Le Groupe Wikinewsie/Déclaration des Droits et Devoirs des journalistes

From Meta, a Wikimedia project coordination wiki
Jump to navigation Jump to search
This page is a translated version of the page The Wikinewsie Group/Declaration of the Rights and Duties of Journalists and the translation is 100% complete.

Other languages:
Deutsch • ‎English • ‎español • ‎français • ‎magyar • ‎čeština • ‎русский • ‎العربية • ‎日本語

Les objectifs du Groupe des Wikinewsies sont de soutenir les efforts sous licence ouverte de journalistes indépendants pour fournir un reportage neutre et vérifiable de faits d'actualité, de soutenir également la formation des futurs journalistes en essayant de s'assurer qu'ils maintiennent les idéaux journalistiques historiques concernant les normes d'information. À cette fin, le Groupe des Wikinewsies soutient ce qui suit comme une Déclaration des droits et devoirs des journalistes pour tous les journalistes affiliés à l'organisation :

Préface

  1. Avoir des médias libres et un libre accès à l'information sont des droits humains fondamentaux dans une société libre.
  2. Les journalistes ont pour obligation primordiale et pour responsabilité le service du grand public, surpassant celui de toute organisation gouvernement ou entreprise privée.

Déclaration des obligations

  1. Être exact et précis.
    1. Ne présenter que des faits qui peuvent être vérifiés.
    2. Ne pas diffuser d'information jusqu'à tant que le journaliste connaisse l'origine de cette information.
    3. émettre la correction d'une désinformation méritant cependant d'être publiée.
  2. Rester neutre.
    1. Rester neutre dans chaque présentation des faits au public.
    2. Ne pas déformer l'information en jouant sur les mots ou en effectuant d'autres montages, ne pas présenter les mots de quelqu'un d'autre pour ceux du journaliste (plagiat), ne pas diffamer ou calomnier autrui, de pas accepter de paiement en retour d'une déformation de l'information.
    3. Respecter la dignité humaine en ne représentant pas les gens ou en y faisant référence de façon discriminatoire selon le genre, la sexualité, les orientations sexuelles, le handicap, les origines nationales et ethniques, la religion.
  3. Utiliser des méthodes justes et honnêtes pour obtenir des informations, sans cacher que l'on cherche à obtenir des informations.
  4. Ne pas confondre journalisme et publicité, et ne pas laisser des intérêts commerciaux l'emporter sur d'autres devoirs et obligations.
  5. Respecter les sources lorsqu'elles révèlent une information confidentielle, aller même jusqu'en prison pour protéger ces sources.
  6. Ignorer les accusations sans fondement, les accusations anonymes.
  7. Déclarer tout conflit d'intérêt pouvant affecter la capacité du journaliste à accomplir ses autres tâches.
  8. Ne pas abuser ni ne tirer avantage du malheur des autres.

Déclaration des droits

  1. Le droit à ne pas être discriminé du fait de présenter l'information selon l'objectivité des faits.
  2. Le droit au maintien d'une vie privée.
  3. Le droit de refuser d'être orienté sur quelque actualité que ce soit à couvrir, sur la façon de mener le reportage, pour autant que le sujet soit neutre, fondé sur des faits et suive les devoirs liés au maintien de la vie privée de la source, sauf à être d'accord sur la couverture d'un sujet particulier dans le cadre d'une entente préalable avec le journaliste.
  4. Le droit à être consulté avant que quelque modification soit appliquée aux droits d'auteur du travail fourni par le journaliste.


Cette déclaration procède de la Déclaration des devoirs et des droits du/de la journaliste de décembre 1999, par le Conseil suisse de la presse, chapitre 1, et du droit international : Déclaration des droits et devoirs des journalistes par les syndicats de journalistes de six pays de la Communauté européenne, à Munich, en Allemagne, les 23 et 24 novembre 1971, chapitre 2.