objectifs du conseil d'administration.

Métriques

Au cours des six semaines de l'appel à commentaires, " 878 participants ont pris part à 99 conversations régionales et mondiales ", suite à 142 invitations. Pour les conversations régionales, le plus grand nombre de participants a été enregistré en Asie, suivie par l'Afrique, l'Europe, l'Amérique du Nord, l'Amérique latine et l'Océanie.

Les pages de l'appel à commentaires sur Meta ont été au moins partiellement traduites en 13 langues (souvent par des bénévoles). La page principale de l'appel à commentaires a été consultée 5821 fois et les pages d'idées ont été consultées 2930 fois (versions anglaises). Les pages de discussion des idées ont reçu entre 23 et 67 contributions par idée, principalement par des éditeurs de la Wikipédia anglaise.

L'appel à commentaires a été promu en dehors des projets wiki sur 35 canaux de médias sociaux dans le monde entier. Une liste complète des conversations est disponible sur la page Appel à commentaires : Rapports des sièges du conseil communautaire.

Aperçu des conversations et de la participation dans le cadre de l'appel à commentaires 2021 concernant les sièges du Community Board, par le conseil d'administration de la Wikimedia Foundation. La classification des régions est conforme au géoschéma des Nations Unies.

Discussions

Les 99 conversations au total ont donné lieu à 142 invitations.

Sur 878 participants, 340 ont assisté aux heures de bureau et aux séances de discussion organisées par l'équipe de facilitation. Celles-ci ont été programmées au-delà des fuseaux horaires afin d'inclure des participants du monde entier.

En outre, 85 participants ont pris part à sept conversations mondiales, des rencontres spéciales avec des groupes dont les participants sont répartis dans le monde entier en fonction de leur langue (espagnol, français), de leur rôle dans le mouvement (SWAN, Stewards) ou de leur participation à des projets mondiaux (Wikidata, MediaWiki).

Quatre-vingt-une des conversations avec 453 participants étaient des conversations régionales, 33 ont eu lieu avec des communautés, 31 avec des groupes d'utilisateurs régionaux, 17 avec des chapitres et sept avec des groupes d'utilisateurs thématiques.

Aperçu des conversations tenues dans le cadre de l'appel à commentaires 2021 concernant les sièges du Community Board, par le conseil d'administration de la Wikimedia Foundation, classées selon divers groupes et formats.

Distribution géographique des conversations régionales

Parmi toutes les conversations régionales, la participation a été particulièrement forte en Asie (197 participants sur 453 au niveau mondial).

Diagramme circulaire montrant la distribution des conversations régionales, à travers les continents, dans le cadre de l'appel à commentaires de 2021 concernant les sièges du conseil communautaire, par le conseil d'administration de la Wikimedia Foundation.

Afrique

A travers toute l'Afrique, il y a eu 15 conversations régionales avec 91 participants. Neuf conversations ont eu lieu avec des groupes d'utilisateurs régionaux, cinq avec des communautés et une avec une section.

Répartitions régionales des conversations tenues avec les communautés africaines, dans le cadre de l'appel à commentaires 2021 concernant les sièges du Community Board, par le conseil d'administration de la Wikimedia Foundation. La classification des régions est conforme au géoschéma des Nations Unies.

Amérique

Partout sur le continent américain, il y a eu 12 conversations régionales avec 87 participants.

En Amérique du Nord, il y a eu quatre conversations régionales avec 47 participants. Trois conversations ont eu lieu avec des communautés et une avec un chapitre. En Amérique latine, huit conversations régionales ont réuni 40 participants. Quatre conversations ont eu lieu avec une section, trois avec des groupes d'utilisateurs régionaux et une avec un groupe d'utilisateurs thématique. Deux conversations pour la communauté mondiale hispanophone (22 participants) n'ont pas été comptabilisées, bien que de nombreux participants latino-américains aient été présents, mais comme des conversations mondiales.

Répartitions régionales des conversations tenues avec les communautés américaines, dans le cadre de l'appel à commentaires 2021 concernant les sièges du Community Board, par le conseil d'administration de la Wikimedia Foundation. La classification des régions est conforme au géoschéma des Nations Unies.

Asie (dont l'Océanie)

En Asie et en Océanie, 35 conversations régionales ont eu lieu avec 199 participants. Quinze de ces conversations ont eu lieu avec des groupes d'utilisateurs régionaux, 11 avec des communautés, six avec une section et une avec un groupe d'utilisateurs thématique.

Répartitions régionales des conversations tenues avec les communautés d'Asie et d'Océanie, dans le cadre de l'appel à commentaires 2021 concernant les sièges du Community Board, par le conseil d'administration de la Wikimedia Foundation. La classification des régions est conforme au géoschéma des Nations Unies.

Europe

19 conversations régionales ont eu lieu à travers l'Europe, avec 76 participants. Quatre de ces conversations ont eu lieu avec une section, 10 avec des communautés, deux avec un groupe d'utilisateurs thématique et deux avec un groupe d'utilisateurs régional.

Répartitions régionales des conversations tenues avec les communautés européennes, dans le cadre de l'appel à commentaires 2021 concernant les sièges du conseil communautaire, par le conseil d'administration de la Wikimedia Foundation. La classification des régions est conforme au géoschéma des Nations Unies.

Participation Méta

L'équipe de facilitateurs a fourni en permanence des traductions de toutes les pages principales en six langues pendant l'appel à commentaires. L'éventail des langues s'est étendu à 13 grâce à l'aide de 27 bénévoles, que nous apprécions pour leur engagement.

Pendant l'appel à commentaires, la page principale a reçu 5821 visites et les pages d'idées ont reçu au total 2930 visites (version anglaise). Une participation étendue a eu lieu sur les pages de discussion des idées, où les participants ont développé de nouvelles idées, proposé des corrections et donné leur avis sur les idées en les modifiant 443 fois au total.

Vues et modifications, par semaine, de toutes les pages d'idées.
Semaine Page d’idées Pages de discussion des idées respectives
Pages vues Pages vues Modifications Éditeurs uniques
1 735 1029 81 52
2 673 778 57 30
3 404 937 71 32
4 487 1196 114 45
5 314 964 71 30
6 317 610 22 16
Total 2930 5514 443 222

Les visiteurs de pages se sont intéressés à certaines idées plus que d'autres. Voici les pages vues par idée :

Pages vues reçues sur chacune des idées proposées, par semaine, dans le cadre de l'appel à commentaires 2021 concernant les sièges du conseil communautaire, par le conseil d'administration de la Fondation Wikimedia.

Une analyse des wikis de départ des participants (le wiki sur lequel ils se sont inscrits en premier lieu) indique que les discussions sont dominées par les participants provenant de la Wikipédia anglaise (65,5 %), suivis par les participants de la Wikipédia allemande (6,9 %), française (5,2 %) et espagnole (3,2 %). D'autres participations ont été regroupées : 8,5 % provenaient de versions linguistiques européennes et 6,8 % de versions linguistiques asiatiques.