Wikibureaucratie

From Meta, a Wikimedia project coordination wiki
Jump to navigation Jump to search
This page is a translated version of the page Wikibureaucracy and the translation is 100% complete.

Other languages:
Avañe'ẽ • ‎English • ‎Lëtzebuergesch • ‎Türkçe • ‎dansk • ‎español • ‎français • ‎galego • ‎occitan • ‎polski • ‎Ελληνικά • ‎русский • ‎العربية • ‎سنڌي • ‎中文 • ‎日本語 • ‎한국어

Wikibureaucratie fait référence à la volonté de faire fonctionner Wikipédia comme une bureaucratie, où le pouvoir et l'autorité sont fixés par un ensemble de règlements et d'usages. La wikibureaucratie s'oppose frontalement au principe d'interprétation créative des règles, qui autorise les utilisateurs à passer outre les règles qu'ils considèrent contraires aux intérêts de l'encyclopédie.

Avantages

Le bon côté est que les utilisateurs et administrateurs étant seulement autorisés à suivre les règles il y a une cohérence globale, chacun sachant à quoi s'attendre, et les abus potentiels sont limités par ces règles. Si des situations négatives arrivent, la responsabilité en incombe soit aux abus ou à l'incompétence du législateur, soit à ceux qui ont violé la règle, pas à ceux qui l'ont suivie.

Inconvénients

Le mauvais coté est que les règles ne peuvent anticiper toutes les situations possibles, y compris les situations découlant de changement de circonstances, comme une nouvelle technologie, un comportement inattendu, etc. Plus particulièrement, un ensemble de règles assez restrictives pour empêcher tout abus est souvent assez restrictif pour empêcher tout progrès. Les progrès prennent parfois la forme de changements bénéfiques qui n'ont pas été anticipés lors de l'écriture des règles; en conséquence, il n'a pas été prévu assez d'amplitude pour permettre les actions nécessaires à la mise en place du changement souhaité. Cela prend du temps et des efforts pour changer les règles; pendant ce temps, l'amélioration est retardée.

Les gens qui développent de nouvelles règles, que ce soit la WMF ou les utilisateurs qui cherchent à établir un consensus, ne sont pas omniscients. Ils ne peuvent prendre en compte qu'une quantité limitée d'informations. L'utilisateur ou l'administrateur peut être en possession d'informations qui n'étaient pas disponibles à ces personnes, mais s'il est restreint par un règlement, il ne pourra pas utiliser efficacement ce savoir, sauf à demander que la règle soit changée. C'est un processus particulièrement compliqué, et beaucoup de gens n'essayent pas.

Même des règles claires laissent la place à des abus. Comme l'écrit Ludwig von Mises, « Tout juriste ne sait que trop bien que même la meilleure loi peut être pervertie dans des cas concrets, par son interprétation, son application et son utilisation. » Lorsque les règles sont vagues, la situation est encore pire parce que « la porte reste grande ouverte à l'arbitraire, la partialité et l'abus de pouvoir officiel. »[1]

Références

  1. Mises, Ludwig von (1929). "The Political Foundations of Peace". Liberalism.