Stratégie/Mouvement Wikimédia/2017/Direction

From Meta, a Wikimedia project coordination wiki
Jump to: navigation, search
This page is a translated version of the page Strategy/Wikimedia movement/2017/Direction and the translation is 99% complete.

Other languages:
العربية • ‎تۆرکجه • ‎беларуская • ‎български • ‎বাংলা • ‎Deutsch • ‎Ελληνικά • ‎English • ‎Esperanto • ‎español • ‎euskara • ‎français • ‎עברית • ‎हिन्दी • ‎hrvatski • ‎magyar • ‎Bahasa Indonesia • ‎italiano • ‎日本語 • ‎한국어 • ‎latviešu • ‎Nederlands • ‎ਪੰਜਾਬੀ • ‎polski • ‎português • ‎português do Brasil • ‎русский • ‎slovenčina • ‎српски / srpski • ‎svenska • ‎తెలుగు • ‎Türkçe • ‎українська • ‎Tiếng Việt • ‎中文

En janvier 2017, nous, les personnes composant Wikimédia, avons entamé une discussion ambitieuse sur notre avenir à tous. Nous avons mené une réflexion sur les seize années passées et avons imaginé l'impact que nous pourrions avoir dans le monde au cours des prochaines décennies. Notre objectif était d'identifier une orientation stratégique commune qui réunirait et inspirerait les personnes de notre mouvement d’ici à 2030 et nous aiderait à prendre des décisions.

Des discussions sur wiki, aux grandes conférences, en passant par les petites rencontres, les entretiens d'experts, les recherches approfondies [1], le processus a été exhaustif, désordonné et tout à la fois fascinant. Il n'a pas fallu longtemps pour confirmer le fait que la plus grande force du mouvement Wikimédia réside dans le talent, le dévouement et l'intégrité de ses membres. Toute stratégie réussie doit tenir compte de la diversité des personnes au sein de nos communautés, y compris de nos intérêts particuliers, de nos motivations et contributions. Certain·e·s d'entre nous écrivent des articles encyclopédiques. Certain·e·s développent des logiciels. Certain·e·s donnent de l'argent, du temps ou de l'expertise. Certain·e·s font de la conservation de données, de sources ou de médias. Certain·e·s organisent des événements, plaident pour une réforme du droit d'auteur, ou réutilisent des œuvres d'art. Certain·e·s sont des animateurs et animatrices de communauté, des éducateurs et des éducatrices, des rédacteurs et des rédactrices. Certain·e·s d'entre nous font tout ce qui vient d'être dit, et plus encore.

Ce qui nous rassemble, ce n'est pas ce que nous faisons ; c'est pourquoi nous le faisons.

Nous faisons tou·te·s partie de ce mouvement parce que nous partageons la conviction que la connaissance libre rend le monde meilleur. Tout être humain mérite d’avoir facilement accès au savoir. Et tout être humain devrait avoir la possibilité de participer, en rassemblant et en partageant en retour ses propres connaissances.

Contents

Notre direction stratégique : Service et Équité

D'ici à 2030, Wikimédia deviendra la principale infrastructure de l’écosystème de la connaissance libre, et quiconque partageant notre vision pourra se joindre à nous.

Nous, les communautés et les organisations Wikimedia, ferons avancer notre monde en rassemblant un savoir qui représente pleinement la diversité humaine, et en construisant les services et les structures qui permettront à d’autres de faire de même.

Nous poursuivrons notre mission de création de contenu comme nous l'avons fait par le passé et le ferons davantage à l'avenir.

La connaissance comme service : Afin de servir nos utilisateurs et utilisatrices, nous ferons évoluer notre infrastructure de base afin de devenir une plateforme qui met à disposition la connaissance libre pour le monde entier, à travers les interfaces et les communautés. Nous bâtirons des outils pour les alliés et partenaires afin de leur permettre d’organiser et d’échanger la connaissance libre au-delà de Wikimédia. Notre infrastructure nous permettra de rassembler et d’utiliser diverses formes de connaissances libres et crédibles.

Équité du savoir : En tant que mouvement social, nous centrerons nos efforts sur les connaissances et communautés qui ont été écartées par les structures basées sur le pouvoir et le privilège. Nous accueillerons les personnes de tous horizons en vue de construire des communautés solides et diverses. Nous briserons les barrières sociales, politiques et techniques qui empêchent les personnes d’avoir accès aux contenus et de contribuer à la connaissance partagée.

Et ensuite

En appuyant cette proposition, nous déclarons notre intention de travailler ensemble pour atteindre ce futur. Nous nous engageons à participer à la prochaine phase de cette discussion en toute bonne foi pour valider un accord, d'ici Wikimania 2018, à propos des des rôles, des responsabilités et des stratégiques organisationnelles qui nous permettront de forger cet avenir.

Nous nous engageons à considérer les besoins de notre mouvement comme supérieurs à nos intérêts propres, et à trouver les structures, les procédures et les ressources qui nous permettront d'avancer dans les meilleures conditions dans notre direction commune.

Raisonnement : Pourquoi nous suivrons cette direction stratégique

Aspirations : ce que nous souhaitons tous et toutes

Notre aventure collective a commencé comme une expérience : un espace de rédaction où n'importe qui pourrait apporter de l’information pour qu’elle soit ajoutée à une encyclopédie libre, examinée par des experts [2]. Wikipédia est rapidement devenue beaucoup plus que ce qu’elle était à l’origine, et aujourd'hui, beaucoup la considèrent comme une source d'informations [3] dont le rôle est de rassembler des connaissances [4]. Les communautés de Wikimédia soutiennent désormais des idéaux de liberté d'information et de progrès social par le biais de la connaissance libre pour tous [5] [6]. La vision du mouvement Wikimédia décrit bien cette portée élargie : « un monde dans lequel tout être humain peut partager librement la somme de toutes les connaissances » [7]. Au-delà de l'encyclopédie, notre aspiration commune comporte trois composantes : bâtir un ensemble de connaissances qui soit complet, fiable et de haute qualité ; de manière participative, ouverte à tous et toutes ; et impliquant les habitants du monde entier.

Forces de Wikimédia : Ce que nous ne devrions pas changer

Le principe premier de Wikimédia est que la connaissance est construite par des personnes, qui constituent elles-mêmes la base des communautés [8]. La collaboration en toute bonne foi est la meilleure façon d’être capable de créer une connaissance fiable et d’excellente qualité. Ceci constitue le cœur de la culture Wikimédia. L'idée que tout le monde puisse éditer est si radicale qu’il nous arrive de rire du fait que cela puisse fonctionner dans la pratique, mais pas en théorie [9]. Et pourtant, ça marche : ce que nous avons accompli pendant nos 16 premières années témoigne de la réussite de cette approche. Les communautés de Wikimédia ont pu passer de zéro à des millions de pages, de fichiers multimédias et articles, accessibles dans des centaines de langues [10]. Au-delà du web, les communautés se sont auto-organisées en groupes et ont amplifié les actions du mouvement à travers le monde. Toutes ces approches sont des atouts que nous devons préserver.

Limites de Wikimédia : Ce que nous devrions améliorer

Nous sommes encore loin d'avoir rassemblé la somme de toutes les connaissances. La plus grande part du contenu que nous avons créé est représentée par des articles encyclopédiques non structurés et des images fixes, ce qui laisse de côté de nombreux autres types de connaissances. Nos communautés actuelles ne représentent pas la diversité de la population humaine, surtout en matière de genre. Ce manque de représentation et de diversité a créé des disparités ou lacunes au niveau des connaissances [11] [12] et des biais systémiques [13]. Les lecteurs s’interrogent parfois sur la fiabilité du contenu que nous créons, [14], notamment parce que ce contenu n’est pas précis, exhaustif, neutre, ou parce que ces personnes ne comprennent pas comment il est produit et par qui [15].

Au niveau collaboration, rejoindre et participer aux communautés Wikimédia peut être difficile. La petite barrière d'entrée des premières années est devenue insurmontable pour beaucoup de nouveaux et nouvelles[16]. Certaines communautés, cultures et minorités ont souffert de cette exclusion plus que d'autres$ref20. Des attitudes néfastes ainsi que le harcèlement ont eu un impact négatif sur la participation au sein de nos projets. Notre succès a généré une quantité écrasante de maintenance et de surveillance$ref21 et nous avons affronté ces défis avec des outils et des pratiques qui ont écarté des membres de bonne foi de la communauté[17]. D'autres types de contributions en dehors de l'édition ne sont pas reconnus au même niveau[18] et la structure de notre mouvement est souvent opaque ou centralisée, avec des barrières d'entrées imposantes$ref24.

Au-delà de Wikimédia : ce qui va changer autour de nous

En plus des défis internes au mouvement Wikimédia, il existe de nombreux facteurs externes que nous devons prendre en compte afin de planifier l'avenir. Beaucoup de lecteurs s’attendent à ce que les formats multimédias aillent bien au-delà du texte et des images [19]. Les gens souhaitent un contenu en temps réel et visuel, qui permette le partage vers les plateformes sociales et de discussion [20]. Il existe également des opportunités pour Wikimédia de combler des lacunes au niveau de l'éducation [21] [22], en mettant à disposition du matériel didactique pour ses communautés [23].

Les populations à qui nous offrons notre contenu changeront également : au cours des 15 prochaines années, les langues les plus parlées seront principalement les langues dont les communautés, pour le moment, ne sont pas encore très actives et dans lesquelles il existe actuellement le plus faible nombre de contenus Wikimédia de qualité [24]. Ce sont les mêmes régions qui sont confrontées aux pires restrictions quant la liberté d'accès à l'information en ligne [25]. De même, la population se développera le plus dans les régions où Wikimédia touche actuellement le moins d’utilisateurs, telles que l'Afrique et l'Océanie [26].

La technologie changera de manière considérable : l'automatisation (en particulier l'apprentissage et la traduction automatique) change la façon dont les gens produisent du contenu[27]. La technologie peut également offrir du contenu plus pertinent, personnalisé et fiable[28] mais elle nécessite d'être développée avec attention[29][30]. Comme la technologie se dissémine dans chaque aspect de nos vies, l'infrastructure de Wikimédia doit être capable de communiquer facilement avec les autres systèmes connectés[31].

Un avenir plus juste et plus connecté

Wikimédia doit continuer à offrir une infrastructure solide qui permet aux individus de collecter et d'accéder à la connaissance libre et fiable. Nous devons continuer à rédiger des articles encyclopédiques, à développer des applications, à donner de l'argent, à archiver des données, à réutiliser des œuvres d'art ou tout autre activité citée plus haut. Nous continuerons à faire cela peu importe la direction que nous choisissons de suivre.

Dans le fond, nous avons toujours été un système socio-technique : notre succès collectif a été rendu possible grâce à des individus et en se servant de la technologie. C'est ainsi que nous documentons et comprenons ensemble notre monde.

Nous invitons et permettons à tout le monde de participer de manière égale, mais dans la pratique tout le monde ne dispose pas de la même capacité à contribuer. Afin d'éviter les disparités et biais systémiques, nous devons prendre en considération le contexte des individus. Pour créer du contenu neutre et correct, il faut un accès et une participation équitable. Nous avons besoin de systèmes sociaux et techniques qui évitent d'instaurer des inégalités structurelles. Nous avons besoins de communautés accueillantes qui favoriseront une représentation équitable et durable. Nous devons résoudre les inégalités en matière d'accès et de contribution, qu'elles soient d'origines sociales, politiques ou techniques. En tant que mouvement social, il nous faut une "équité du savoir".

Mais nous ne sommes pas simplement un mouvement social. Nous sommes également une collection de sites web utilisés par des centaines de millions de personnes. Beaucoup de lecteurs font confiance à Wikimédia non pas pour ces idées sociales, mais pour son utilité. L'utilité, la popularité et le vaste public des plateformes Wikimédia nous donne de la légitimité et de la crédibilité. Ces atouts nous permettent de travailler avec des partenaires, d'attirer des alliés et d'influencer les politiques.

En tant que plate-forme, nous devons transformer nos structures pour prendre en charge de nouveaux formats, de nouvelles interfaces et de nouveaux types de connaissances. Nous avons une opportunité stratégique d'aller plus loin et d'offrir cette plate-forme comme un service aux autres institutions, au-delà de Wikimédia. Dans un monde qui devient de plus en plus connecté, construire une infrastructure pour la connaissance fera que d'autres seront intéressés par notre réussite. C'est la façon dont nous assurons notre place dans un réseau plus large de connaissance et en devenons une partie essentielle. En tant que service aux utilisateurs, nous devons construire la plate-forme pour la connaissance ou, dans le jargon, provide knowledge as a service (offrir la connaissance comme service).

Ce sont les gens qui rendent Wikimedia possible. Les plate-formes rendent Wikimedia puissant. La combinaison de l'équité de la connaissance et de la connaissance comme service est un choix stratégique qui prend en compte la façon dont notre mouvement peut grandir et avoir le plus grand impact dans ses aspects social et technique. C'est ainsi que nous concentrons nos efforts, en adoptant notre double rôle de plate-forme et de mouvement social.

C'est ainsi que, en 2030, Wikimédia deviendra l'infrastructure essentielle du réseau de la connaissance libre, et toute personne qui partage notre engagement sera en mesure de nous rejoindre.

Conséquences : Notre destination pour 2030

Nous ferons progresser notre monde par la connaissance.

Le libre partage de la connaissance est par nature un acte de bonté, que ce soit envers soi-même ou envers les autres. Le partage de la connaissance peut être motivé par les grands idéaux de paix dans le monde[32], par un rêve d'offrir l'éducation à tous[33], par des valeurs humanistes ou par le désir de documenter ses passe-temps.

Quelles que soient les motivations, la connaissance joue un rôle crucial dans le progrès humain. En aspirant à une connaissance qui représente fidèlement notre monde, nous contribuons à une meilleure compréhension du monde et de nous-mêmes.

Nous poursuivrons notre mission de développement du contenu.

Bon nombre de nos efforts profiteront à tous les utilisateurs et utilisatrices et à tous les projets de la même façon. Nous continuerons de compiler et d'utiliser le contenu comme nous l'avons fait dans le passé. Nous poursuivrons notre engagement à fournir des informations utiles, fiables, exactes et pertinentes pour les utilisateurs et utilisatrices.

La connaissance comme service : une plate-forme qui est au service du savoir libre à travers le monde pour toutes les interfaces et toutes les communautés.

Notre ouverture nous permettra de veiller à ce que nos décisions soient équitables, que nous soyons responsables les uns envers les autres et que nous agissions dans l'intérêt public. Nos systèmes suivront l'évolution de la technologie. Nous transformerons notre plateforme pour qu'elle fonctionne sur tous les formats, dispositifs et interfaces numériques. La structure distribuée de notre réseau nous aidera à nous adapter aux contextes locaux.

Nous bâtirons des outils pour que les organisations alliées et les partenaires s'en servent afin d'organiser et d'échanger la connaissance libre au-delà de Wikimédia.

Nous continuerons de construire l'infrastructure nécessaire à la diffusion du savoir libre dans nos communautés. Nous irons plus loin en l'offrant comme un service aux autres dans le réseau de la connaissance. Nous continuerons d'établir les partenariats qui nous permettront de développer des connaissances que nous ne pouvons pas créer nous-mêmes.

Notre infrastructure nous permettra, ainsi qu'à d'autres, de collecter et d'utiliser différentes formes de connaissances libres, fiables et structurées.

Nous construirons les infrastructures techniques qui nous permettront de recueillir des connaissances libres sous toutes les formes et dans toutes les langues. Nous utiliserons notre position de chef de file dans l'écosystème du savoir pour faire progresser nos idéaux de liberté et d'équité. Nous construirons les structures techniques et les accords sociaux qui nous permettront de faire confiance aux nouvelles connaissances que nous compilons. Nous nous concentrerons sur l'information hautement structurée afin de faciliter son échange et sa réutilisation dans des contextes multiples.

Équité de la connaissance : Connaissances et communautés laissées pour compte par les structures de pouvoir et de privilège

Nous nous efforcerons de lutter contre les inégalités structurelles afin d'assurer une représentation juste de la connaissance et des personnes dans le mouvement Wikimédia. Nous travaillerons considérablement à réduire les disparités du genre au sein de notre mouvement. Nos décisions concernant les produits et les programmes seront fondées sur une répartition équitable des ressources. Nos structures et notre gouvernance reposeront sur la participation équitable des gens de tout notre mouvement. Nous étendrons la présence de Wikimédia dans le monde entier, en mettant l'accent sur les communautés les plus desservies telles que les populations indigènes des pays industrialisés et les régions du monde telles que l'Asie, l'Afrique, le Moyen-Orient et l'Amérique latine.

Nous accueillerons des gens de tous les milieux pour bâtir des communautés fortes et diverses.

Nous créerons une culture de l'hospitalité où la contribution est agréable et gratifiante. Nous soutiendrons celles et ceux qui veulent contribuer de bonne foi. Nous allons pratiquer une collaboration respectueuse et un débat sain. Nous accueillerons dans notre mouvement des personnes de milieux très divers, indépendamment de leur langue, leur localisation géographique, leur groupe ethnique, leur niveau de revenu, leur éducation, leur identité de genre, leur orientation sexuelle, leur religion, leur âge, etc. La définition de la communauté inclura les nombreux rôles que nous jouons pour faire progresser la connaissance libre et ouverte, des éditeurs aux donateurs, en passant par les organisateurs et au-delà.

Nous abattrons les barrières sociales, politiques et techniques qui empêchent les gens d'accéder au savoir et d'y contribuer.

Nous veillerons à ce que le savoir libre soit disponible partout où il y a des gens. Nous nous opposerons à la censure, au contrôle et à la désinformation. Nous défendrons la vie privée de nos utilisateurs et collaborateurs. Nous allons cultiver un environnement où chacun pourra contribuer en toute sécurité, sans harcèlement et sans préjugés. Nous serons un ardent défenseur et un partenaire de premier plan pour accroître la création, la conservation et la diffusion des connaissances libres et ouvertes.

Notes et références

  1. Annexe : Contexte et processus
  2. L'histoire de Wikipédia et ses références
  3. Rapport sur la Nouvelle Synthèse des Voix (juillet 2017) : Centre d'information
  4. « Wikipédia devrait jouer un rôle actif dans le préservation de la connaissance. » Rapport de synthèse des Nouvelles Voix (juillet 2017) : Le rôle de Wikipédia dans le futur
  5. Pourquoi créer la connaissance libre ? Compte-rendu des recherches sur la stratégie du mouvement.
  6. « Wikipédia devrait jouer un rôle actif dans la diffusion d'une connaissance complète pour le bien public. » Rapport de synthèse de Nouvelles Voix (juillet 2017) : Le rôle de Wikipédia dans le futur
  7. "Vision - Meta". meta.wikimedia.org. Retrieved 2017-07-27. 
  8. « Les Wikimédiens pensent que le mouvement est construit autour d'une communauté dévouée de lecteurs, de rédacteurs et d'organisations qui nous ont amenés là où nous sommes aujourd'hui. » Rapport de synthèse du Cycle 2] (draft)
  9. Reagle, Joseph (2010). Good faith collaboration : the culture of Wikipedia. Cambridge, Mass.: MIT Press. ISBN 9780262014472. 
  10. "Wikistats: Wikimedia Statistics". stats.wikimedia.org. Retrieved 2017-08-04. 
  11. « Le manque de contenu remarquable est un défi majeur en Afrique. » Rapport de synthèse des Nouvelles Voix (juillet 2017) : Défis pour Wikimédia
  12. Les lacunes et les manques de connaissances ont été votés comme priorité absolue par le mouvement durant la conférence Wikimédia 2017, à laquelle ont assisté 350 personnes de 70 pays, représentants près de 90 adhérents d'organisations, de comités et d'autres groupes. Wikimedia Conference 2017/Documentation/Movement Strategy track/Day 3
  13. « Dans de nombreuses régions (surtout lorsque la sensibilisation à Wikimédia est des plus faibles), les gens désirent et apprécient grandement les contenus en liens avec leurs contextes et leurs réalités locales, mais ils ont du mal à les trouver sur les réseaux et hors connexions. Pour soutenir le développement de ces contenus et pour minimiser les lectures étrangères, le mouvement doit affiner ou élargir ses définitions de connaissances. » Annexe : Où va le monde : Modèle 4
  14. « La plate-forme, accessible à tous, de Wikipédia fait que les gens s'interrogent tant qu'au crédit à donner aux articles et la vérifiabilité des contenus. » Rapport de synthèse des Nouvelles Voix (juillet 2017) : Défis pour Wikimédia
  15. « La méfiance de Wikipédia est une perception savante. Cela découle d'un manque de clarté sur ce que sont les produits et sur la façon dont leur contenu est développé. » Annexe : Où va le monde : Modèle 11
  16. « Beaucoup de nouvelles personnes au mouvement pensent que les barrières courantes pour entrer sont trop hautes. La culture perçue de l'exclusivité et du manque de support pour les nouveaux arrivants est un facteur démotivant. » Annexe : Où va le monde : Modèle 7
  17. Halfaker, Aaron; Geiger, R. Stuart; Morgan, Jonathan T.; Riedl, John (2013-05-01). "The Rise and Decline of an Open Collaboration System: How Wikipedia’s Reaction to Popularity Is Causing Its Decline" (PDF). American Behavioral Scientist 57 (5): 664–688. ISSN 0002-7642. doi:10.1177/0002764212469365. 
  18. « Les normes actuelles autour de la contribution sont orientées vers un ensemble étroit de fonctionnalités (par exemple, l'édition est dominante). Les personnes ayant des antécédents et des compétences variés souhaitent ajouter de la plus-value de diverses façons et le mouvement en profiterait en les soutenant. » Annexe : Où va le monde : Modèle 8
  19. « L'affichage visuel, en temps réel et social, ne sont pas seulement des mots à la mode. Les recherches ont révélé qu'elles sont les caractéristiques des plates-formes de contenu que les jeunes préfèrent de plus en plus. » Redémarrage du résumé des principales opportunités et constatations : Indonésie et Brésil
  20. « Les comportements, les préférences et les attentes concernant le contenu changent. Les gens veulent de plus en plus de contenu en temps réel et visuel et qui prend en charge le partage et la conversation. » Annexe : Où va la monde : Modèle 5
  21. « Des systèmes d'éducation à la mauvaise performance dans le monde ont amené les gens à chercher d'autres façons d'apprendre. En conséquence, de nombreuses plates-formes d'information et d'apprentissage innovantes ont émergé, mais elles ont toutes besoins d'une base de contenu de qualité. » Annexe : Où va le monde : Modèle 14
  22. « Faire progresser l'éducation » a été un thème majeur qui a émergé du premier cycle de discussions communautaires, en particulier à la Conférence de Wikimédia 2017, où il a été voté comme troisième priorité pour le mouvement. Wikimedia Conference 2017/Documentation/Movement Strategy track/Day 3
  23. « Wikimédia a l'occasion de créer une communauté passionnée de produire non seulement des connaissances, mais aussi d'aider les gens à apprendre. En travaillant avec divers partenaires et experts en contenu ciblé, conservateurs et ambassadeurs. » Annexe : Où va le monde : Modèle 10
  24. « Les langues dominantes du futur ne sont pas, pour la plupart, celles où Wikimédia s'impose par un volume important de contenu ou par la taille de la communauté. » Appendix: Where the world is going: Pattern 3
  25. "Freedom House". freedomhouse.org. Retrieved 2017-08-04. 
  26. « Dans les 15 prochaines années, la plus grande croissance de la population est annoncée dans les régions (comme l'Afrique, l'Océanie) où Wikimédia a actuellement le taux de pénétration le plus faible. Pour servir chaque personne, le mouvement doit redoubler d'attention sur la manière dont il couvre ces régions. » Annexe : Où va le monde : Modèle 1
  27. « La technologie pourrait être utile dans plusieurs des fonctions que les éditeurs effectuent actuellement. L'automatisation (spécialement liée à l'apprentissage et à la traduction automatique) modifie rapidement la façon dont le contenu est produit. Cela offre des possibilités pour les membres de la communauté actuelle de trouver d'autres façons de contribuer. » Annexe : Où va le monde : Modèle 9
  28. « Les innovations technologiques (par exemple l'intelligence artificielle, traduction automatique, données structurées) peuvent aider à guider et à fournir des contenus pertinents, personnalisés et fiables. » Annexe : Où va le monde : Modèle 18
  29. « Développer et exploiter la technologie de manière socialement équitable et constructive - et prévenir les conséquences négatives involontaires - nécessite une mise en œuvre réfléchie et une vigilance technique. » Annexe : Où va le monde : Modèle 19
  30. « Le mouvement devrait utiliser avec précaution l'IA et l'apprentissage par machine pour améliorer la qualité et l'accessibilité. La vue d'ensemble de Wikimédiens est que nous devrions maintenir notre priorité vers la communauté et utiliser l'IA et d'autres technologies pour réduire le travail à réaliser, ne pas remplacer les bénévoles et améliorer la qualité. » Rapport de synthèse du Cycle 2
  31. « La fusion des technologies révolutionne la façon dont les plates-formes sont définies et utilisées. Les technologies les plus prometteuses seront celles qui feront passer de l'infrastructure technique à la plate-forme permettant l'écosystème. » Annexe : Où le monde s'en va : Schéma 15
  32. "IFLA -- Internet Manifesto 2014". www.ifla.org. International Federation of Library Associations and Institutions. 2014. Retrieved 2017-08-18. La liberté d'accès à l'information et la liberté d'expression sont essentielles à l'égalité, la compréhension globale et la paix. 
  33. Universal Declaration of Human Rights. United Nations General Assembly. Tout le monde a droit à l'éducation. 

Cite error: <ref> tag with name "kizor-practice-theory" defined in <references> is not used in prior text.