Collecte de fonds 2012 / Traduction / Appel de Ravan

From Meta, a Wikimedia project coordination wiki
Jump to navigation Jump to search
This page is a translated version of the page Fundraising 2012/Translation/Ravan Appeal and the translation is 92% complete.
Outdated translations are marked like this.

Aujourd’hui il existe un fossé entre le monde en développement et le monde développé. Ce n’est pas pour des questions d’argent ni pour des questions de pouvoir. C’est pour l’accès à la connaissance.

Si vous suivez l’actualité, vous connaissez le « printemps arabe ». Pour des jeunes gens tels que moi et mes amis, c’était le début d’une nouvelle ère. Alors que des évènements du moment se déroulaient, nous étions obsédés par les actualités, en les suivant seconde par seconde. Nous consultions nos téléphones, comptes Facebook, Twitter.

Et j’écrivais sur Wikipédia. J’adore Wikipédia parce qu’il est impartial ; c’est la meilleure source d’informations à jour, du point de vue de la neutralité. Je regardais pourtant CNN, Al Jazeera et la BBC, en recherchant les sources les plus fiables. Et j’ajoutais des mises à jour en temps réel.

C’est incroyable. Pour la première fois de l’histoire, chacun pouvait savoir ce qui se passait, lorsque cela se passait. Nous pouvions partager la vérité avec des personnes du monde entier.

Nous voulons un monde qui soit plus ouvert, plus éduqué et plus libre. Nous voulons un mode où la connaissance est disponible pour quiconque la recherche.

Il est temps pour nous de changer notre monde. Y aiderez-vous ?

Bio

Ravan est une ingénieur en télécommunications, âgée de 26 ans.

D’origine irakienne, elle vit maintenant à Oman.

Ses passions de loisirs incluent la lecture, la lecture, et encore la lecture. Elle lit tout, des journaux d’actualité aux nouvelles. Et lorsqu’elle apprend quelque chose de nouveau, elle écrit à ce sujet sur Wikipédia en arabe. Elle a catalogué les plus fameux travaux de Léonard de Vinci ; elle a écrit au sujet de chacune des 64 lunes de Jupiter. Ses efforts ont aidé à accroître la quantité d’informations disponibles aux arabophones en ligne.