Stratégie/Mouvement Wikimédia/2017/Sources/Dinner de Ventures Africa et Wikimédia sur le future de la connaissance libre, Jour 1

From Meta, a Wikimedia project coordination wiki
Jump to navigation Jump to search

Participation

  1. Ayodeji Rotinwa - Ce jour
  2. Olaniyan Shola - User Group Wikimedia, Nigeria
  3. Jide Taiwo - The NET Ng / BHM Group
  4. Vanessa Banigo - Guardian Nigeria
  5. Victor Ohai - Producteur
  6. Sope Martins - Smooth Fm
  7. Tokini Peterside - Art X Lagos

Équipe: Jack Rabah, Zach MCcune, Uzodinma Iweala, Edore Nakpodia, Kaaranja Daniel et David Adeleke

Quels sont les défis propres à l'environnement des médias /de la conaissance au Nigeria?

Au début de la séance des discussions les invités ont dressé une liste exhaustive des défis auxquels nous sommes confrontés dans dans l'environnement médiatique au Nigeria aujourd'hui. Les défis ont ensuite été rangés par catégories.

Catégorie: Gourvernance et difficultés culturelles

Dans cette catégorie se trouvent:

Il n'existe pas vraiment de liberté d'information, et la question de la censure et du harcèlement des journalistes perdure.

Vol de la propriété intellectuelle: le manque de sensibilisation sur la protection de la propriété intellectuelle a une influence sur la possibilité pour les créatifs de sécuriser leur travail. Par exemple, les photographes qui savent télécharger leurs images sur des sites Web comme Getty Images savent que cela les oxénèrent du tracas légal, car si quelqu'un vole leurs images, Getty mènera la bataille juridique à leur place.

Propriété: en raison de la nature démocratique d'Internet, il est devenu plus difficile de suivre la propriété du contenu, des contenus et des idées.

L'environnement juridique (système judiciaire faible): le système judiciaire au Nigéria est faible et cela permet / encourage le vol de propriétés intellectuelles sans crainte de répercussions ou de sanctions.

Abus du respect des normes culturelles: il existe un trop grand respect pour les normes culturelles. En raison du niveau élevé de respect pour les aînés et les personnes occupant des postes d'autorité exigent au Nigeria, il n'est pas facile d'interroger le statu quo ou de remettre en question les personnes occupant des postes d'autorité lorsque ces personnes ont tort ou qu’elles sont manifestement informées. Il y a aussi une peur générale de poser des questions critiques afin de ne pas faire chavirer le bateau, ce qui conduit indirectement à de faibles niveaux de réflexion critique au sein de la population. La question est donc de savoir comment pouvons-nous contourner cela et encourager une contestation respectueuse?

Categorie: Ressource humaine

Compétence: En raison de la mauvaise qualité de l'éducation dans le pays, nous avons des journalistes et des professionnels des médias mal formés qui ne sont souvent pas compétents pour mener à bien leur travail.

Et en raison de la pauvreté, les journalistes ne sont seulement prêts à écrire sur ce qui peut leur rapporter de l’argent. Ils servent leurs histoires rémunérées au public, des histoires qui n’offrent aucune piste à approfondir ni sujet gratifiant intellectuellement. Il n'y a donc pas de défi ni de croissance.

Manque de culture bénévole: il existe un manque général de culture bénévole au Nigéria, où les gens ne sont pas très intéressés par des causes dont ils ne profitent pas directement.

Catégorie: Rapports avec le lectorat

Comportement du lectorat: le comportement du public actuel est loin d'être idéal. Comment et attirer et captiver l'attention d'un public ayant une courte durée d'attention, qui n'est guère intéressé par un contenu qui nécessite une interaction profonde?

Biais et manque de confiance: les médias et la société civile au Nigéria sont fortement mitigée, de ce fait l’actualité est consommé selon les perceptions des gens. L’actualités que les individus façonnent la façon dont ils voient le monde et solidifie de plus en plus leurs biais cognitifs.

Il existe également des barrières à la communication et, par conséquent, un faible niveau de sensibilisation.

Accès au marché ou mise en réseau: il existe une déconnexion entre les producteurs de contenu et les plates-formes spécialisées dans la connaissance et leur public cible. Ce que le public souhaite, est souvent très différent du contenu produit.

Catégorie: Défis liés aux infrastructures

Accessibilité et vitesse de l'internet

Logistique et défis de mobilité

Réseau électrique insuffisant

Équipement

Manque d'archives ou de données vérifiables

Mauvaise gestion de l'information

Catégorie: Financement

Avec moins de financement, les journalistes sont capables de couvrir moins de sujets. Un financement réduit limite la capacité du journaliste à explorer des histoires et à enquêter. Plus la quantité du financement est grande, plus les journalistes sont en mesure de s'affirmer et de préserver leur intégrité professionnelle.

Cependant, les sources externes de financement (p. Ex. Les organisations privées) pourraient également conduire à un conflit d'intérêts. Étant le média / journaliste est redevable envers cette organisation, ce rapport entrainer une censure des sujets à couvrir.

À quoi doit ressembler l'environnement média idéal? (Séance de discussion)

Nous nous sommes tous repartis en trois groupe. Chaque group devait discuter et proposer des idées sur ce que les médias devraient être dans un monde idéal.

Groupe 1

Un monde idéal:

  • Les journalistes voyagent beaucoup à travers le pays, ils vivent et découvrent beaucoup de cultures et d’individus différents. Ces journalistes peuvent utilisent cette expérience pour corriger les biais qui existent dans certains domaines.
  • Développer un Uber pour les créatifs, une communauté rassemblant à la fois des personnes hautement qualifiés et des débutants, du plus compétent au moins compétent, l’écrivain, le cinéaste et le photographe. Un endroit où des personnes peuvent être formées, où le professionnalisme peuvent être standardisés, où l’on peut gagner un revenu standard et partager des idées.
  • Une sorte de w:fr:Glassdoor où l’on évalue les entreprises des médias.
  • Il existe des mesures garantissant la protection des journalistes. Les mesures et lois protégeant les journalistes devraient être rédigées dans un langage accessible de manière à être comprises facilement.
  • La jeune tranche de la population participe au cycle de l’information et bénéficie d’opportunités d’encadrement.
  • Les opportunités de bénévolat sont partagées au plus grand nombre.

Internet gratuit pour tous.

Groupe 2

Le thème rassemblant les idées de ce groupe est 'Culture illimitée'.

  • Restaurer les archives manquantes de la culture et les rendre accessibles.
  • Donner à la population un accès illimité et sans restriction à l'internet.
  • Encourager une participation totale des médias.
  • Les médias devraient être plus réactifs et devraient mieux traduire et refléter les réalités des populations afin de briser les barrières.

Groupe 3

  • Le WiFi gratuit dans les lieux publics comme les gares ferroviaires, les bibliothèques universitaires, les arrêts de bus. Le WiFi gratuit sera alimenté par des énergies renouvelables et des partenariats publics / privés.
  • Levée de fonds pour des reportages en particulier afin de susciter des communautés atour d’eux et de consolider la redevabilité des journalistes vis-à-vis du peuple.
  • Des cours obligatoires techniques comme base de l’apprentissage en ligne. Au lieu d’imposer des ateliers d’apprentissage de compétences obligatoires, les jeunes devraient apprendre comment utiliser les ordinateurs et l’internet, alors ils pourront progresser et apprendre tout ce qu’ils désirent eux-mêmes.
  • Il devrait exister une autorité de l’information, une entité qui examine et évalue les nouvelles plateformes et l’authenticité de leurs histoires chaque mois. Si une telle entité existait, les plateformes qui diffusent de l’information erronée pourraient être identifiées et signalées rapidement.

Conclusion

Les discussions sur les médias étaient plus techniques et gravitaient beaucoup autour de la qualité du savoir. Comment ce savoir est produit, partagé et comment le public réagit vis-à-vis de lui. Un aspect clé est que l’accès au savoir et sa qualité ne peuvent pas faire l’objet de compromis ; ils constituent des éléments clés du progrès des médias, et peuvent garantis par une communautés de créatifs, par la sensibilisation, par des mesures adaptées et bien entendu par l’accès à internet pour ne citer que cela.