Training modules/Keeping events safe/slides/dealing-with-the-subjects-of-reports/fr

From Meta, a Wikimedia project coordination wiki
Jump to navigation Jump to search
This page is a translated version of the page Training modules/Keeping events safe/slides/dealing-with-the-subjects-of-reports and the translation is 100% complete.
Other languages:
English • ‎Tiếng Việt • ‎español • ‎français • ‎italiano • ‎magyar • ‎polski • ‎Ελληνικά • ‎български • ‎עברית • ‎العربية • ‎हिन्दी • ‎বাংলা • ‎日本語

Pendant l'événement : Traiter les sujets des rapports

Qu'un rapport soit valide ou non, la personne signalée peut encore ressentir de la frustration ou de la colère. Il est donc important que vous :

  • Restez calme. Rester pondéré aidera le sujet du rapport à se calmer.
  • Assurez-vous que vous n'êtes pas seul. Traiter avec une personne signalée pour des raisons valables peut être un processus tendu. C’est bien d’avoir une autre personne avec vous pour vous aider. Avoir des témoins peut également vous protéger contre de futures réclamations pour traitement inapproprié.

Rapports vrais

  • Envisagez de retirer la personne impliquée des lieux. Vous n'êtes peut-être pas toujours obligé de prendre des mesures aussi drastiques, mais soyez prêt à le faire si la situation l'exige.
  • Assurez-vous d'être toujours poli avec l'accusé, même si ce qu'il a fait était inacceptable. Il n'y a aucune justification pour maltraiter qui que ce soit.
  • Demandez de l'aide si l'accusé refuse de donner suite à votre demande. Cela peut provenir de la sécurité des sites, de la gestion des sites ou même des forces de l'ordre locales.
  • Signaler. Informez l'équipe organisatrice de l'événement que le problème a été traité conformément aux politiques et protocoles applicables. Tenir l'équipe à jour leur permet de répondre à d'autres préoccupations qui pourraient leur être portées.

Rapports faux

  • Soyez juste et compréhensif. Personne n'aime être accusé injustement. L'accusé peut être bouleversé et avoir besoin de votre aide pour le calmer et le rassurer. Selon la nature du rapport invalide, il peut être nécessaire d'engager une action disciplinaire contre la personne qui a fait le rapport.